Skip To Content

Paramètres du service de géotraitement : propriétés avancées

Les propriétés suivantes des services de géotraitement correspondent à des paramètres avancés que vous ne pouvez pas définir avec ArcGIS ServerManager ou dans la boîte de dialogue Server Properties (Propriétés du serveur) de ArcGIS Desktop. La majorité des services de géotraitement ne requiert pas la modification de ces paramètres.

Taille du segment de mémoire

Le paramètre de taille du segment de mémoire contrôle la taille maximale des fichiers qui peuvent être fournis depuis le client. Il est possible de le définir à deux niveaux : ArcGIS Server ou au niveau du service.

Modifier la taille du segment de mémoire au niveau du service offre de meilleures performances que de modifier la taille du segment de mémoire au niveau du serveur. À partir de ArcGIS Server 10.7, la taille du segment de mémoire peut être définie au niveau du service. La taille par défaut de chaque service est de 64 Mo. Si vous disposez d’un fichier ou d’une classe d’entités en entrée dont la taille est supérieure à la taille par défaut, modifiez la taille du segment de mémoire du service comme suit :

  1. Dans un navigateur web, accédez à http://<nom de votre serveur>:6443/arcgis/admin.
  2. Connectez-vous au répertoire administrateur ArcGIS Server avec un compte administrateur.
  3. Cliquez sur le lien Resources: Services (Ressources : services) pour afficher une nouvelle page montrant tous les services publiés.
  4. Cliquez sur le service pour lequel vous souhaitez modifier la taille du segment de mémoire et lancez la page contenant toutes les propriétés du service
  5. Dans la page contenant les propriétés du service, cliquez sur le lien Supported Operations:edit (Opérations prises en charge : mise à jour) pour afficher la page contenant les éléments Service Properties (Propriétés du service) éditables, au format JSON.
    Propriétés du service au format JSON
  6. Si javaHeapSize n’apparaît pas dans les propriétés du service, ajoutez la propriété javaHeapSize:128 dans le fichier JSON. Si javaHeapSize est inclus, augmentez la valeur au niveau approprié.
  7. Cliquez sur le bouton Save Edits (Enregistrer les mises à jour) pour sauvegarder et terminer les mises à jour.

Pour modifier la taille du segment de mémoire au niveau du serveur, les étapes à suivre sont indiquées ci-dessous. Par défaut, la taille maximale du segment de mémoire SOC est définie sur 64 Mo. Augmentez Ia valeur par défaut de la propriété et indiquez une valeur appropriée.

Remarque :

Une seconde propriété de taille du segment de mémoire pour le serveur d’application existant était disponible dans les versions antérieures à la version 10.7.

  1. Dans un navigateur web, accédez à http://<nom de votre serveur>:6443/arcgis/admin.
  2. Connectez-vous au répertoire administrateur d'ArcGIS Server avec un compte administrateur.
  3. Cliquez sur machines.
  4. Cliquez sur le lien <nom de votre serveur>.<domaine>.com. Par exemple, le lien peut s'appeler server1.esri.com.
  5. Sur la page Propriétés de la machine du serveur, cliquez sur le lien Modifier.
  6. Augmentez la valeur du paramètre Taille maximale du segment de mémoire SOC (en Mo).
  7. Cliquez sur le bouton Enregistrer les mises à jour.

Taille du téléchargement

Le paramètre de la taille du téléchargement permet de contrôler la taille du fichier qui peut être téléchargé par les clients qui se connectent au service via une extrémité REST. Il s'agit généralement de clients Web qui utilisent le service via une application Web personnalisée. Par défaut, la limite est définie sur 2 Go. Utilisez ce paramètre pour fournir une valeur par défaut appropriée et éviter les téléchargements volumineux pour votre service.

  1. Ouvrez un navigateur web et accédez à http://<nom de votre serveur>:6443/arcgis/admin/login.
  2. Connectez-vous au répertoire administrateur ArcGIS Server avec un compte administrateur.
  3. Cliquez sur Services.
  4. Cliquez sur le nom du service.
  5. Cliquez sur le lien Modifier situé en pas de la page sous Opérations prises en charge.
  6. Dans la zone de texte Service (au format JSON) :*, recherchez la balise maxUploadFileSize. Si la valeur par défaut zéro (unité : Mo) est utilisée, la taille de chargement maximale est définie sur 2 Go. Définissez la taille de fichier maximale après les deux-points (:). Lorsque vous avez terminé, vous obtenez une chaîne similaire à "maxUploadFileSize": 100 ,.
  7. Cliquez sur le bouton Enregistrer les mises à jour.
Remarque :

lorsque vous publiez un service de géotraitement, veillez à ce que la case à cocher Chargements de la page Fonctionnalités des propriétés du service de géotraitement soit activée.

Types de téléchargement

Vous ne pouvez télécharger que certains types de fichier dans une service de géotraitement. Les fichiers autorisés sont identifiés par leur type d'extension, qui est défini au niveau du service.

  1. Ouvrez un navigateur web et accédez à http://<nom de votre serveur>:6443/arcgis/admin/login.
  2. Connectez-vous au répertoire administrateur ArcGIS Server avec un compte administrateur.
  3. Cliquez sur Services.
  4. Cliquez sur le nom du service.
  5. Cliquez sur le lien Modifier situé en pas de la page sous Opérations prises en charge.
  6. Dans la zone de texte Service (au format JSON) :*, recherchez la balise allowedUploadFileTypes et ajoutez les extensions de fichier que vous souhaitez autoriser entre les guillemets après les deux-points (:). Lorsque vous avez terminé, vous obtenez une chaîne comparable à "allowedUploadFileTypes": ".kml,.gpx".
  7. Cliquez sur le bouton Enregistrer les mises à jour.
Remarque :

lorsque vous publiez un service de géotraitement, veillez à ce que la case à cocher Chargements de la page Fonctionnalités des propriétés du service de géotraitement soit activée.

Nombre de domaines max.

Le paramètre maxDomainCodeCount contrôle le nombre de domaines renvoyés avec une réponse de service. Les descriptions du domaine correspondent à un code renvoyé avec la réponse de sortie de l'entité. Ce paramètre a 1 000 comme valeur par défaut. Si l'entité en sortie contient plus de 1 000 domaines participants, aucune information de domaine n'est renvoyée. Le fait de renvoyer les informations de domaine peut accroître la taille de la réponse. Si les domaines ne sont pas nécessaires, définissez cette valeur sur 0 ou sur une valeur inférieure au nombre de domaines en service.

  1. Ouvrez un navigateur web et accédez à http://<nom de votre serveur>:6443/arcgis/admin/login.
  2. Connectez-vous au répertoire administrateur ArcGIS Server avec un compte administrateur.
  3. Cliquez sur Services.
  4. Cliquez sur le nom du service.
  5. Cliquez sur le lien Modifier situé en pas de la page sous Opérations prises en charge.
  6. Dans la zone de texte Service (au format JSON) :*, recherchez la balise maxDomainCodeCount et définissez la limite maximale après les deux-points (:). Lorsque vous avez terminé, vous obtenez une chaîne comparable à "maxDomainCodeCount": 25,.
  7. Cliquez sur le bouton Enregistrer les mises à jour.

Dossier Temp local

Le dossier temp local désigne le répertoire dans lequel le ArcGIS Server stocke les sorties intermédiaires lorsque le serveur fait partie d’un cluster composé de plusieurs machines ou lorsque les répertoires sont référencés à l’aide d’un chemin UNC. Cela peut permettre d’optimiser les performances du service car les données intermédiaires n’ont plus à être écrites dans une géodatabase temporaire dans le chemin UNC, ni dans un dossier temporaire. À la fin de l’exécution, les résultats sont copiés depuis le dossier temporaire local vers le répertoire de tâches, qui peut être un chemin UNC.

L’emplacement du dossier temp est propre au compte utilisateur sur lequel ArcGIS Server s’exécute. Ce compte est défini à l’installation de ArcGIS Server. Sous Windows, vous pouvez voir C:\Users\<user>\AppData\Local\Temp dans les messages d’exécution de votre service. Pour modifier l’emplacement de ce dossier, vous devez vous connecter à l’ordinateur avec le compte qui exécute ArcGIS Server. Le répertoire temporaire est modifié par le changement du chemin d’accès à la variable TEMP dans les paramètres Environment Variables (Variables d’environnement).

Rubriques connexes