Skip To Content

Modèles de déploiement pour ArcGIS Enterprise

Vous pouvez étendre la fonctionnalité et la capacité du déploiement ArcGIS Enterprise de base avec des serveurs supplémentaires. Ajouter davantage de serveurs, qu’ils soient sur site ou sur le cloud, à votre déploiement ArcGIS Enterprise vous aidera à exploiter pleinement les rôles de licence de ArcGIS Server.

Le déploiement de base de ArcGIS Enterprise se compose des éléments suivants :

  • Un portail ArcGIS Enterprise
  • ArcGIS Server, fédéré avec le portail et défini comme serveur d’hébergement du portail
  • ArcGIS Data Store pour les données relationnelles, inscrit auprès du serveur comme sa base de données gérée
  • Deux instances de ArcGIS Web Adaptor, une configurée avec le portail et l’autre avec le serveur

Dans cette configuration, les utilisateurs accèdent à vos ressources SIG via le site web du portail. Les administrateurs et les éditeurs peuvent accéder directement à ArcGIS Server pour effectuer leur travail.

Déploiement de base ArcGIS Enterprise

ArcGIS GIS Server

Dans le déploiement de base d'ArcGIS Enterprise, ArcGIS GIS Server remplit deux fonctions distinctes :

  • Le serveur d’hébergement qui prend en charge l’infrastructure SIG web globale.
  • Un objectif général GIS Server, où les services peuvent être publiés qui font référence à vos propres sources de données, telles que les géodatabases.

De nombreuses organisations séparent ces fonctions en deux sites ArcGIS Server distincts pour améliorer les performances de leur déploiement.

Dans cette configuration, un site ArcGIS GIS Server supplémentaire comportant trois machines est fédéré avec votre portail ArcGIS Enterprise. Ce site supplémentaire offre des fonctionnalités de cartographie et de visualisation dédiées à vos utilisateurs. Le nombre de machines dans chaque site est dicté par vos besoins spécifiques en matière de capacité et de haute disponibilité.

ArcGIS Enterprise avec serveurs SIG supplémentaires

Chaque machine du site ArcGIS GIS Server requiert un minimum de 8 Go de mémoire. Une mémoire plus importante peut être nécessaire en fonction du nombre de services publiés et de leurs modèles d’utilisation.

ArcGIS Image Server

Image Server fournit deux fonctionnalités principales : des services d’imagerie dynamiques de mosaïques et une analyse raster utilisant le traitement distribué.

Si vous ne comptez utiliser que les services d’imagerie dynamiques , le modèle de déploiement recommandé consiste à ajouter un site ArcGIS Image Server dédié au déploiement ArcGIS Enterprise de base.

ArcGIS Enterprise avec serveur d’imagerie

Vous pouvez également fédérer des sites ArcGIS Image Server supplémentaires à ce modèle de déploiement selon les besoins.

Pour les déploiements dans lesquels l’analyse raster sera régulièrement réalisée sur des jeux de données importants, pour vous assurer que les services d’imagerie dynamiques ne sont pas impactés négativement, vous devez utiliser des sites distincts pour l’analyse raster et les services d’imagerie dynamiques.

ArcGIS Enterprise avec un déploiement d’analyse raster

Dans un modèle de déploiement de ce type, chaque machine doit posséder un minimum de 8 Go de RAM.

Configurer et déployer ArcGIS Enterprise pour l’analyse raster

Remarque :
Vous ne pouvez avoir qu’un seul site ArcGIS Image Server dédié à l’analyse raster dans votre déploiement ArcGIS Enterprise. Vous pouvez faire évoluer le site en ajoutant plus de RAM ou des machines supplémentaires.

ArcGIS GeoAnalytics Server

Pour fédérer un site ArcGIS GeoAnalytics Server sur votre déploiement ArcGIS Enterprise de base, vous devez également ajouter une instance ArcGIS Data Store configurée comme un répertoire de Big Data spatio-temporelles sur sa propre machine :

ArcGIS Enterprise avec GeoAnalytics Server

Ce déploiement convient au développement et au test, ainsi qu’à la production si un haut niveau de disponibilité n’est pas demandé. Pour en savoir plus sur la configuration minimale de GeoAnalytics Server et du répertoire de Big Data spatio-temporelles, reportez-vous à la rubrique Pratiques conseillées pour GeoAnalytics.

Selon la taille de vos données et de l’analyse effectuée, il se peut que vous deviez ajouter des machines supplémentaires à votre répertoire de Big Data spatio-temporelles et au site ArcGIS GeoAnalytics Server afin d’accélérer votre analyse. Les diagrammes suivants illustrent ce modèle de déploiement.

Remarque :
Vous ne pouvez avoir qu’un seul site GeoAnalytics Server pour votre déploiement ArcGIS Enterprise. Vous pouvez faire évoluer le site en ajoutant plus de RAM ou des machines supplémentaires. GeoAnalytics Server prend en charge des configurations avec une machine et un site GeoAnalytics Server à trois machines. Pour en savoir davantage sur l’ajout de machines à votre site GeoAnalytics Server, reportez-vous à la rubrique Ajouter des machines à un site GeoAnalytics.

Le diagramme suivant inclut trois machines pour le répertoire de Big Data spatio-temporelles inscrit auprès de votre serveur d’hébergement et un site GeoAnalytics Server à trois machines :

ArcGIS Enterprise avec trois sites GeoAnalytics Server

Vous devez également garantir un rendement d’E/S de qualité à partir des sources de données en entrée configurées avec GeoAnalytics Server. Ceci comprend l'assurance d'un rendement de qualité à partir des partages de fichiers à distance.

En savoir plus sur la planification, la configuration et la modification de votre site GeoAnalytics Server

ArcGIS GeoEvent Server

ArcGIS GeoEvent Server permet aux flux de données basés sur des événements en temps réel des réseaux de capteurs, stationnaires, mobiles ou de l’Internet des objets, d’être intégrés en tant que sources de données dans votre SIG d’entreprise.

Le nombre idéal et la configuration d’instances ArcGIS GeoEvent Server pour votre déploiement dépendent entièrement de votre ou vos flux de données (leur vitesse d’événement et la taille de données de chaque événement). Une seule instance de ArcGIS GeoEvent Server peut traiter un flux dont le volume atteint 6 000 événements par seconde si la taille de données de l’événement n’inclut que quelques champs de données et un point. La même configuration matérielle et logicielle peut être en mesure de traiter 2 000 événements par seconde si chaque événement inclut plusieurs dizaines de champs de données et un polygone à plusieurs côtés.

En savoir plus sur la configuration requise pour ArcGIS GeoEvent Server

Une configuration minimale ajoute un site à une seule machine avec le rôle de licence ArcGIS GeoEvent Server au déploiement ArcGIS Enterprise de base existant.

ArcGIS Enterprise avec GeoEvent Server

Remarque :

La configuration ci-dessus illustre un stockage de Big Data spatio-temporelles à trois nœuds inscrit auprès de votre serveur d’hébergement. Incorporer un répertoire de Big Data spatio-temporelles à trois nœuds autorise un archivage à vitesse élevée et de grande ampleur des données d’événement traitées par ArcGIS GeoEvent Server. Le type de répertoire de données relationnelles dans ArcGIS Data Store peut traiter des flux de données dont le volume d’événements est inférieur à 200 événements par seconde.

Si votre réseau de capteurs en temps réel inclut plusieurs flux de données, chacun présentant un volume d’événements et une vélocité d’événement modérés, configurez plusieurs sites ArcGIS GeoEvent Server à une seule machine, chacun dédié à des flux de données en temps réel spécifiques. Le diagramme ci-dessous illustre cette configuration, avec trois instances ArcGIS GeoEvent Server indépendantes, chacune sur son propre site ArcGIS Server.

ArcGIS Enterprise avec trois sites GeoEvent Server

Une configuration minimale (non illustrée) dans laquelle vous déployez et concédez ArcGIS GeoEvent Server sous licence sur une machine ArcGIS Enterprise de base existante est prise en charge. Toutefois, les architectes système doivent comprendre les implications du partage des ressources système entre ArcGIS GIS Server et ArcGIS GeoEvent Server avant de migrer une telle solution en phase de production.

ArcGIS Notebook Server

Introduit dans la version 10.7, ArcGIS Notebook Server est une plateforme complète de science des données intégrée avec le portail ArcGIS Enterprise.

Le rôle ArcGIS Notebook Server permet à votre déploiement ArcGIS Enterprise d’héberger et exécuter des notebooks ArcGIS. Grâce au langage de programmation Python, vous pouvez réaliser une analyse spatiale, fabriquer des processus de science des données et d’apprentissage automatique, gérer du contenu et des données SIG, et automatiser les tâches d’administration ArcGIS Enterprise.

ArcGIS Notebook Server est installé sur un système d’exploitation de serveur et est configuré et fédéré avec ArcGIS Enterprise. Une instance de ArcGIS Web Adaptor est déployée et configurée avec le site ArcGIS Notebook Server. Dans la version 10.7, seuls les sites à une seule machine sont pris en charge.

ArcGIS Enterprise avec Notebook Server

ArcGIS Notebook Server utilise des conteneurs (systèmes d’exploitation virtualisés) pour fournir à chaque auteur de notebook son propre environnement de travail isolé et ses ressources de calcul au sein de la machine. Pour allouer et gérer ces conteneurs, ArcGIS Notebook Server utilise un logiciel de conteneur Docker. Pour que ArcGIS Notebook Server fonctionne, Docker Engine doit être installé et configuré sur la même machine. La procédure complète d’installation et de configuration de Docker Engine figure dans le guide d’installation de ArcGIS Notebook Server.