Skip To Content

Docker et ArcGIS Notebook Server

Le logiciel d’allocation de conteneurs Docker est utilisé par l’architecture de ArcGIS Notebook Server.

Logiciel Docker

ArcGIS Notebook Server utilise le logiciel d’allocation de conteneurs Docker pour garantir la sécurité et isoler les ressources des auteurs de notebooks. Les conteneurs sont des systèmes d’exploitation virtualisés, par opposition aux machines virtuelles. Chaque conteneur sur un ordinateur comporte tous les composants du système d’exploitation dans un environnement isolé. ArcGIS Notebook Server fournit un conteneur distinct pour chaque utilisateur du site. Chaque utilisateur possède un conteneur par exécution, et les utilisateurs ne peuvent exécuter que des notebooks dans leur propre conteneur.

Docker est un composant logiciel tiers distinct, qui doit être installé sur chaque ordinateur ArcGIS Notebook Server avant d’utiliser ArcGIS Notebook Server.

Images de conteneur Docker

Lorsque vous recevez des téléchargements logiciels et des fichiers d’autorisation de My Esri avant l’installation, vous recevez également deux images de conteneur Docker spécifiques à ArcGIS Notebooks. Ces images de conteneur fournissent le runtime nécessaire, une collection spécifique de modules Python, à l’intention des utilisateurs de notebook.

Esri fournit deux images de conteneur Docker : Standard et Advanced. Ces deux images de conteneur incluent des outils et des bibliothèques système, ainsi que différents paramètres permettant de configurer le conteneur de façon appropriée. Elles incluent également une exécution de notebook : l’image de conteneur Standard inclut l’exécution de notebook Standard, tandis que l’image de conteneur Advanced inclut l’exécution Advanced.

L’exécution standard permet à ArcGIS Notebooks d’utiliser le code de ArcGIS API for Python et de modules tiers. L’exécution Advanced contient tous les modules de l’image Standard, ainsi que des bibliothèques ArcPy et associées.

Si vous disposez d’une licence Advanced, téléchargez et installez les deux images de conteneur depuis My Esri. Les modules Python inclus dans les images Standard et Advanced sont répertoriés dans les bibliothèques Python disponibles.

Pour créer des notebooks à l’aide de l’exécution Advanced, un rôle doit être défini pour un utilisateur dans le portail qui inclut le privilège Advanced Notebooks (Notebooks Advanced). La première fois qu’ils ouvrent un notebook ArcGIS, un conteneur, auquel est appliqué l’image de conteneur Advanced, est lancé.

Les créateurs de notebooks disposant du privilège Advanced Notebooks (Notebooks Advanced) peuvent également spécifier qu’un notebook utilise l’exécution Standard. Cela leur permet de partager les notebooks qu’ils ont créés avec des utilisateurs qui n’ont accès qu’à l’exécution Standard. La première fois qu’ils partagent des notebooks, un second conteneur, dans lequel l’image de conteneur Standard est chargé, se lance.

En savoir plus sur les privilèges des utilisateurs de notebook

Par défaut, un conteneur se voit allouer une certaine quantité de RAM et un certain nombre de partages de cœurs de processeur. Ces limites de ressources par défaut sont déterminées par le runtime exécuté par le conteneur, comme suit :

  • Le runtime standard alloue 1 cœur de processeur et 4 Go de RAM par conteneur.
  • Le runtime avancé alloue 2 cœurs de processeur et 6 Go de RAM par conteneur.

En tant qu’administrateur ArcGIS Notebook Server, surveillez le nombre de créateurs de notebooks qui travaillent sur votre site et l’exécution utilisée par chacun d’eux. En fonction de ces facteurs, vous aurez peut-être besoin de modifier les limites de ressources définies pour ArcGIS Notebook Server.

Éditions de Docker

Il existe deux éditions de Docker. Vous pouvez télécharger Docker Desktop Community gratuitement, tandis que Mirantis Container Runtime nécessite un abonnement payant ou une version d’évaluation, mais inclut assistance et maintenance. Les deux éditions sont considérées comme complètes sur le plan des fonctionnalités.

Pour les utilisateurs Windows, Docker Desktop Community est l’édition appropriée. Ce logiciel permet d’exécuter ArcGIS Notebook Server.

Veillez à installer Docker ou Mirantis Container Runtime 19.03 ou version ultérieure sur chaque ordinateur ArcGIS Notebook Server. Pour plus d’informations sur l’installation et la configuration de Docker, reportez-vous à la rubrique Installer Docker pour ArcGIS Notebook Server.

Éléments prérequis et contraintes pour les systèmes Windows

Si vous déployez ArcGIS Notebook Server sur des ordinateurs Windows, différents éléments prérequis et différentes contraintes doivent être pris en compte. Ces éléments ne s’appliquent pas lors du déploiement d’ordinateurs ArcGIS Notebook Server sous Linux.

  • Il est recommandé d’utiliser des ordinateurs Windows Server 2019 dans un environnement de production ArcGIS Notebook Server. Les ordinateurs Windows 10 ne sont pris en charge que pour les environnement de développement.
  • Si vous déployez ArcGIS Notebook Server sur Windows Server 2019, vous pouvez utiliser Docker Desktop Community (version 2.4.0.0 ou ultérieure). Notez que la documentation de Docker pour la version actuelle ne mentionne pas Windows Server 2019 dans sa configuration système requise.
  • ArcGIS Notebook Server 10.8.X ne prend plus en charge Windows Server 2016.
  • ArcGIS Notebook Server utilise des conteneurs Linux dans son composant Docker. Sur les machines Windows, les conteneurs dans un site ArcGIS Notebook Server sont gérés dans un émulateur Linux nommé MobyLinuxVM, qui se trouve à l’intérieur de l’environnement Hyper-V.
  • ArcGIS Notebook Server nécessite que le rôle Hyper-V soit déjà installé sur Windows Server et Windows 10.
  • Certains environnements de virtualisation ne permettent pas d’activer et d’exécuter Hyper-V dans Windows. ArcGIS Notebook Server ne peut donc pas être installé et exécuté dans ce type d’environnement.
  • À compter de la version 10.7.1, ArcGIS Notebook Server prend en charge les sites comportant plusieurs ordinateurs. Sur les systèmes Windows, Docker ne prend pas en charge le montage d’unités partagées sur les conteneurs. Le répertoire d’espace de travail doit donc rester en local sur chaque ordinateur. Dans la mesure où les utilisateurs peuvent démarrer des conteneurs et ouvrir des notebooks sur chaque machine d’un site à plusieurs machines, il est indispensable que le contenu du répertoire d’espace de travail soit synchronisé entre les machines. Les étapes de configuration d’une méthode de réplication figurent dans la rubrique Configurer une réplication DFS pour ArcGIS Notebook Server.