Skip To Content

Remplacer la base de données gérée par un stockage des données relationnelles ArcGIS Data Store

Le serveur d’hébergement de votre portail ArcGIS Enterprise doit utiliser le répertoire de données relationnelles fourni via ArcGIS Data Store. Si vous voulez mettre à niveau votre déploiement ArcGIS Enterprise 10.6 ou version antérieure vers une version 10.8, et que votre serveur d’hébergement utilise une géodatabase d’entreprise que vous avez inscrite en tant que base de données gérée, utilisez l’une des options suivantes pour passer à l’utilisation d’une instance ArcGIS Data Store relationnelle avec votre serveur d’hébergement :

  • Préservez les services d’entités existants en modifiant la base de données gérée existante en base de données inscrite.

    Utilisez cette option si vous êtes satisfait des performances et des fonctionnalités des couches hébergées existantes et si ces couches sont utilisées dans un grand nombre de cartes et d’applications dans lesquelles il ne serait pas pratique de réinitialiser le partage et la symbologie et de rééditer les applications.

  • Exportez les données et republiez vos couches d’entités hébergées.

    Si vous ne pouvez pas conserver la base de données gérée existante en tant que base de données inscrite, ou si vous voulez que vos couches d’entités hébergées soient dotées des fonctionnalités supplémentaires lorsque vous utilisez un stockage de données relationnelles, exportez les données depuis les couches d’entités hébergées existantes, supprimez les couches, remplacez la base de données gérée par un stockage de données relationnelles, puis effectuez la réédition. Il est important de noter que cette méthode copie les données et créé de nouveaux services et couches, ce qui vous oblige à réinitialiser le partage et d’autres propriétés sur les nouvelles couches d’entités hébergées, à appliquer à nouveau les styles aux couches dans les cartes, à recréer des présentations et à publier à nouveau des applications.

Option 1 : Modifier la base de données gérée existante en base de données inscrite

Vous pouvez modifier le statut d’une base de données gérée par une géodatabase d’entreprise existante en base de données inscrite. Avec cette option, les données des couches sont préservées dans la géodatabase d’entreprise et les services qui alimentent les couches continuent à exister sur le site GIS Server.

Une fois la géodatabase d’entreprise configurée en tant que base de données inscrite, vous pouvez installer ArcGIS Data Store et configurer un stockage de données relationnelles avec votre serveur d’hébergement à utiliser pour toutes les couches d’entités hébergées nouvellement publiées.

Dans ce scénario, votre géodatabase existante devient un système d’enregistrement plutôt qu’un stockage de données pour les entités hébergées.

Les avantages de l’utilisation de cette option sont les suivants :

  • Les paramètres appliqués aux couches d’entités se maintiennent.
  • Vous n’avez pas besoin de reconstruire les applications qui contiennent les couches d’entités.
  • Vous ne déplacez pas les données existantes.
  • Puisque vous conserverez la géodatabase d’entreprise existante, vous pouvez l’utiliser comme source de données pour les nouveaux services web.
  • Cette option nécessite moins d’étapes.

Les inconvénients de l’utilisation de cette option sont les suivants :

  • Les couches continuent à avoir des fonctionnalités limitées. Par exemple, vous ne pouvez pas calculer de valeurs pour les champs de cette couche dans Map Viewer (visionneuse de carte) ni gérer le suivi de l’éditeur ou les paramètres de pièces jointes sur le site web du portail ArcGIS Enterprise.
  • Bien que les couches d’entités ne soient plus hébergées, elles continuent à s’exécuter sur le site GIS Server que vous avez désigné comme le serveur d’hébergement de votre portail, et les services apparaissent dans le dossier Hosted dans ArcGIS Server Manager. Cela peut s’avérer déroutant pour les éditeurs ou les administrateurs suivants.
  • Vous devez maintenir deux sources de données ; la géodatabase d’entreprise existante et le stockage de données relationnelles.

Suivez la procédure ci-dessous pour modifier la base de données gérée existante en base de données inscrite et conserver les services d’entités existants.

  1. Connectez-vous à ArcGIS Server Manager en tant qu’administrateur du portail et ouvrez la page Data Stores (Répertoires de données) (Site > Data Stores (Répertoires de données)).
  2. Cliquez sur le bouton Edit (Mettre à jour) de la géodatabase d’entreprise que vous avez inscrite comme base de données gérée du site.
  3. Décochez la case Managed database (Base de données gérée) et cliquez sur Save (Enregistrer).
  4. Installez ArcGIS Data Store. Si possible, installez ArcGIS Data Store sur un autre serveur que votre base de données existante ou d’autres logiciels ArcGIS.
  5. Créez un stockage de données relationnelles, en indiquant l’URL de votre serveur d’hébergement pour y inscrire le stockage de données.

Lorsque les utilisateurs du portail publient de nouvelles couches d’entités hébergées, les données sont copiées vers le stockage de données relationnelles. Les couches d’entités existantes continuent à fonctionner.

Si nécessaire, vous pouvez utiliser la géodatabase d’entreprise comme source de données des nouveaux services web ArcGIS Server.

Option 2 : Rééditer

La réédition place toutes vos données de couches d’entités hébergées dans le même stockage de données et offre à toutes vos couches d’entités hébergées le même niveau de fonctionnalité. Cependant, cela implique plus d’étapes puisque vous remplacez les couches existantes.

Les avantages de l’utilisation de cette option sont les suivants :

  • Les couches d’entités hébergées republiées disposent de plus de fonctionnalités.
  • Les étiquettes hébergées potentiellement déroutantes ne sont pas présentes dans les couches existantes du portail ou de ArcGIS Server Manager.
  • Toutes les couches d’entités hébergées de votre portail seront stockées au même emplacement et présenteront les mêmes fonctionnalités.

Les inconvénients de l’utilisation de cette option sont les suivants :

  • Elle nécessite plus de temps car vous déplacez les données et recréez les couches.
  • Vous recommencez à zéro avec les couches d’entités et devez réinitialiser tous les paramètres d’élément de couche. Vous devez également réinitialiser les paramètres de couche dans les cartes et recréer des présentations et des applications contenant les couches d’entités.

Pour republier les couches d’entités hébergées, suivez les étapes de chacune de ces sections :

  1. Exporter les données à partir de couches d’entités hébergées existantes.
  2. Supprimer des couches d'entités existantes.
  3. Remplacer la base de données gérée par un stockage des données relationnelles.
  4. Republier des couches d'entités hébergées.
  5. Réinitialiser le partage et d’autres propriétés d’élément sur les nouvelles couches d’entités hébergées, resymboliser et modifier des paramètres de couches dans des cartes, recréer des présentations et republier des applications.

Remarque :

Les couches d’entités hébergées publiées depuis ArcMap ou une carte ArcGIS Pro sur votre portail peuvent être republiées depuisArcMap ou ArcGIS Pro, mais uniquement si la couche d’entités hébergée n’a jamais été utilisée pour la mise à jour. Si des mises à jour ont été effectuées via les couches d’entités hébergées, elles sont perdues au moment de la réédition.

Si vous êtes certain qu’aucune mise à jour n’a été effectuée via les couches d’entités hébergées éditées depuis ArcMap ou ArcGIS Pro, vous pouvez effectuer la réédition depuis les cartes dans ces clients afin de conserver la symbologie et les propriétés de partage.

Exporter des données

Exportez des données de couches d’entités hébergées existantes avant de supprimer la base de données gérée du site GIS Server que vous avez inscrit en tant que serveur d’hébergement de votre portail. Ceci permet d’assurer que vous disposez de la version des données la plus actuelle.

L’administrateur du portail peut exécuter ces étapes pour exporter toutes les données des couches d’entités hébergées avant que vous ne configuriez ArcGIS Data Store. Chaque membre du portail possédant des couches d'entités hébergées peut également exporter les données de chacune de ses couches.

Vous devez exporter les données des couches d’entités hébergées car, si des modifications ont été apportées à ces couches, ces modifications sont perdues si vous publiez à nouveau les données à partir de la source de données d’origine, telle qu’un shapefile, un fichier CSV ou une géodatabase fichier.

  1. Connectez-vous à votre portail.
    • Si vous vous connectez en tant qu’administrateur du portail, cliquez sur Organization (Organisation), puis sur l’onglet Members (Membres). Cliquez sur le bouton More options (Autres options) More options (Autres options) associé aux membres dont vous voulez exporter les éléments, puis cliquez sur Manage Items (Gérer les éléments). Vous ouvrez ainsi la liste de tous les contenus de ce membre.
    • Si vous vous connectez en tant que propriétaire des couches d'entités hébergées, ouvrez Mon contenu.
  2. Ouvrez les détails des éléments de la première couche d'entités hébergée à migrer.
  3. Exportez les données vers une géodatabase fichier. Cliquez sur Exporter > Exporter au format FGDB.

    Vous créez ainsi une géodatabase fichier contenant une classe d’entité pour chaque couche de la couche d’entités hébergée. La page des éléments de la nouvelle géodatabase fichier s’affiche.

  4. Répétez la procédure pour chaque couche d’entités hébergée que vous souhaitez conserver et transférer vers un stockage de données relationnelles ArcGIS Data Store.

Effacez ensuite les couches d’entités hébergées existantes, supprimez la base de données gérée, configurez ArcGIS Data Store et republiez les données à partir des fichiers exportés.

Supprimer des couches

Les noms des couches d'entités hébergées doivent être uniques. Les propriétaires doivent donc supprimer les couches d'entités hébergées existantes avant d'effectuer la nouvelle publication.

Attention :

Lorsque vous supprimez des couches d'entités hébergées, les données sont également supprimées de la base de données gérée. Avant que les propriétaires ne suppriment leurs couches d'entités hébergées, créez une sauvegarde de la base de données gérée. Vous disposez ainsi d'une autre copie des données si jamais vous deviez rencontrer des problèmes avec les données exportées dans la section précédente.

Une fois les couches d'entités hébergées existantes supprimées, les cartes et les applications qui utilisaient ces couches ne fonctionnent plus. Vous devez les recréer après avoir configuré ArcGIS Data Store et effectué la nouvelle publication.

L'administrateur du portail ou les propriétaires des couches d'entités hébergées doivent supprimer les couches d'entités hébergées qu'ils ont exportées dans la section précédente.

  1. Connectez-vous à votre portail.
    • Si vous vous connectez en tant qu’administrateur du portail, cliquez sur Organization (Organisation), puis sur l’onglet Members (Membres). Cliquez sur le bouton More options (Autres options) More options (Autres options) situé en regard du nom du membre du portail, puis cliquez sur Manage Items (Gérer les éléments). Vous ouvrez ainsi la liste de tous les contenus de ce membre.
    • Si vous vous connectez en tant que propriétaire des couches d'entités hébergées, ouvrez Mon contenu.
  2. Cochez la case située en regard de chaque couche d'entités hébergée migrée et cliquez sur Supprimer.

Supprimez ensuite la base de données gérée et configurez ArcGIS Data Store.

Remplacer la base de données gérée

Supprimez la base de données gérée existante et remplacez-la par ArcGIS Data Store.

Commencez par supprimer la base de données gérée existante.

  1. Connectez-vous à ArcGIS Server Manager en tant qu’administrateur.
  2. Cliquez sur Site dans la partie supérieure de ArcGIS Server Manager.
  3. Cliquez sur Stockage des données.
  4. Cliquez sur X à côté de la base de données gérée existante pour la supprimer du site du GIS Server.
  5. Cliquez sur OK pour confirmer que vous souhaitez désinscrire cette base de données.

Vous pouvez ensuite installer ArcGIS Data Store et configurer un stockage des données relationnelles avec le site du GIS Server.

Une fois ArcGIS Data Store configuré, toutes les données des couches d'entités hébergées nouvellement publiées sont stockées dans le stockage des données relationnelles.

Si vous n’avez pas besoin de la géodatabase d’entreprise existante comme source de données pour d’autres clients ou services web, vous pouvez la supprimer après avoir republié toutes vos couches d’entités hébergées.

Publier à nouveau les couches d'entités hébergées

Les éditeurs doivent publier à nouveau les couches d'entités hébergées à partir des géodatabases fichier préalablement exportées. Veillez à ce que les nouvelles couches d’entités hébergées portent le même nom que les anciennes.

Remarque :

Toute personne qui édite les données possède la couche d’entités hébergée dans le portail. Si vous exportez les données en tant qu’administrateur du portail, mais que vous voulez que les membres individuels du portail (éditeurs) continuent à posséder les couches d’entités hébergées, partagez les géodatabases fichier avec les groupes auxquels appartiennent ces éditeurs.

  1. Ouvrez les détails des éléments d'une géodatabase fichier exportée.
  2. Cliquez sur Publier.
  3. Redéfinissez les propriétés, telles que le partage, la modification et la protection contre la suppression, sur les nouvelles couches d’entités hébergées. Pour obtenir des instructions, reportez-vous à la rubrique Manage hosted feature layers (Gérer les couches d’entités hébergées) de l’aide de Portal for ArcGIS.
  4. Répétez cette procédure pour chaque géodatabase fichier exportée.

Mettre à jour des cartes et publier à nouveau des applications

Les nouvelles couches d'entités hébergées ont des ID différents de celles qu'elles ont remplacé. Vous devez remplacer les couches d’entités hébergées dans les cartes existantes, redéfinir le style de la carte, recréer les présentations des cartes et publier à nouveau les applications qui utilisaient ces cartes.