Skip To Content

Restaurer ArcGIS Enterprise

Si une partie de votre déploiement ArcGIS Enterprise rencontre un échec, vous pouvez restaurer le déploiement à l’aide de l’utilitaire webgisdr et d’un fichier de sauvegarde que vous avez exporté. Vous devez tenir compte des éléments suivants lorsque vous restaurez votre déploiement d'ArcGIS Enterprise :

  • Tout élément ou service créé depuis la dernière exportation est perdu.
  • Les caches de cartes et de services de tuiles, les sources de données référencées pour les services Web et les fichiers de sauvegarde de répertoires de Big Data spatio-temporelles ne sont pas compris dans la sauvegarde que vous avez créée avec l’utilitaire webgisdr. Ils doivent par conséquent être restaurés séparément.
  • Si vous effectuez la restauration vers une autre machine, par exemple, si la machine sur laquelle vous avez installé Portal for ArcGIS ne peut pas être récupérée et si vous devez effectuer la restauration vers une nouvelle machine, votre répertoire d’installation doit porter le même nom sur la nouvelle machine.
  • La version du déploiement sur lequel vous effectuez la restauration doit être identique à celle utilisée pour créer la sauvegarde. De plus, vous devez restaurer le même type de système d’exploitation. Par exemple, vous ne pouvez pas créer une sauvegarde d’un déploiement ArcGIS Enterprise sous Linux et le restaurer sur des ordinateurs Windows.

Lorsque vous restaurez un déploiement ArcGIS Enterprise haute disponibilité, l’outil webgisdr conserve les paramètres haute disponibilité pour le site GIS Server et les répertoires de données relationnelles et de cache de tuiles ArcGIS Data Store. Pour le portail, l’outil webgisdr annule l’inscription de la machine de portail de secours, restaure le portail sur la machine principale et recommence l’inscription de la machine de secours.

Vous pouvez référencer le fichier de propriétés que vous avez créé pour l'exportation d'ArcGIS Enterprise si vous n’avez besoin de modifier aucun paramètre Cependant, si vous devez modifier l'emplacement du fichier de sauvegarde, souhaitez spécifier un fichier de sauvegarde spécifique ou devez fournir différentes informations d'identification pour l'administrateur du portail, créez un nouveau fichier de propriétés.

Si vous avez créé des sauvegardes incrémentielles de votre déploiement, vous devez posséder la dernière sauvegarde incrémentielle et la dernière sauvegarde complète créée avant cette sauvegarde incrémentielle pour restaurer votre déploiement.

Procédez comme suit pour restaurer votre déploiement ArcGIS Enterprise sur les mêmes machines que celles à partir desquelles vous avez créé le fichier de sauvegarde (ou sur les machines d’un environnement de secours qui utilise le même module ArcGIS Web Adaptor ou la même URL d’équilibrage de la charge et des sites ArcGIS Server qui possèdent les mêmes URL de services que votre déploiement principal) :

  1. Par défaut, l’outil webgisdr restaure le fichier de sauvegarde le plus récent. Pour restaurer un fichier plus ancien que le fichier de sauvegarde le plus récent, vous devez mettre à jour le chemin d’accès défini pour BACKUP_LOCATION dans le fichier de propriétés. Par exemple, si vous souhaitez restaurer le fichier de sauvegarde Sep-08-2015_17-10-44.webgissite depuis C:\temp, définissez BACKUP_LOCATION = C:\temp\Sep-08-2015_17-10-44.webgissite.

    En cas de restauration, vous pouvez mettre à jour le fichier de propriétés que vous avez utilisé pour créer votre fichier de sauvegarde, mais vous devez alors ne pas oublier de modifier la valeur BACKUP_LOCATION dans ce fichier de façon à réutiliser l'emplacement de sauvegarde avant de créer la prochaine sauvegarde. Pour éviter cette situation, vous pouvez créer une copie du fichier de propriétés spécialement pour l'importation. Dans le cadre de cet exemple, une copie du fichier nommée toimport.properties est créée et modifiée.

    Vérifiez que le compte de domaine qui exécute l’outil webgisdr dispose au moins de l’accès en lecture sur BACKUP_LOCATION et de l’accès en écriture sur SHARED_LOCATION. Vérifiez également que le compte de domaine qui exécute ArcGIS Server, Portal for ArcGIS et ArcGIS Data Store dispose de l’accès en lecture sur SHARED_LOCATION.

  2. Ouvrez une fenêtre de commande sur la machine du portail, définissez les répertoires sur l’emplacement de l’utilitaire webgisdr et exécutez l’utilitaire avec l’option d’importation.

    L’emplacement par défaut de l’utilitaire webgisdr est C:\Program Files\Portal\tools\webgisdr.

    La syntaxe de l’utilitaire webgisdr est la suivante :

    webgisdr --{export | import} --file <location and name of properties file>

    Dans cet exemple, le fichier de propriétés (toimport.properties) a été enregistré dans le dossier créé par l'utilisateur C:\propfiles.

    webgisdr --import --file C:\propfiles\toimport.properties

    Notez que le fichier de propriété ne doit pas nécessairement se trouver dans le dossier dans lequel vous l'avez enregistré lors de sa création. Si vous le déplacez, spécifiez le nouvel emplacement du dossier à l'aide du paramètre --file.

  3. SI votre déploiement d’ArcGIS Enterprise contient des caches de couches de tuiles hébergées ou de service de carte, déplacez manuellement les copies de sauvegarde que vous avez effectuées et placez les fichiers dans le répertoire arcgiscache d’origine.
  4. Si votre déploiement d'ArcGIS Enterprise contient un stockage de Big Data spatiotemporel utilisez l’utilitaire ArcGIS Data Store restoredatastore pour en restaurer une sauvegarde.
  5. Si vous aviez des données basées sur des fichiers stockées sur la même machine que l'un de vos composants ArcGIS Enterprise et que cette machine présentait une défaillance, restaurez vos copies de sauvegarde dans le même chemin que la nouvelle machine.

    Par exemple, si vous aviez un dossier contenant des géodatabases fichier et des fichiers de forme sur l’une des machines de votre site ArcGIS GIS Server et que cette machine présentait une défaillance, placez la copie de sauvegarde de ce dossier dans le même chemin de répertoire de la nouvelle machine. Cette opération est nécessaire car vous avez enregistré l’emplacement du fichier auprès du site ArcGIS Server. Si l’emplacement des données change, les services ne pourront pas trouver les données.