Skip To Content

Mettre à niveau ArcGIS Data Store

ArcGIS Data Store est inscrit auprès d’un site GIS Server, que vous définissez comme le serveur d’hébergement pour un déploiement ArcGIS Enterprise. Vous devez mettre à niveau vers la même version tous les composants de ce système.

Se préparer à mettre à niveau ArcGIS Data Store

Étudiez soigneusement les informations suivantes et effectuez les opérations requises avant de mettre à niveau ArcGIS Data Store :

  • Procurez-vous de nouveaux fichiers d’autorisation auprès de My Esri avant d’effectuer la mise à niveau vers la version 10.8.
  • Créez une sauvegarde de votre répertoire de données et stockez vos fichiers de sauvegarde dans un emplacement à distance et sécurisé. La manière de créer une sauvegarde va dépendre de la version ArcGIS Data Store à partir de laquelle vous effectuez la mise à niveau et du type de répertoire de données que vous mettez à niveau.
    • Si vous effectuez la mise à niveau à partir de la version 10.5.1 ou d’une version ultérieure, créez une sauvegarde complète de chaque répertoire de données à l’aide de l’utilitaire backupdatastore. Si la mise à niveau se passe mal et que vous avez besoin de revenir à votre installation précédente, vous pouvez réinstaller l’ancienne version du logiciel ArcGIS Data Store et utiliser ces fichiers de sauvegarde ainsi que l’utilitaire restoredatastore pour restaurer vos données.
    • Si vous effectuez la mise à niveau sur une version 10.5 ou antérieure du répertoire de données du cache de tuiles, utilisez l’utilitaire exportmanageddb pour effectuer des copies de sauvegarde de ces répertoires de données. Si la mise à niveau se passe mal et que vous avez besoin de revenir à votre installation précédente, vous pouvez réinstaller l’ancienne version du logiciel ArcGIS Data Store et utiliser l’utilitaire importmanagedb pour importer le fichier d’exportation.
    • Si vous mettez à niveau un stockage de Big Data spatio-temporelles 10.4 ou 10.4.1, effectuez une copie de sauvegarde du répertoire de contenu sur chaque machine dans le stockage de Big Data spatio-temporelles. Si la mise à niveau se passe mal et que vous avez besoin de revenir à votre installation précédente, vous pouvez réinstaller l’ancienne version du logiciel ArcGIS Data Store et remplacer le répertoire de contenu sur chaque machine par les copies de sauvegarde des répertoires.
  • Téléchargez les fichiers d’installation du logiciel ArcGIS Data Store, Portal for ArcGIS, ArcGIS Server et ArcGIS Web Adaptor les plus récents à partir de My Esri.
  • L’exécution du programme d’installation 10.8 met automatiquement à niveau votre ArcGIS Data Store à la version 10.8. Il n’est pas nécessaire d’obtenir et d’installer chaque version précédemment publiée en séquence. Ne désinstallez pas votre précédente version d’ArcGIS Data Store.
  • Pour que votre portail ArcGIS Enterprise fonctionne, il doit être de la même version que votre serveur d’hébergement. Vous devez également réinstaller la même version que ArcGIS Server pour vos instances de Web Adaptor.
  • Si vous effectuez une mise à niveau à partir de la version 10.4 et que vous archivez les données d’observation diffusées à partir d’un site ArcGIS GeoEvent Server fédéré vers votre répertoire de Big Data spatio-temporelles, vous devez appliquer ArcGIS 10.4 GeoEvent Extension Patch 1 à votre instance ArcGIS GeoEvent Server 10.4. Une fois le correctif appliqué, suivez les instructions pour réparer les données avant de poursuivre la mise à niveau des composants de votre déploiement ArcGIS Enterprise.
  • Si vous utilisez un site ArcGIS GeoEvent Server fédéré, arrêtez le service ArcGIS GeoEvent Server sur toutes les machines avant de mettre à niveau ArcGIS Server.
  • Si vous procédez à une mise à niveau de la version 10.3 ou 10.3.1, vous devez accorder un contrôle complet sur votre répertoire de contenu ArcGIS Data Store au compte ArcGIS Data Store. Si vous procédez à une mise à niveau à partir de la version 10.4 ou d’une version ultérieure, les privilèges sont déjà définis.
  • Si vous avez un répertoire de données du cache de tuiles, vérifiez que la machine de secours a accès à l’emplacement de sauvegarde par défaut avant de procéder à la mise à niveau. Si tel n’est pas le cas, vous ne disposez d’aucun emplacement de sauvegarde par défaut pour votre répertoire de données du cache de tuiles une fois la mise à niveau effectuée et vous devrez en configurer un.
  • Si vous possédez un répertoire de données du cache de tuiles haute disponibilité, vous devez également ouvrir les ports 29079-29090 et 4369 dans le pare-feu.
  • Lisez la section suivante et mettez à niveau les composants ArcGIS Enterprise qui doivent l’être avant de procéder à la mise à niveau de ArcGIS Data Store.

Ordre de mise à niveau

Comme ArcGIS Data Store est toujours utilisé dans le cadre d’un déploiement ArcGIS Enterprise, vous devez mettre à niveau certains composants du déploiement avant la mise à niveau de ArcGIS Data Store. Mettez à niveau les composants dans l’ordre suivant :

  1. Mettez à niveau Portal for ArcGIS.
  2. Mettez à niveau ArcGIS Web Adaptor (pour le portail).
  3. Mettez à niveau le site ArcGIS Server faisant office de serveur d’hébergement du portail. Vous devez mettre à niveau le serveur d’hébergement avant de procéder à la mise à niveau de ArcGIS Data Store.
  4. Mettez à niveau ArcGIS Web Adaptor (pour ArcGIS Server).
  5. Mettez à niveau ArcGIS Data Store.
  6. Si votre déploiement les comprend, mettez à niveau les sites ArcGIS Server supplémentaires. Cela inclut la mise à niveau des sites ArcGIS GeoEvent Server et la mise à niveau des sites ArcGIS GeoAnalytics Server.

Emplacements de données haute disponibilité

L’ordre dans lequel vous mettez à niveau chaque machine dans un répertoire de données haute disponibilité est sans importance à partir de ArcGIS Data Store 10.7. Vous devez toutefois d’abord installer le logiciel sur toutes les machines, puis procéder à la mise à niveau à partir de n’importe quelle machine.

Lorsque vous mettez à niveau un répertoire de données relationnelles haute disponibilité ou un répertoire du cache de tuiles, installez la nouvelle version de ArcGIS Data Store sur les machines principale et de secours. Vous pouvez ensuite configurer les deux machines en exécutant l’assistant de configuration du répertoire de données ou l’utilitaire configuredatastore à partir de la machine principale ou de secours. Ceci configure les deux machines.

Remarque :

À compter d’ArcGIS Data Store 10.8, les répertoires de données du cache de tuiles peuvent contenir plusieurs machines. Par conséquent, une fois que vous mettez à niveau un répertoire de données du cache de tuiles hautement disponible, vous disposez d’un répertoire de données du cache de tuiles à deux machines. Il n’existe plus aucune distinction entre les machines principale et de secours pour les répertoires de données du cache de tuiles. Vous devez disposer d’un nombre impair de machines dans le répertoire de données du cache de tuiles ; vous devez donc ajouter au moins une machine de répertoire de données du cache de tuiles supplémentaire et restaurer les données pour équilibrer les caches de scène.

Si votre stockage de Big Data spatio-temporelles contient plus d’une machine, installez une nouvelle version d’ArcGIS Data Store sur toutes les machines. Ensuite, connectez-vous à l’une des machines à l’aide d’un identifiant de connexion d’administration et configurez toutes les machines du répertoire de Big Data spatio-temporelles en exécutant l’assistant Data Store Configuration ou l’utilitaire configuredatastore. Toutes les machines doivent à présent être configurées.

Attention :

Assurez-vous que personne ne crée de couche d’entités spatio-temporelles hébergée tant que vous n’avez pas terminé de mettre à niveau toutes les machines du répertoire de Big Data spatio-temporelles. À partir de ArcGIS Server Manager, vous pouvez arrêter le service système GeoAnalyticsTools pour empêcher toute exécution de Outils GeoAnalytics pendant une mise à niveau. Arrêtez également les services de suivi de la localisation utilisés par Tracker for ArcGIS.

Mettre à niveau ArcGIS Data Store

Une fois que vous disposez des fichiers d’installation et de sauvegarde et que vous avez mis à niveau le serveur d’hébergement, passez aux étapes de mise à niveau pour chaque type de répertoire de données. Tous les stockages de données inscrits auprès du même site ArcGIS Server doivent exécuter la même version d’ArcGIS Data Store. Gardez les points suivants à l’esprit lorsque vous mettez à niveau ArcGIS Data Store :

  • Installez toujours ArcGIS Data Store sur toutes les machines d’un stockage de données avant de reconfigurer celui-ci.
  • Ne désinstallez pas ArcGIS Data Store avant d’installer la nouvelle version.
  • Si vous disposez de machines principales et de secours dans votre répertoire de données relationnelles ou du cache de tuiles, installez la nouvelle version de ArcGIS Data Store sur ces machines, puis reconfigurez le répertoire de données à partir de l’une des machines.

    Remarque :

    À compter d’ArcGIS Data Store 10.8, les répertoires de données du cache de tuiles peuvent contenir plusieurs machines. Par conséquent, une fois que vous mettez à niveau un répertoire de données du cache de tuiles hautement disponible, vous disposez d’un répertoire de données du cache de tuiles à deux machines. Il n’existe plus aucune distinction entre les machines principale et de secours pour les répertoires de données du cache de tuiles. Vous devez disposer d’un nombre impair de machines dans le répertoire de données du cache de tuiles ; vous devez donc ajouter au moins une machine de répertoire de données du cache de tuiles supplémentaire et restaurer les données pour équilibrer les caches de scène. Pour obtenir des informations, reportez-vous à la rubrique Ajouter une machine à votre répertoire de données.

  • Si vous avez plusieurs stockages de Big Data spatio-temporelles configurés avec votre site ArcGIS Server, installez la nouvelle version d’ArcGIS Data Store sur chaque machine de stockage de Big Data spatio-temporelles.

Astuce:

Avant la version 10.5 de ArcGIS Data Store, des répertoires des données relationnelles ou du cache de tuiles étaient créés lors de la configuration d’un répertoire de données. Cependant, si aucun utilisateur de votre organisation n’a publié de couche de scènes hébergée sur le portail et que vous procédez à une mise à niveau depuis la version 10.3.x ou 10.4.x, le répertoire de données du cache de tuiles n’est pas configuré et vous n’avez pas à le mettre à niveau.

Vous pouvez procéder à une mise à niveau via un assistant interactif en exécutant le programme Setup.exe ou Setup.exe et l’utilitaire configuredatastore à partir d’une invite de commande ou d’un script pour mettre ArcGIS Data Store à niveau en mode silencieux. Quelle que soit la méthode que vous utilisez, le fichier d'installation Setup.exe détecte et met à niveau une installation d'ArcGIS Data Store.

Remarque :

La mise à niveau d'ArcGIS Data Store redémarre le service ArcGIS Data Store.

Mettre à niveau à l’aide d’un assistant interactif

Après avoir effectué les étapes décrites dans la section Se préparer à mettre à niveau ArcGIS Data Store et mis à niveau les composants ArcGIS Enterprise dont la mise à niveau doit être réalisée avant celle de ArcGIS Data Store, effectuez la mise à niveau de vos répertoires de données décrite par la suite à l’aide de l’assistant interactif. Si vous préférez utiliser les commandes pour procéder à la mise à niveau, passez à la section suivante.

  1. Si vous utilisez un stockage de Big Data spatio-temporelles ArcGIS GeoEvent Server, connectez-vous à ArcGIS GeoEvent Server Manager et arrêtez les services d’entités utilisés pour archiver les données.
  2. Éventuellement, si vous voulez empêcher les utilisateurs de modifier les couches d’entités hébergées pendant la mise à niveau, connectez-vous au serveur d’hébergement (site GIS Server) depuis ArcGIS Server Manager et arrêtez tous les services d’entités hébergés. De la même façon, si vous disposez d’un site ArcGIS GeoAnalytics Server fédéré, connectez-le depuis ArcGIS Server Manager et arrêtez tous les services d’entités hébergés.
  3. Mettez à jour l’installation ArcGIS Data Store sur chaque machine de stockage de données.

    Pour mettre à jour l’installation, exécutez ArcGIS Data Store Setup.exe sur chaque machine qui participe à un stockage de données configuré avec le même serveur d’hébergement.

    Remarque :

    Ne désinstallez pas l’installation ArcGIS Data Store existante.

  4. Pendant l’installation, vous serez invité à lire l’accord de licence et à l’accepter ou à quitter l’assistant si vous n’êtes pas d’accord avec les termes de cet accord.

    Si vous acceptez le contrat de licence, le programme d'installation d'ArcGIS Data Store affiche les fonctionnalités qui seront installées.

  5. Le compte utilisé par votre installation existante est prérenseigné dans la zone de saisie ArcGIS Data Store. Indiquez le mot de passe du compte. Il s'agit généralement du mot de passe que vous avez défini lors de l'installation du logiciel. Si le mot de passe a changé depuis que vous avez installé le logiciel, vous devez saisir le mot de passe que vous avez indiqué lors de la modification du compte. Si la vérification du mot de passe échoue, un message d'erreur s'affiche pour indiquer que le mot de passe est incorrect. Si vous n'êtes pas certain du mot de passe du compte, contactez votre administrateur système.

    Remarque :

    Les versions antérieures versions d'ArcGIS Data Store utilisaient le compte Système local pour créer le service ArcGIS Data Store. Dans la version 10.4 et les versions ultérieures, vous spécifiez un utilisateur local ou un compte d'utilisateur de domaine pour démarrer le service ArcGIS Data Store. Si vous mettez à niveau depuis ArcGIS Data Store 10.3 ou 10.3.1, vous devez conférer manuellement à ce compte un contrôle complet sur votre répertoire de contenu ArcGIS Data Store (l’emplacement par défaut est C:\arcgisdatastore).

  6. Attention :

    Après avoir exécuté le programme d’installation, ce dernier ouvre automatiquement l’assistant de configuration du stockage des données dans votre navigateur par défaut. Ne passez pas à la configuration sans avoir installé la même version d’ArcGIS Data Store sur chaque machine du stockage de données.

  7. Une fois l’installation ArcGIS Data Store mise à jour sur toutes les machines du stockage de données, exécutez l’assistant Data Store Configuration pour configurer chaque type de stockage de données et ainsi terminer la mise à niveau.

    La fréquence d’exécution de l’assistant de configuration du répertoire de données dépend de votre configuration.

    • Pour les répertoires de données relationnelles et du cache de tuiles, connectez-vous à la machine principale ou de secours depuis l’assistant de configuration du répertoire de données. Les étapes proposées par l’assistant permettent de mettre à niveau le répertoire de données sur les deux machines.
    • Si vos répertoires de données relationnelles et du cache de tuiles principaux sont exécutés sur la même machine, il vous suffit d’exécuter l’assistant de configuration du répertoire de données une fois.
    • Pour les stockages de Big Data spatio-temporelles, connectez-vous à l’une des machines du stockage de Big Data spatio-temporelles depuis l’assistant Data Store Configuration. Suivez les étapes proposées par l’assistant pour mettre à niveau toutes les machines du stockage de Big Data spatio-temporelles.

  8. Les étapes suivantes vous permettent d’utiliser l’assistant Data Store Configuration.
  9. Dans l’assistant Data Store Configuration, fournissez l’URL du serveur d’hébergement, ainsi que le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un administrateur ArcGIS Server pour le serveur d’hébergement, et cliquez sur Next (Suivant).
  10. ArcGIS Data Store vérifie chaque machine pour chaque stockage de données inscrit auprès de ce serveur d’hébergement afin de vérifier qu’il respecte les conditions préalables suivantes :
    • Toutes les machines des stockages de données associés à ce serveur d’hébergement ont la même version d’ArcGIS Data Store installée.
    • Toutes les machines des stockages de données associés à ce serveur d’hébergement sont accessibles.
    • Le serveur d’hébergement est accessible.

    Si certaines conditions ne sont pas remplies, elles apparaissent sur la page Prerequisite Check (Contrôle préalable) au niveau de l’état correspondant à chaque type de stockage de données. Vous devez résoudre tous les problèmes avant d’effectuer la mise à niveau.

  11. Une fois toutes les conditions préalables remplies, la page Prerequisite Check (Contrôle préalable) affiche chaque stockage de données à mettre à niveau. Cliquez sur Next (Suivant) pour reconfigurer ces stockages de données avec le serveur d’hébergement et terminer la mise à niveau.
  12. Lorsque la configuration est terminée, la page Upgrade Status (Etat de mise à niveau) s’affiche.
    • Pour chaque répertoire de données mis à niveau avec succès, la mention success (réussi) s’affiche dans le champ Status (Statut). Pour les répertoires de données relationnelles ou du cache de tuiles haute disponibilité, un statut s’affiche pour les deux machines. Si toutes les machines du stockage de données sont mises à niveau, cliquez sur Next (Suivant) pour passer à la page Configuration Status (Etat de configuration). Vous pouvez désormais fermer l’assistant Data Store Configuration.
    • Si une mise à niveau a échoué, le stockage de données ou la machine affiche un état failed (échec), et des messages s’affichent pour aider à résoudre le problème. Corrigez les problèmes et exécutez de nouveau l’assistant Data Store Configuration pour mettre à niveau les machines qui ont échoué.
  13. Si vous détenez un répertoire de Big Data spatio-temporelles, confirmez que le répertoire de Big Data spatio-temporelles affiche l’état healthy.

    Pour déterminer l’état d’un répertoire de données, connectez-vous au répertoire d’administration de ArcGIS Server pour le serveur d’hébergement et exécutez la commande REST validate.

  14. Si votre portail comporte des sites ArcGIS GeoEvent Server ou ArcGIS GeoAnalytics Server fédérés, mettez à niveau ces sites. Après leur mise à niveau, assurez-vous que les services d’entités fonctionnent effectivement.

Mettre à niveau en mode silencieux à l’aide de commandes

Au lieu d’exécuter le programme d’installation, vous pouvez exécuter le fichier Setup.exe à l’invite de commande ou dans un script par lot afin de mettre à jour ArcGIS Data Store. Après avoir effectué les étapes décrites dans la section Se préparer à mettre à niveau ArcGIS Data Store et mis à niveau les composants ArcGIS Enterprise dont la mise à niveau doit être réalisée avant celle de ArcGIS Data Store, exécutez le fichier d’installation sur chaque machine dans le répertoire de données à mettre à niveau.

  1. Si vous utilisez un stockage de Big Data spatio-temporelles ArcGIS GeoEvent Server, connectez-vous à ArcGIS GeoEvent Server Manager et arrêtez les services d’entités utilisés pour archiver les données.
  2. Éventuellement, si vous voulez empêcher les utilisateurs de modifier les couches d’entités hébergées pendant la mise à niveau, connectez-vous au serveur d’hébergement (site GIS Server) depuis ArcGIS Server Manager et arrêtez tous les services d’entités hébergés. De la même façon, si vous disposez d’un site ArcGIS GeoAnalytics Server fédéré, connectez-le depuis ArcGIS Server Manager et arrêtez tous les services d’entités hébergés.
  3. Mettez à jour l’installation ArcGIS Data Store sur chaque machine de stockage de données.

    Exécutez le fichier Setup.exe à partir d’une invite de commande ou dans un script sur chaque machine de votre stockage de données. Par exemple, si vous avez un stockage des données relationnelles haute disponibilité (deux machines) un stockage de Big Data spatio-temporelles haute disponibilité avec trois machines, exécutez le fichier Setup.exe sur les cinq machines restantes avant de passer à la configuration.

    Remarque :

    Ne désinstallez pas l’installation ArcGIS Data Store existante.

    Lors de la mise à niveau en mode silencieux à l’aide de Setup.exe, vous devez spécifier le compte ArcGIS Data Store. Il s'agit généralement du compte que vous avez défini lors de l'installation du logiciel. Si le compte a changé depuis que vous avez installé le logiciel, vous devez saisir le nom d'utilisateur et le mot de passe que vous avez indiqués lors de la modification du compte ArcGIS Data Store.

    Les versions antérieures versions d'ArcGIS Data Store utilisaient le compte Système local pour créer le service ArcGIS Data Store. Dans la version 10.4 et les versions ultérieures, vous spécifiez un utilisateur local ou un compte d'utilisateur de domaine pour démarrer le service ArcGIS Data Store. Si vous mettez à niveau depuis ArcGIS Data Store 10.3 ou 10.3.1, vous devez conférer manuellement à ce compte un contrôle complet sur votre répertoire de contenu ArcGIS Data Store (l’emplacement par défaut est C:\arcgisdatastore).

    Si vous ne précisez pas de compte ArcGIS Data Store ou qu'il ne correspond pas au compte utilisé par votre installation actuelle, le processus d'installation affiche un message indiquant que les informations d'identification n'ont pas pu être validées. En conséquence, l'installation prendra fin.

    Dans l'exemple suivant, le compte utilisé par le logiciel est myaccount :

    <path to ArcGIS Data Store setup download folder>\Setup.exe /qb USER_NAME=myaccount PASSWORD=mypassword

    Par exemple, pour exécuter la commande avec un compte de domaine, tel que mydomain\myaccount, avec le mot de passe 4myI.s0nly, saisissez ce qui suit :

    \\machinename\mydownloadfolder\Setup.exe /qb USER_NAME=mydomain\myaccount PASSWORD=4myI.s0nly

    Attention :

    Les paramètres de ligne de commande respectent la casse. En cas de problème de mise à niveau, vérifiez que la casse correspond à celle des propriétés des exemples qui suivent.

  4. Après avoir installé la nouvelle version d’ArcGIS Data Store sur chaque machine du stockage de données, reconfigurez chaque type de stockage pour finaliser la mise à niveau.
  5. Utilisez l’utilitaire de commande configuredatastore pour reconfigurer le stockage des données avec le site du GIS Server que vous utilisiez avant la mise à niveau. Vous devez exécuter l’invite de commande en tant qu’administrateur de la machine qui héberge ArcGIS Data Store.

    L’endroit et la fréquence d’exécution de l’utilitaire configuredatastore dépend de votre configuration.

    • Pour les répertoires de données relationnelles et du cache de tuiles, connectez-vous à la machine principale ou de secours en tant qu’administrateur Windows et lancez l’utilitaire configuredatastore. Ceci permet de mettre à niveau le stockage de données sur les machines principale et secondaire.
    • Si vos répertoires de données relationnelles et du cache de tuiles se trouvent sur la même machine, l’exécution de l’utilitaire configuredatastore met les deux à niveau.
    • Pour les répertoires de Big Data spatio-temporelles, connectez-vous à l’une des machines de répertoire de Big Data spatio-temporelles sous le nom de l’utilisateur qui a installé ArcGIS Data Store et lancez l’utilitaire configuredatastore. Cela met à niveau toutes les machines du stockage de Big Data spatio-temporelles.

    Dans cet exemple, l’utilitaire configuredatastore est exécuté sur la machine principale où les stockages de données relationnelles et du cache de tuiles sont tous les deux exécutés. Les deux stockages de données sont configurés avec le site GIS Serverhttps://myserver.network.com:6443/arcgis :

    configuredatastore https://myserver.network.com:6443/arcgis serveradmin MyAdminPassword C:\arcgisdatastore --stores relational,tilecache

    Dans cet exemple, l’utilitaire configuredatastore est exécuté sur l’une des machines dans un stockage de Big Data spatio-temporelles configuré avec le site GIS Serverhttps://gisserver.mynetwork.com:6443/arcgis :

    configuredatastore https://gisserver.mynetwork.com:6443/arcgis serveradmin MyAdminPassword C:\arcgisdatastore --stores spatiotemporal

    L’exécution de l’utilitaire configuredatastore redémarre ArcGIS Data Store sur toutes les machines du stockage de données.

    Avant la mise à niveau, ArcGIS Data Store confirme que toutes les machines du stockage de données ont la même version d’ArcGIS Data Store installée et que toutes les machines sont accessibles. Si des machines ne sont pas mises à jour ou accessibles, ArcGIS Data Store ne peut pas procéder à la mise à niveau. Corrigez l’installation ou les problèmes de réseau, puis lancez de nouveau l’utilitaire configuredatastore.

  6. Si vous détenez un répertoire de Big Data spatio-temporelles, confirmez que le répertoire de Big Data spatio-temporelles affiche l’état healthy.

    Pour déterminer l’état d’un répertoire de données, connectez-vous au répertoire d’administration de ArcGIS Server pour le serveur d’hébergement et exécutez la commande REST validate.

  7. Si votre portail comporte des sites ArcGIS GeoEvent Server ou ArcGIS GeoAnalytics Server fédérés, mettez à niveau ces sites. Après leur mise à niveau, assurez-vous que les services d’entités fonctionnent effectivement.

Eléments à prendre en compte après la mise à niveau de ArcGIS Data Store

La procédure de mise à niveau déplace tous les fichiers de sauvegarde de répertoires de données relationnelles existants de la version 10.5 et plus anciens, ainsi que tous les fichiers de sauvegarde de répertoires de Big Data spatio-temporelles de la version 10.5 vers un nouveau sous-répertoire de votre répertoire de sauvegarde. Le nom du répertoire contient le numéro de version ArcGIS Data Store. ArcGIS Data Store déplace ces fichiers, ce qui permet d’éviter de les utiliser accidentellement pour restaurer votre stockage de données relationnelles mis à niveau, puisque ceci n’est pas pris en charge.

C’est pourquoi, il est conseillé de créer des sauvegardes complètes de vos répertoires de Big Data spatio-temporelles et relationnelles après les mises à niveau de ArcGIS Data Store. Vous disposez ainsi d’une sauvegarde complète et utilisable de vos données de couche spatio-temporelles et d’entité hébergée si un problème survient avant la prochaine sauvegarde planifiée.

Après la mise à niveau, confirmez que vous pouvez accéder à vos stockages des données. Pour ce faire, utilisez ArcGIS Server Manager ou le répertoire administrateur ArcGIS Server. Confirmez également que vos couches de scènes et d’entités hébergées fonctionnent toujours.

Valider les stockages des données

Vous pouvez vous connecter à ArcGIS Server Manager pour vérifier que votre site GIS Server peut toujours communiquer avec chacun de vos répertoires de données.

Procédez comme suit pour valider un répertoire de données depuis ArcGIS Server Manager :

  1. Connectez-vous à ArcGIS Server Manager.
  2. Accédez à Site > Stockage des données.
  3. Cochez la case en regard du répertoire de données à vérifier. (ArcGIS_Data_Store).
  4. Cliquez sur Valider.

Si le stockage des données est en cours d'exécution et que le site du GIS Server peut toujours communiquer avec lui, une coche verte apparaît dans la colonne Statut.

Confirmer que les couches fonctionnent

Vous devez également vérifier que vos services fonctionnent toujours après la mise à niveau.

  1. Connectez-vous à ArcGIS Server Manager.
  2. Accédez à Services > Hébergé.
  3. Vérifiez que tous les services fonctionnent.