Skip To Content

ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services

Un déploiement ArcGIS Enterprise optimisé pour vos besoins risque d’exiger plusieurs machines ou une machine dotée d’une grande mémoire ou d’un espace disque important. L’utilisation d’un déploiement dans le cloud via Amazon Web Services (AWS) offre flexibilité et évolutivité pour le déploiement des machines requises. Pour simplifier la création des déploiements ArcGIS Enterprise sur AWS, utilisez ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services.

ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services inclut une application d’interface utilisateur graphique ainsi que l’utilitaire ArcGIS Enterprise Cloud Builder Command Line Interface for Amazon Web Services, qui permet d’automatiser les déploiements dans le cloud de ArcGIS Enterprise. Pour utiliser l’une de ces deux applications, vérifiez que vous respectez les conditions requises et téléchargez le fichier ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services depuis My Esri.

Conditions préalables

Avant d’exécuter l’utilitaire de ligne de commande ou l’application Cloud Builder, vous devez disposer des éléments suivants. Consultez votre administrateur IT si vous ne savez pas comment les obtenir.

  • Un compte AWS.
  • Une clé d’accès AWS ainsi que la clé d’accès secrète correspondante, ou un nom de profil AWS défini sur la machine sur laquelle exécuter Cloud Builder.
  • Des fichiers de licence pour Portal for ArcGIS, ArcGIS GIS Server et n’importe quel rôle de licence ArcGIS Server dont vous disposez en plus du déploiement de base. Tous les fichiers de licence doivent correspondre à la même version d’ArcGIS.
  • Un ou des fichiers de certificat SSL (.pfx) et les mots de passe correspondants.
  • Une machine Microsoft Windows sur laquelle exécuter Cloud Builder.
  • Microsoft .NET Framework 4.8, ou version ultérieure, installé sur la machine sur laquelle exécuter Cloud Builder.
  • La version 64 bits la plus récente du package redistribuable Microsoft Visual C++ pour Visual Studio installée sur la machine sur laquelle exécuter l’application Cloud Builder.

Accepter les conditions applicables à AWS

Avant d’utiliser pour la première fois une Amazon Machine Image (AMI), y compris les nouvelles versions d’une AMI que vous avez déjà utilisée, vous devez lire et accepter les conditions de AWS Marketplace. Aussi, vous devez suivre cette étape de sorte que ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services puisse utiliser la dernière AMI ArcGIS Enterprise de Esri pour créer ou mettre à niveau des déploiements.

Télécharger ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services

Téléchargez le fichier ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services depuis My Esri, puis double-cliquez dessus pour exécuter l’assistant d’installation.

L’emplacement d’installation par défaut est C:\Program Files\ArcGIS\CloudBuilder<release#>\AWS. Une fois Cloud Builder installé, les dossiers suivants se trouvent à l’emplacement d’installation :

  • Configuration
  • lib
  • Logs
  • Output

Vous devez disposer des droits d’accès en lecture et en écriture sur ces dossiers pour utiliser Cloud Builder. Si vous n’êtes pas l’administrateur Windows de l’ordinateur sur lequel vous exécutez Cloud Builder, demandez à votre service informatique de vous accorder un accès en lecture et en écriture sur ces dossiers.

ArcGIS Enterprise Cloud Builder for AWS 10.8 est pris en charge sur les systèmes d’exploitation Windows suivants :

Système d'exploitationDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows 10 Famille, Professionnel et Entreprise (64 bits)

Mise à jour d’août 2019

Windows 8.1 Professionnel et Entreprise (64 bits)

Mise à jour d’août 2019

Windows Server 2019 Standard et Datacenter (64 bits)

Mise à jour d’août 2019

Windows Server 2016 Standard et Datacenter (64 bits)

Mise à jour d’août 2019

Windows Server 2012 R2 Standard et Datacenter (64 bits)

Mise à jour d’août 2019

Windows Server 2012 Standard et Datacenter (64 bits)

Mise à jour d’août 2019

Application ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services

Utilisez l’application ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services si vous souhaitez bénéficier d’une expérience interactive pour la mise à disposition des ressources et le déploiement de ArcGIS Enterprise sur AWS. Déterminez les composants ArcGIS dont vous avez besoin avant de procéder au déploiement car l’application ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services ne permet actuellement pas de modifier un déploiement existant.

Pour ouvrir l’application, accédez à l’emplacement où ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services a été installé et double-cliquez sur le fichier Cloudbuilder.exe.

Définir les préférences (facultatif)

Vous pouvez définir une région AWS par défaut sur votre déploiement, ainsi qu’une taille par défaut pour les lecteurs racine des instances Amazon EC2 du déploiement. Au fur et à mesure que vous vous déplacez dans l’application, les options liées à la région et à la taille des lecteurs seront prérenseignées par les valeurs de préférences que vous avez définies.

Pour définir ces préférences, ouvrez l’application, connectez-vous à votre compte AWS et cliquez sur le lien Preferences (Préférences) situé en bas de la page Deployments (Déploiements) de l’application.

Gérer les déploiements

Une fois le déploiement créé avec ArcGIS Enterprise Cloud Builder for Amazon Web Services, il apparaît dans une liste de déploiements existants lorsque vous ouvrez l’application. Cette liste vous permet d’effectuer les opérations suivantes :

ArcGIS Enterprise Cloud Builder Command Line Interface for Amazon Web Services

L’utilitaire ArcGIS Enterprise Cloud Builder Command Line Interface for Amazon Web Services est un outil intuitif qui permet d’automatiser les déploiements dans le cloud de ArcGIS Enterprise.

Pour créer un déploiement ArcGIS Enterprise sur Amazon Web Services (AWS) à l’aide de ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS, vous devez utiliser deux fichiers JSON, l’invite de commande de votre ordinateur Microsoft Windows et AWS Management Console dans votre navigateur. Les deux fichiers JSON, l’un pour préparer l’installation et l’autre pour effectuer le déploiement, peuvent être modifiés à partir des fichiers d’exemple disponibles dans le dossier Configuration de l’emplacement d’installation de Cloud Builder. Conservez toujours votre fichier de configuration à l’emplacement où Cloud Builder est installé.

Utilisez un éditeur de texte comme Notepad ++ pour mettre à jour les fichiers JSON. Une fois que vous avez modifié les fichiers JSON, ouvrez une console d’invite de commande, modifiez les répertoires des dossiers dans lesquels vous avez extrait Cloud Builder et exécutez Cloudbuilder.exe. Indiquez le fichier JSON correct et la commande requise pour préparer (PREP) ou créer (CREATE) un déploiement.

  • Cloudbuilder.exe PREP -j <prepfilename.json>
  • Cloudbuilder.exe CREATE -j <createfilename.json>

Les fichiers JSON ne sont pas nécessaires pour les autres commandes. Il s’agit des commandes suivantes :

  • Cloudbuilder.exe LIST --aws-access-key <access key> --aws-secret-access-key <secret access key> ou Cloudbuilder.exe LIST --aws-profile-name <aws profile name>
  • Cloudbuilder.exe STOP -d <deployment name> --aws-access-key <access key> --aws-secret-access-key <secret access key> ou Cloudbuilder.exe STOP -d <deployment name> --aws-profile-name <aws profile name>
  • Cloudbuilder.exe START -d <deployment name> --aws-access-key <access key> --aws-secret-access-key <secret access key> ou Cloudbuilder.exe START -d <deployment name> --aws-profile-name <aws profile name>
  • Cloudbuilder.exe DELETE -d <deployment name> --aws-access-key <access key> --aws-secret-access-key <secret access key> ou Cloudbuilder.exe DELETE -d <deployment name> --aws-profile-name <aws profile name>
  • Cloudbuilder.exe {-v | --version}
  • Cloudbuilder.exe {-h | --help}

La commande PREP automatise plusieurs tâches requises avant de créer un déploiement. Elle crée une pile réseau et un paquet Amazon Simple Storage Service (S3) pour votre déploiement, charge tous les fichiers d’autorisation requis et le certificat SSL dans le paquet, et importe votre certificat SSL dans le gestionnaire de certificats AWS. La commande PREP est uniquement nécessaire la première fois que vous créez un déploiement spécifique d’ArcGIS Enterprise, si vous n’avez pas déjà effectué ces étapes manuellement.

La commande CREATE crée un déploiement de base d’ArcGIS Enterprise et peut créer et fédérer une machine supplémentaire pour chaque rôle de licence ArcGIS Server que vous spécifiez. Une fois que vous avez exécuté la commande pour créer votre déploiement initial, vous pouvez l’exécuter ultérieurement avec un fichier mis à jour pour ajouter d'autres sites au déploiement. Consultez la rubrique Déploiement de base ArcGIS Enterprise pour plus d’informations sur son architecture et ses fonctionnalités.

La commande LIST renvoie la liste de tous les déploiements de votre compte que vous avez créés à l’aide de l’application ou de l’interface de ligne commande ArcGIS Enterprise Cloud Builder for AWS. Cette liste comporte cinq colonnes : Deployment Name (Nom du déploiement), AWS Region (Région AWS), ArcGIS Version (Version ArcGIS), Deployment Status (Statut de déploiement) et Deployment State (État de déploiement).

La commande STOP arrête toutes les instances Amazon EC2 associées au déploiement indiqué. Vous pouvez utiliser cette commande uniquement pour arrêter les déploiements créés à l’aide de l’application ou de l’interface de ligne commande ArcGIS Enterprise Cloud Builder for AWS.

La commande START démarre toutes les instances Amazon EC2 associées au déploiement indiqué. Vous pouvez utiliser cette commande uniquement pour démarrer les déploiements créés à l’aide de l’application ou de l’interface de ligne commande ArcGIS Enterprise Cloud Builder for AWS.

La commande DELETE supprime votre déploiement et les ressources AWS associées. Elle permet uniquement de supprimer un déploiement créé à l’aide de l’application ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS ou ArcGIS Enterprise Cloud Builder for AWS.

L’option version ou -v renvoie la version actuelle de ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS.

L’option help ou -h affiche la syntaxe des commandes de ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS, ainsi que des exemples.

Pour commencer à utiliser ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS et créer un déploiement, reportez-vous à la rubrique Préparer les ressources de déploiement à l’aide de la commande PREP de ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS.