Skip To Content

Options de déploiement sur Amazon Web Services

Vous pouvez utiliser les images virtuelles Amazon (AMI) ArcGIS Enterprise pour lancer plusieurs architectures différentes sur Amazon Web Services (AWS). Esri fournit les outils de déploiement suivants pour vous aider dans la préparation et la création des déploiements ArcGIS Enterprise sur AWS à l’aide de ces AMI :

Vous pouvez par ailleurs utiliser les images virtuelles AMI et la console de gestion AWS pour déployer ArcGIS sur AWS.

ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS

ArcGIS Enterprise Cloud Builder Command Line Interface for Amazon Web Services Utilise les informations que vous fournissez dans des fichiers JSON et les modèles CloudFormation Esri pour automatiser les étapes préparatoires telles que la création d’une pile réseau et d’un paquet Amazon Simple Storage Service (S3) et le chargement de vos fichiers d’autorisation ArcGIS et de vos certificats SSL dans le paquet. ArcGIS Enterprise Cloud Builder CLI for AWS utilise également les informations que vous indiquez dans des fichiers JSON pour créer les architectures suivantes :

  • Déploiement ArcGIS Enterprise de base
  • Déploiement ArcGIS Enterprise de base plus une instance ArcGIS GeoAnalytics Server fédérée, un serveur d’analyse raster et un serveur d’hébergement d’images
  • Sites ArcGIS Server autonomes (qui peuvent être fédérés avec votre déploiement ArcGIS Enterprise le cas échéant)

Modèles AWS CloudFormation

Esri propose des exemples de modèles CloudFormation AWS pour déployer les architectures décrites dans CloudFormation AWS et ArcGIS.

Vous pouvez utiliser ces modèles avec des outils Python ou Windows PowerShell pour automatiser les déploiement de ces mêmes architectures.

Outils AWS et déploiements ArcGIS

Vous pouvez créer la même architecture manuellement sur AWS à l'aide de console de gestion AWS que lorsque vous effectuez le déploiement sur site. Vous devez cependant savoir configurer les composants de ArcGIS Enterprise et bien connaître AWS. Cette section inclut des conseils pour des déploiements manuels et des liens vers les sujets associés.

Lorsque vous créez votre site manuellement à l’aide de la console de gestion AWS, vous pouvez utiliser les images virtuelles AMI Esri ou une image virtuelle AMI personnalisée que vous avez dérivée d’une des images virtuelles AMI Esri pour créer des instances comprenant ArcGIS Server, Portal for ArcGIS et ArcGIS Data Store. Dans les deux cas, vous êtes chargé de créer les composants connexes, par exemple :

  • Un équilibreur de charges élastiques Amazon. Si votre déploiement comprend un site ArcGIS Server à plusieurs machines, vous devez lancer un équilibreur de charges élastiques et y ajouter des machines.
  • Des géodatabases d’entreprise. Si vous souhaitez stocker des données dans une géodatabase d’entreprise sur AWS, vous devez créer la base de données ou le service de base de données sur AWS, créer la géodatabase à l’intérieur et l’inscrire auprès de votre site ArcGIS Server.
  • Adresses IP élastiques Amazon. Si vous créez un site ArcGIS Server à une seule machine ou une géodatabase sur AWS, attribuez une adresse IP élastique à l’instance.

Considérations à prendre en compte concernant les sites ArcGIS Server utilisés avec les applications ArcGIS API for JavaScript sur Microsoft Windows

Si vous comptez héberger des applications ArcGIS API for JavaScript sur une instance Windows à utiliser avec un site ArcGIS Server que vous avez créé avec les modèles CloudFormation Esri, vous devez configurer ArcGIS Web Adaptor avec le site ArcGIS Server. Comme les images virtuelles AMI Esri comprennent ArcGIS Web Adaptor, il vous suffit de vous connecter à votre instance et de configurer ArcGIS Web Adaptor. Consultez la rubrique Stratégies de déploiement des applications web sur AWS pour de plus amples informations et instructions.