Skip To Content

Nouveautés pour ArcGIS Enterprise 10.7 sur Amazon Web Services

Avec chaque version, de nouvelles versions des images virtuelles Amazon fournies par Esri sont disponibles sur Amazon Web Services (AWS) Marketplace. De nombreux changements ont été apportés aux AMI 10.7.

À chaque version, des améliorations sont également apportées aux exemples de modèles CloudFormation Esri. Dans la version 10.7, le modèle de mise à niveau a été amélioré.

Reportez-vous à la dernière notice d’obsolescence pour déterminer si vos composants matériels et logiciels sont toujours compatibles avec ArcGIS 10.7 et pour obtenir la liste des fonctionnalités obsolètes.

Pour obtenir des informations sur les corrections de bogues, reportez-vous à la liste des problèmes traités dans ArcGIS 10.7.

Expérience de mise à niveau améliorée

La version 10.7, améliore et automatise davantage le processus de mise à niveau et l’expérience des déploiements créés avec les modèles CloudFormation 10.6.1. Il n’est désormais plus nécessaire de télécharger votre logiciel ArcGIS sur vos instances Amazon Elastic Compute Cloud (EC2) ou votre propre paquet Amazon Simple Storage Service (S3) pour effectuer la mise à niveau. Vous n’êtes pas obligé d’exécuter une mise à niveau sur chaque Amazon EC2. Vous n’avez pas non plus à mettre à jour manuellement les instances des groupes de mise à l'échelle automatique utilisées par les sites ArcGIS Server et les répertoires de données Big Data spatio-temporelles.

La mise à niveau est un processus unique ; fournissez simplement vos fichiers de licence Portal for ArcGIS et ArcGIS Server 10.7. Consultez la documentation relative aux modèles CloudFormation fournis par Esri.

Modifications apportées aux AMI Esri

Les modifications suivantes ont été apportées aux AMI dans la version 10.7 :

  • Précédemment, les instances lancées à l'aide des AMI fournies par Esri comprenaient un second volume EBS Amazon, dans lequel il vous était conseillé de stocker vos données. Les volumes racines n’étant désormais plus détruits lorsque vous résiliez une instance, le second volume EBS de stockage de données vide n’est à présent plus inclus lorsque vous lancez une instance à partir d'une AMI fournie par Esri. Vous pouvez stocker des données sur le lecteur racine ou, si vous disposez déjà de données chargées sur une capture d’écran EBS, vous pouvez l’attacher à votre instance.
  • ArcGIS Enterprise 10.7 sur les AMI Microsoft Windows inclut ArcGIS Pro au lieu de ArcMap. Vous pouvez obtenir la licence ArcGIS Pro via ArcGIS Online, et éviter ainsi les problèmes survenant lorsque vous redémarrez l’ordinateur du gestionnaire de licence fonctionnant sur AWS.
  • ArcGIS Enterprise 10.7 sur les AMI Ubuntu n’inclut pas une installation de PostgreSQL. Lorsque vous incluez une géodatabase avec votre déploiement, utilisez à la place une instance de Amazon Relational Database Service (RDS) for PostgreSQL. Les géodatabases existant dans PostgreSQL sur AWS continueront à fonctionner, et vous pouvez les mettre à niveau comme vous le feriez avec une géodatabase d'entreprise sur site.
  • ArcGIS Enterprise 10.7 sur les AMI Windows n’inclut pas une installation de SQL Server Express. Lorsque vous incluez une géodatabase d'entreprise avec votre déploiement, utilisez à la place une instance de Amazon RDS for SQL Server. Les géodatabases existant dans SQL Server Express sur AWS continueront à fonctionner, et vous pouvez les mettre à niveau comme vous le feriez avec une géodatabase d'entreprise sur site.

    Si vous utilisez une licence Workgroup et que vous avez besoin d’un serveur de base de données Workgroup, vous devez copier l’exécutable Database Server Workgroup sur l’une des instances de votre site ArcGIS Server Workgroup sur AWS pour installer une instance de SQL Server Express et lui permettre de stocker les Workgroup geodatabases. Une fois le serveur de base de données créé, vous devez vous y connecter à partir d’une installation ArcMap sur site pour créer des géodatabases, charger des données, et administrer le serveur de base de données.

  • Lorsque vous utilisez les outils de déploiement ArcGIS Enterprise pour AWS pour créer un site ArcGIS Server, et que vous incluez une géodatabase d'entreprise, celle-ci est inscrite en tant que base de données gérée du site. Ceci vous permet de copier des données dans la base de données lorsque vous publiez des services d'entités depuis des clients pour ordinateur de bureau sur site.

    Si vous avez besoin d’une base de données inscrite pour stocker des données source, créez une géodatabase en utilisant l’un des types de base de données pris en charge et inscrivez-la auprès de votre site ArcGIS Server.

Modèles CloudFormation

Lorsque vous utilisez un modèle CloudFormation qui inclut une bases de données inscrite dans votre déploiement, vous avez désormais la possibilité d’utiliser Amazon Aurora PostgreSQL pour stocker la géodatabase.

Si vous avez créé un déploiement 10.6.1 avec un modèle CloudFormation, vous pouvez utiliser le modèle CloudFormation de mise à niveau améliorée pour mettre à niveau votre déploiement vers la version 10.7.