Skip To Content

Présentation de ArcGIS Server

ArcGIS Server est un composant logiciel serveur en arrière-plan de ArcGIS Enterprise qui met vos informations géographiques à la disposition des autres utilisateurs de votre organisation et, éventuellement, de toute autre personne disposant d’une connexion à Internet. Cette opération s’effectue par le biais de services SIG qui permettent à un serveur de recevoir et de traiter des demandes d’informations envoyées par d’autres périphériques.

Pour commencer à utiliser ArcGIS Server, vous devez préparer votre matériel, votre logiciel et vos données avant de publier vos services. Vous pouvez ensuite utiliser divers types d’applications pour exploiter vos services.

Configurations pour ArcGIS Server

ArcGIS Server peut être utilisé de deux manières. Le modèle principal est l’appartenance à un déploiement ArcGIS Enterprise dans lequel ArcGIS Server est fédéré avec un portail ArcGIS Enterprise. Il s’agit du déploiement que la plupart des utilisateurs devraient employer. Dans ce déploiement, vos données géographiques sont mises à disposition via des couches et des cartes web dans le portail. Ces éléments peuvent ensuite être consommés dans de applications, notamment des applications web basées sur un navigateur et des applications natives sur des périphériques mobiles, dans lesquelles quasiment aucun développement personnalisé n’est requis.

En savoir plus sur l’intégration de ArcGIS Server avec ArcGIS Enterprise

L’autre méthode consiste à effectuer un déploiement autonome dans lequel ArcGIS Server n’est pas fédéré avec un portail ArcGIS Enterprise. Il s’agissait du modèle de déploiement courant des versions précédentes. Ce type de déploiement doit maintenant être utilisé uniquement dans des circonstances limitées. Les sites autonomes utilisent couramment ArcGIS Server pour offrir un contenu et des services de base en tant que fournisseur de données, avec peu voire aucun contrôle de sécurité sur les services. Cela permet aux utilisateurs de fournir leurs propres applications pour interagir avec le contenu. Les utilisateurs eux-mêmes font généralement appel à ArcGIS Enterprise ou à ArcGIS Online pour utiliser leurs données dans les diverses applications.

Les sites ArcGIS Server utilisant le modèle autonome peuvent migrer vers un déploiement ArcGIS Enterprise fédéré. Pour avoir des informations complètes, reportez-vous à la rubrique Migration autonome de ArcGIS Server vers ArcGIS Enterprise.

Préparer le matériel, le logiciel et les données

ArcGIS Server nécessite une machine capable d’exécuter un système d’exploitation de 64 bits. L’architecture de ArcGIS Server est évolutive, ce qui signifie que vous pouvez ajouter des machines pour faire face à une augmentation de la puissance de traitement nécessaire.

Examiner la configuration système requise pour ArcGIS Server

En fonction des exigences de votre organisation, vous devrez peut-être demander l’aide d’un membre du personnel informatique pour rendre le serveur accessible sur Internet. Lorsque vous planifiez votre matériel et votre environnement, n’oubliez pas que ArcGIS Server peut également être déployé sur des machines virtuelles ou des plateformes cloud commerciales, telles que Microsoft Azure et Amazon Web Services (AWS).

Lorsque vous installez ArcGIS Server, vous pouvez commencer à l’utiliser, ou vous pouvez l’intégrer dans le serveur Web de votre organisation en installant ArcGIS Web Adaptor. ArcGIS Pro ou ArcGIS Desktop doit également être installé sur au moins un ordinateur de votre organisation afin de pouvoir publier des services SIG. Il ne doit pas nécessairement s'agir du serveur.

Publication de services

La fonction principale de ArcGIS Pro est de publier et d’héberger des services SIG. Il existe trois méthodes pour publier des services sur ArcGIS Enterprise :

  • Vous partagez une carte Web, une couche Web ou un autre élément depuis ArcGIS Pro sur votre portail ArcGIS Enterprise. Dans le cadre du processus de partage, un ou plusieurs services GIS sont publiés sur un site ArcGIS Server fédéré.
  • Vous publiez un service SIG directement depuis ArcGIS Pro sur un site ArcGIS Server autonome (non fédéré avec un portail).
  • Vous chargez un fichier (par exemple un fichier CSV ou un shapefile compressé) sur votre portail et choisissez de publier une couche d’entités hébergée.

Lorsque vous partagez un élément, tel qu’une carte Web, un jeu de données mosaïque ou un outil de géotraitement, depuis ArcGIS Pro sur ArcGIS Enterprise, un assistant vous guide tout au long du processus. Le programme vous avertit d’éventuels problèmes de performance affectant la ressource en cours de publication. Il vérifie également sa liste d’emplacements de données enregistrés afin de déterminer si une correction est nécessaire après le transfert de votre ressource vers le serveur.

En savoir plus sur les types de services que vous pouvez publier sur ArcGIS Enterprise

Pendant la publication, vous activez des fonctionnalités déterminant comment votre audience peut utiliser le service. Ainsi, la fonctionnalité Accès aux entités est employée couramment pour permettre aux utilisateurs web de mettre à jour des entités vectorielles dans un service de carte. WMS, une autre fonctionnalité, présente votre service conformément à la spécification WMS (Web Map Service) émise par l'OGC (Open Geospatial Consortium).

Migrer les services vers le runtime de service ArcGIS Pro

ArcGIS Enterprise 10.9.x, inclus dans les versions d’ArcGIS publiées en 2021, sera la dernière version de ArcGIS Enterprise à prendre en charge les services publiés depuis ArcMap. À partir des versions d’ArcGIS publiées en 2022, il ne sera plus possible de publier des services depuis ArcMap (y compris ArcPy basé dans ArcMap) vers les sites ArcGIS Server Esri recommande fortement à tous les clients de transférer tous leurs processus de publication vers ArcGIS Pro.

ArcGIS Enterprise 10.9.x sera également la dernière série de versions qui prendra en charge l’exécution de certains types de services existants, publiés à l’origine depuis ArcMap. À partir des versions d’ArcGIS publiées en 2022, certains services publiés depuis ArcMap ne pourront plus s’exécuter s’ils sont présents au moment d’une mise à niveau. Tandis que de nombreux services publiés à l’origine depuis ArcMap continueront à s’exécuter sur les futures versions, certains types de services donnés devront être recréés et republiés. Il s’agit notamment des services de géotraitement et des services qui utilisent des extensions d’objet serveur (SOE) ou des intercepteurs d’objet serveur (SOI).

Afin de préparer ce changement, Esri recommande à ses clients d’envisager la migration de tous les services existants vers l’utilisation de ArcGIS Pro.

Découvrez comment migrer les services vers le runtime de service ArcGIS Pro

Optimiser un service

Si vous pensez que votre service d’imagerie ou de cartographie n’offre pas la fonctionnalité ou la logique métier dont vous avez besoin, vous pouvez optimiser sa fonctionnalité de base avec les extensions d’objets serveur (SOE) ou créer une logique d’exploitation personnalisée avec les intercepteurs d’objet serveur (SOI).

Il s’agit d’options avancées qui exigent un développement personnalisé, mais elles peuvent être déployées vers le serveur ou partagées. Aucun logiciel supplémentaire n’est requis pour exécuter un SOE ou un SOI sur ArcGIS Server.

Il est possible de développer des SOE et des SOI à l’aide des SDK Esri. Chaque SDK met à votre disposition des outils, une documentation et des exemples pour les langages de programmation .NET et Java.

  • Utilisez les SDK ArcObjects (pour .NET et pour Java) afin de développer des extensions pour les services de carte et d’imagerie (notamment les extensions de service de carte telles que les services d’entités) publiés depuis ArcMap. Si, lorsque vous utilisez ces SDK, vous souhaitez écrire des pages de propriétés personnalisées pour vos extensions en plus des pages générées automatiquement, vous devez connaître le développement Windows Forms, le développement Java Swing (pour les pages ArcCatalog) ou le développement de formulaires web en HTML et en JavaScript (pour les pages du gestionnaire).
  • Utilisez ArcGIS Enterprise SDK afin de développer des extensions pour les services de carte (notamment les extensions de service de carte telles que les services d’entités) publiés depuis ArcGIS Pro. Si, lorsque vous utilisez ce SDK, vous souhaitez écrire des pages de propriétés ArcGIS Server Manager personnalisées pour vos extensions en plus des pages générées automatiquement, vous devez connaître le développement de formulaires web en HTML et en JavaScript.

Pour en savoir plus sur le développement des SOE et SOI, consultez la rubrique Introduction à l’optimisation des services.

Utiliser les services

Une fois les services GIS en cours d’exécution, vous pouvez les utiliser avec tout périphérique, application ou API capable de communiquer via le protocole HTTP. Voici quelques exemples :

  • Dans ArcGIS Online et ArcGIS Enterprise, vous pouvez créer et enregistrer des cartes et des applications qui affichent vos services. Vous pouvez utiliser les services que vous publiez, ou ajouter des services depuis le Web.
  • Lorsque vous partagez une carte depuis ArcGIS Pro vers votre portail ArcGIS Enterprise en tant que carte Web, chaque couche de la carte sera publiée vers un site ArcGIS Server fédéré comme service.
  • Les API ArcGIS pour JavaScript et Python et les kits de développement de logiciels ArcGIS Runtime vous permettent de développer des applications personnalisées qui utilisent vos services GIS dans une interface que vous concevez.
  • ArcGIS Pro peut utiliser les services SIG publiés par ArcGIS Server. Pour commencer, dans ArcGIS Pro, cliquez sur le bouton Add Data (Ajouter des données).
  • Toute autre application capable de créer une demande de service API REST peut se connecter à ArcGIS Server. Les clients pris en charge vont des applications pour smartphones et tablettes utilisées pour rechercher l'épicerie la plus proche aux applications bureautiques d'entreprise destinées à la gestion des clients ou la planification des ressources.

Gérer votre serveur

Au fil du temps, l'utilisation du serveur s'accompagne de diverses opérations : réglage des paramètres, ajout et suppression de services, ou encore configuration de règles de sécurité. ArcGIS Server Manager est une application Web incluse avec chaque installation de ArcGIS Server. Il met à votre disposition une interface intuitive de type pointer-cliquer, destinée à l’administration du serveur. Vous pouvez utiliser le Gestionnaire pour afficher les journaux du serveur, démarrer et arrêter des services, publier des définitions de service, définir des utilisateurs et des rôles pour la sécurité ou encore effectuer des tâches semblables.

Vous avez également la possibilité d’effectuer les tâches d’administration du serveur automatiquement à l’aide de scripts. ArcGIS Server possède une API REST d’administration qui vous permet d’automatiser les tâches de gestion du serveur à l’aide du langage de script de votre choix. Vous pouvez, par exemple, écrire un script Python qui vérifie régulièrement l’état de vos services et vous envoie un e-mail si l’arrêt d’un service est détecté. Ce système d’aide contient différents exemples de rédaction de scripts d’administration de serveur.