Skip To Content

Nouveautés de ArcGIS Server 10.7

ArcGIS Server 10.7 propose de nouvelles améliorations, des outils et des résolutions de bogues. Pour consulter la liste des problèmes corrigés dans la version 10.7, reportez-vous à la rubrique 10.7Liste des problèmes corrigés.

Remarque :

Si vous effectuez une mise à niveau vers 10.7, vous devez autoriser à nouveau votre logiciel avec un nouveau fichier d’autorisation pour 10.7. Vous pouvez accéder aux nouveaux fichiers d'autorisation sur My Esri.

Remarque :

Il n’est plus possible de configurer plusieurs grappes de serveurs dans ArcGIS Server 10.7 et les sites possédant plusieurs grappes seront reconfigurés en une architecture à une seule grappe lors de la mise à niveau vers cette version. Si vous envisagez de mettre à niveau un site ArcGIS Server qui dispose toujours de plusieurs grappes de serveurs configurées, reportez-vous à la rubrique Mettre à niveau un site à plusieurs grappes pour avoir des informations détaillées et connaître les options possibles.

Il est conseillé de prendre connaissance de la notice d’obsolescence pour déterminer si vos composants matériels et logiciels sont toujours compatibles avec la version 10.7 et pour voir la liste des fonctionnalités non autorisées. Pour savoir quelles versions antérieures des produits ArcGIS sont compatibles avec ArcGIS Server10.7, reportez-vous à la rubrique Compatibilité de ArcGIS Server avec des versions antérieures.

Documentation

La documentation ArcGIS Server a été améliorée dans la version 10.7.

Comme pour d’autres composants logiciels ArcGIS Enterprise, l’aide installée se présente sous un nouveau format : une installation locale de la totalité du contenu disponible sur le site web ArcGIS Enterprise. Cela vous permet d’accéder à toutes les sections de la ArcGIS Enterprise depuis ArcGIS Server Manager.

L’aide ArcGIS Server a aussi été réorganisée. Le contenu destiné aux administrateurs concernant la planification et la configuration d’un site se trouve désormais dans la section Déployer. Les informations et les processus liés aux données dans ArcGIS Server figurent maintenant dans la section Gérer les données et la section Administrer a été restructurée dans un souci d’amélioration de la navigation.

En savoir plus sur la documentation ArcGIS Server

Présentation de ArcGIS Notebook Server

Un nouveau rôle ArcGIS Server a été introduit dans la version 10.7. ArcGIS Notebook Server est un rôle de serveur puissant, spécialisé dans l’hébergement de ArcGIS Notebooks. Il amène une plateforme complète de science de données au sein de votre déploiement ArcGIS Enterprise, intégrée avec le portail.

ArcGIS Notebook Server possède une architecture unique. Pour fournir à chaque auteur de notebook un espace de travail isolé, le rôle de serveur utilise des conteneurs, qui sont des systèmes d’exploitation virtualisés, configurés avec des centaines de bibliothèques Python.

De ce fait, le processus d’installation de ArcGIS Notebook Server est différent de celui des autres rôles ArcGIS Server. Pour connaître la procédure détaillée, reportez-vous au guide d’installation de ArcGIS Notebook Server.

Administrateur du serveur

Architecture

ArcGIS Server 10.7 introduit des instances partagées, une configuration dans laquelle certains ou tous les services publiés sur votre site utilisent un groupage de processus de service (processus ArcSOC.exe) au lieu d’avoir leurs propres instances réservées. Cela permet d’économiser la consommation de la mémoire sur les serveurs grâce à la réduction du nombre de processus exécutés lorsqu’ils sont inutiles, sans affecter les performances des services. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique Configurer les paramètres des instances de service.

Les administrateurs peuvent désormais spécifier un paramètre de taille du segment maximum pour un service individuel grâce au répertoire administrateur ArcGIS Server. La propriété du service javaHeapSize remplace le paramètre socMaxHeapSize de la machine sans affecter les paramètres des autres services du site. Il est possible d’augmenter la valeur de cette propriété pour résoudre d’éventuels problèmes de performance, par exemple, si la limite de taille du segment empêche le service de traiter un très grand nombre de fichiers.

Un composant d’architecture serveur existant a été supprimé de ArcGIS Server 10.7. Cela a permis d’améliorer les performances de ArcGIS Server.

Sécurité

ArcGIS Server 10.7 inclut plusieurs corrections et améliorations qui renforcent la sécurité du logiciel. Il est recommandé de procéder à la mise à niveau vers la version 10.7 pour renforcer la protection de votre infrastructure ArcGIS Server.

ArcGIS Server envoie désormais un en-tête web no-sniff avec tout le trafic web par défaut. Cet en-tête empêche le navigateur web de l’utilisateur de « renifler » l’élément content-type des demandes et de le modifier par rapport au content-type déclaré par ArcGIS Server. Il s’agit d’une protection contre les attaques par exécution de scripts de site à site (XSS). Une option permet de désactiver l’en-tête no-sniff, mais il convient de l’utiliser avec précaution.

Dans la version 10.7, seule la communication via HTTPS est activée dans ArcGIS Server par défaut. Précédemment, la communication via HTTP et HTTPS était activée par défaut. Les paramètres par défaut du protocole TLS ont également été modifiés : désormais, seul TLS version 1.2 est activé par défaut sur ArcGIS Server, même si vous pouvez modifier les paramètres afin d’activer TLS versions 1.0 et 1.1. Pour plus d’informations sur ces paramètres, reportez-vous à la rubrique Sécuriser la communication de ArcGIS Server.

Gestion

Deux nouvelles propriétés permettant d’améliorer l’efficacité dans des sites à plusieurs nœuds sont maintenant disponibles dans la ressource Propriétés du serveur du répertoire administrateur ArcGIS Server. La première, machineSuspendThreshold, définit une période d’inactivité (pendant laquelle la machine n’inscrit aucun statut actif) après laquelle le site arrête d’affecter des demandes d’administration et de publication à la machine inactive. Par défaut, cette propriété est définie sur 60 minutes. La seconde, suspendedMachineUnregisterThreshold, définit une période d’inactivité au bout de laquelle la machine est automatiquement désinscrite du site. Elle est désactivée par défaut, étant donné que la désinscription est définitive.

Il est possible d’utiliser une nouvelle propriété, Under Maintenance (En maintenance), pour marquer une machine appartenant à un site ArcGIS Server. Lorsque la propriété est définie sur true dans le répertoire administrateur ArcGIS Server, la machine « fait échouer » son contrôle d’intégrité normal. Vous pouvez programmer votre programme d’équilibrage de la charge tiers ou votre serveur proxy inverse afin qu’il ne transmette pas les demandes de services à de telles machines. Cela permet aux administrateurs d’effectuer des opérations de maintenance, comme une mise à niveau du système d’exploitation, sans générer d’inactivité au niveau des demandes de services. Vous pouvez définir cette propriété dans la ressource Mettre à jour la machine.

Surveillance

Une nouvelle page, Jobs (Tâches), est disponible dans ArcGIS Server Manager, sous l’onglet Site. Cette page vous permet d’interroger les tâches actuelles de n’importe quel service publié du site, d’afficher les informations sur chaque tâche et d’intervenir pour annuler ou supprimer des tâches.

Toutes les requêtes effectuées auprès des services ArcGIS Server, comme le dessin d’une carte ou la localisation d’une adresse, se voient désormais affecter un Request ID (ID de la requête) unique. Cet ID figure dans tous les journaux liés à la requête. Il est possible de filtrer les requêtes des journaux de serveur en fonction d’un ID de requête spécifique, ce qui vous permet d’afficher la chronologie complète du traitement de la requête. Cela facilite la surveillance, le dépannage et les efforts d’optimisation du serveur.

Publication

Dans la version 10.7, vous pouvez désormais publier les services directement depuis ArcGIS Pro sur un site ArcGIS Server autonome grâce à ArcPy. Pour des informations détaillées, reportez-vous à la rubrique Présentation de arcpy.sharing dans la documentation ArcGIS Pro.

Pour publier un service de géotraitement depuis ArcGIS Pro sur une instance ArcGIS Server autonome avec ArcPy, reportez-vous à la rubrique Publier un service de géotraitement sur une instance ArcGIS Server autonome.

Vous pouvez désormais publier des services conformes aux normes de l’OGC, tels que WMS et WFS, depuis ArcGIS Pro sur le portail ArcGIS Enterprise.

Lorsque vous ajoutez la même classe d’entités à une carte plusieurs fois et que vous publiez une couche d’entités qui référence une géodatabase d’entreprise, vous pouvez maintenant activer la fonctionnalité de synchronisation sur la couche d’entités si la couche est en lecture seule (seules les fonctions de requête et de synchronisation sont activées).

Services de géotraitement

Entrées et sorties

Lorsque vous publiez un service de géotraitement avec une classe d’entités en sortie, vous pouvez maintenant également publier un service d’entités en sortie en indiquant une valeur pour Output feature service name (Nom du service d’entités en sortie).

Un nouveau paramètre Field (Champ) est pris en charge en tant que type de de données en sortie et en entrée pour les services de géotraitement créés dans ArcGIS Pro ou son environnement Python.

Administration

Vous pouvez délacer le répertoire des tâches d’un ou de plusieurs services de géotraitement depuis son emplacement de machine locale vers un emplacement de stockage cloud Microsoft Azure. Cela peut réduire l’impact de stockage d’un service de géotraitement qui reçoit un volume élevé de requêtes de tâches.

Déploiement

Vous pouvez maintenant déployer des outils de script personnalisés qui ont été écrits avec des bibliothèques Python tierces ou R-ArcGIS Bridge en tant que services de géotraitement. Cela nécessite des étapes supplémentaires qui sont détaillées dans la documentation ArcGIS Pro :

Rôles de licence ArcGIS Server

De nombreuses mises à jour ont été apportées dans la plateforme ArcGIS Enterprise avec la version 10.7:

ArcGIS GeoAnalytics Server

Les nouveaux outils et améliorations sont disponibles dans le portail ArcGIS Enterprise. Reportez-vous à la rubrique Nouveautés du portail pour plus d’informations.

ArcGIS GeoAnalytics Server Peut maintenant prendre en charge l’écriture des résultats dans des partages de fichiers Big Data.

Nouveautés des autres composants ArcGIS Enterprise

Reportez-vous aux rubriques suivantes pour connaître les nouveautés de Portal for ArcGIS, ArcGIS Data Store, et du répertoire des services de l’API REST de ArcGIS :