Skip To Content

Modifier les paramètres de service de carte

Vous pouvez utiliser l’éditeur de service de ArcGIS Server Manager pour afficher et changer de nombreux paramètres des services de carte de votre site de serveur.

Pour accéder à l’éditeur de service d’un service, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à ArcGIS Server Manager en tant qu’administrateur ou éditeur. Le format de l’URL est https://gisserver.domain.com:6443/arcgis/manager ou https://gisserver.domain.com/webadaptorname/manager.
  2. La page par défaut est la liste Manage Services (Gérer les services) dans l’onglet Services. Recherchez le service de carte que vous souhaitez afficher ou modifier et cliquez sur son lien.

Généralités

Utilisez l’onglet General pour afficher les propriétés générales de votre service de carte et des informations sur le document à partir duquel ce service a été publié.

  • Name (Nom) : nom de votre service de carte.

  • Type of Service (Type de Service) : type de service.

  • Authoring Application (Application de création) : application SIG de bureau à partir de laquelle le service a été publié. S’il s’agit de l’application ArcGIS Pro, le service de carte est potentiellement éligible pour utiliser le pool d’instances partagées.

  • Machine Name (Nom de la machine) : machine à partir de laquelle le service a été publié.
  • Path (Chemin d’accès) : chemin d’accès au document d’origine ayant été utilisé pour créer le service.

Paramètres

Utilisez l'onglet Paramètres pour définir les propriétés de base de votre service de carte. On compte les suivantes :

  • Output Directory (Répertoire en sortie) : répertoire en sortie utilisé par le serveur SIG pour stocker les fichiers temporaires utilisés par les services. Les services de carte ne requièrent aucun répertoire en sortie. Le répertoire par défaut est le répertoire arcgisoutput.

  • Anti-Aliasing (Anti-crénelage) : cette technique graphique fusionne les pixels d’avant-plan et d’arrière-plan à proximité des limites des objets afin de forcer l’œil à percevoir des contours plus lisses. Vous pouvez utiliser cette option si des artefacts indésirables apparaissent dans l'affichage cartographique (par exemple, des lignes dentelées, des lignes ou des bandes ondulées ou des phénomènes de moirage).

    Utilisez les options suivantes pour obtenir les performances et les effets graphiques requis en termes de service de carte :

    • None (Aucun) : aucun anti-crénelage n’est appliqué.

    • Fastest (Le plus rapide) : l’anti-crénelage minimal est appliqué et optimisé pour un fonctionnement ultra-rapide.

    • Fast (Rapide) : l’anti-crénelage est appliqué en partie ; ce niveau est optimisé pour un fonctionnement rapide, avec une qualité supérieure à celle de l’option Le plus rapide.

    • Normal : bon compromis entre vitesse et qualité.

    • Best (Soigné) : qualité d’anti-crénelage optimale. Cette option est celle dont l'affichage prend le plus de temps.

    Si l'anti-crénelage n'est pas nécessaire à l'amélioration de la clarté de l'affichage, utilisez Aucun pour obtenir des performances optimales.

  • Text Anti-Aliasing (Anti-crénelage du texte) : l’anti-crénelage du texte consiste à fusionner les limites des polices de texte pour que les caractères aient un aspect moins irrégulier. Les performances d'affichage cartographique ne sont pas affectées par l'anti-crénelage du texte.

    Utilisez les options suivantes pour obtenir les performances et les effets textuels requis en termes de service de carte :

    • None (Aucun) : aucun anti-crénelage du texte n’est appliqué.

    • Normal : l’anti-crénelage du texte est appliqué en fonction du type de police sélectionné. Chaque police intègre des paramètres créés par son auteur qui définissent les tailles auxquelles la police doit être affichée avec l’anti-crénelage.

    • Force (Forcer) : le texte est toujours affiché avec l’anti-crénelage, quels que soient les paramètres de la police. Il s'agit du paramètre conseillé.

    Si l'anti-crénelage du texte n'est pas nécessaire à l'amélioration de la clarté de l'affichage cartographique, utilisez Aucun afin d'obtenir des images de taille réduite sur le disque.

  • Time Zone (Fuseau horaire) : si votre service de carte ou d’entités contient des champs de date avec des dates stockées dans un fuseau horaire local (par exemple Heure normale de l’Est), indiquez le fuseau horaire dans lequel les dates sont consignées. Ceci permet au service de convertir correctement les valeurs de date et d’heure lorsque vous interagissez avec le service. Si vous ne changez pas la valeur par défaut du champ None (Aucun), les dates sont supposées être stockées en UTC.

    Vous devez spécifier cette propriété si vos données contiennent des champs de date du suivi de l’éditeur stockés dans un fuseau horaire autre qu’UTC.

  • Values are adjusted for daylight savings (Les valeurs sont ajustées en fonction du passage à l’heure d’été) : si vous spécifiez un fuseau horaire autre qu’UTC pour la propriété Time Zone (Fuseau horaire) et souhaitez que le fuseau horaire tienne compte de l’heure d’été, cochez cette case.
  • Maximum number of records returned by the server (Nombre maximal d’enregistrements renvoyés par le serveur) : les clients, comme les API Web ArcGIS, peuvent effectuer des opérations d’interrogation pour renvoyer des informations spécifiques, ou enregistrements, à partir d’un service de carte. Cette propriété indique le nombre d'enregistrements que le serveur peut renvoyer à un client pour une opération de requête donnée. Si vous spécifiez un nombre important d'enregistrements à renvoyer par le serveur, vous risquez de limiter les performances de votre serveur SIG et des applications client qui utilisent votre service de carte, comme les navigateurs Web .

  • Maximum Image Height (pixels) (Hauteur maximale d’image (pixels)) : entier représentant la hauteur maximale (en pixels) des images que le service de carte exportera. La valeur par défaut est 4,096.

  • Maximum Image Width (pixels) (Largeur maximale d’image (pixels)) : entier représentant la largeur maximale (en pixels) des images que le service de carte exportera. La valeur par défaut est 4,096.

  • Maximum Number of Coded Domains (Nombre maximal de domaines codés) : entier représentant le nombre maximum de codes de domaine pouvant être renvoyés par tous les champs, sous-types, couches et tables dans un service de carte. La valeur par défaut est 25 000.

    Dans un service de carte multi-utilisateur étendu, tel qu'un progiciel de gestion intégrée (ERP), le nombre de codes de domaine renvoyés par la propriété maxDomainCodeCount peut dépasser la valeur par défaut. Dans ce cas, le service continue à fonctionner normalement, mais le service de carte supprime tous les domaines pour maintenir les performances du serveur. En outre, une erreur décrivant l'événement est enregistrée dans les journaux du serveur. Si le service de carte doit renvoyer un nombre de codes de domaine supérieur à la valeur par défaut, spécifiez la valeur par défaut souhaitée. Notez que les performances du service de carte risquent d'être affectées lorsqu'il doit renvoyer plus de 25 000 codes de domaine.

  • Maximum Sample Size (Taille maximale de l’échantillon) : entier représentant le nombre maximal d’enregistrements qui seront échantillonnés lors du calcul d’un moteur de rendu par interruptions de classe. La valeur par défaut est 100,000.

  • Display Related Information in Identify Results (Afficher les informations associées dans les résultats d’identification) : cette propriété détermine si le service de carte renvoie des informations sur les entités à partir des classes d’entités et des tables associées lorsque vous effectuez une opération d’identification. Par défaut, l’opération d’identification renvoie les informations associées et cette case est donc cochée.

Fonctionnalités

Utilisez l'onglet Fonctionnalités pour sélectionner les fonctions que vous souhaitez activer pour votre service de carte. Les fonctionnalités génèrent des services supplémentaires qui fonctionnent avec le service de carte. Elles permettent aux utilisateurs d'accéder à votre carte dans une grande variété d'applications et de périphériques. Les fonctionnalités leur permettent également d'effectuer un plus grand nombre d'opérations avec votre service de carte, par exemple l'analyse de réseau et l'accès aux entités.

Ce tableau répertorie les fonctionnalités disponibles avec les services de carte et les conditions spéciales requises pour leur activation. Cliquez sur les liens ci-dessous pour en savoir plus sur la définition de propriétés spécifiques à chaque fonctionnalité.

FonctionnalitéUtilitéCondition spéciale

Cartographie

Permet d'accéder au contenu d'un document ArcMap via des URL SOAP et REST.

Toujours activée, quel que soit le document ArcMap

WCS

Utilise les couches raster dans le document ArcMap pour créer un service conforme à la spécification WCS (Web Coverage Service) émise par l'OGC (Open Geospatial Consortium).

Nécessite des couches raster.

WMS

Utilise un document ArcMap pour créer un service adhérant à la spécification WMS (Web Map Service) émise par l'OGC.

Aucun

Accès aux fonctions

Permet d'accéder aux entités vectorielles de la carte. Cette fonctionnalité est souvent utilisée pour effectuer des mises à jour.

Nécessite des couches vectorielles.

Schematics

Permet l'affichage, la génération, la mise à jour et la modification de diagrammes schématiques.

Nécessite des couches schématiques.

Analyse de réseau

Permet de résoudre les problèmes liés à l'analyse de réseaux de transport avec l'Extension ArcGIS Network Analyst

Nécessite une couche d'analyse du réseau qui fait référence à un jeu de données réseau.

KML

Utilise un document ArcMap pour créer des entités KML.

Aucun

WFS

Utilise les couches d'un document ArcMap pour créer un service conforme à la spécification WFS (Web Feature Service) émise par l'OGC.

Nécessite des couches raster. Les couches raster ne sont pas comprises dans le service, car l'objectif de WFS est de mettre à disposition une géométrie d'entités vectorielles.

cartographie, fonctionnalité

La fonctionnalité Mapping (Cartographie) est toujours activée. Lorsque vous cliquez sur cette fonctionnalité, vous pouvez afficher les URL pour accéder au service directement via REST et SOAP et activer/désactiver l’interrupteur pour les opérations suivantes :

Map (Carte)

Permet d’utiliser les méthodes Export Map (Exporter la carte), Generate Renderer (Générer le moteur de rendu), Query Legends (Interroger les légendes) et Generate KML (Générer le KML). Cette opération ne peut pas être désactivée.

Requête

Permet d’utiliser les méthodes Find (Rechercher), Query (Requête) et Query Related Records (Enregistrements relatifs à la requête).

Données

Permet d’utiliser la méthode Identify (Identifier).

Vous pouvez également ajouter des espaces de travail dynamiques pour le service et activer/désactiver l’interrupteur pour le paramètre suivant :

  • Allow per request modification of layer order and symbology (Autoriser la modification par requête de la symbologie et de l’ordre des couches) : si vous le souhaitez, vous pouvez autoriser les clients, comme les API Web ArcGIS, à modifier l’apparence et le comportement des couches dans un service de carte. En outre, si des espaces de travail ont été inscrits pour le service de carte, les clients peuvent ajouter des couches au service de carte de ces espaces de travail. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Couches dynamiques.

Groupage

Utilisez l’onglet Pooling (Groupage) pour indiquer comment le service de carte prendra en compte les utilisateurs. Les services de carte compatibles publiés à partir de ArcGIS Pro peuvent être désignés pour utiliser le groupe d’instances partagées ou leur propre groupe d’instances dédiées. Pour en savoir plus sur les types d’instance, reportez-vous à la rubrique Configurer les paramètres des instances de service. La rubrique Anticiper et prendre en compte les utilisateurs explique comment mieux prendre en compte les utilisateurs en modifiant ces propriétés. Pour obtenir des conseils sur la définition des propriétés d’expiration, reportez-vous à la rubrique Optimiser et configurer des services.

Processus

Utilisez l'onglet Processus pour indiquer comment le service de carte s'exécutera en tant que processus sur le serveur. La rubrique Optimiser et configurer des services offre un aperçu global des considérations que vous devez prendre en compte lorsque vous définissez l’isolement, déterminez les intervalles de recyclage et décidez s’il faut vérifier les connexions de données non valides.

Mise en cache

L'onglet Mise en cache permet de définir si le service doit utiliser un cache ainsi que la façon dont le cache doit être structuré et créé. Pour obtenir des instructions sur l’utilisation de cet onglet, reportez-vous à la rubrique Créer un cache de carte.

Description de l'élément

Utilisez l'onglet Description de l'élément pour créer des métadonnées informatives à propos de votre service de carte. Parmi ces informations, on compte les suivantes :

  • Summary (Récapitulatif) : court récapitulatif de votre service de carte.

  • Tags (Balises) : mots-clés ou termes qui décrivent le service de carte, séparés par des virgules.

    Vous pouvez également cliquer sur le bouton Choisir vos balises pour ouvrir une liste des balises que vous avez déjà utilisées dans votre organisation.

  • Description : description détaillée facultative de votre service de carte.

  • Access and Use Constraints (Contraintes d’accès et d’utilisation) : texte facultatif décrivant les restrictions et les conditions préalables légales à l’accès et à l’utilisation du service de carte. Vous pourriez, par exemple, spécifier un message indiquant : "Pour utilisation en interne uniquement. Ne pas distribuer."

  • Credits (Crédits) : accusé de réception facultatif indiquant qui a contribué au service de carte. Ces informations s’affichent dans les applications web sous la forme d’attributions dans la partie inférieure de la carte.