Skip To Content

Configuration du système Portal for ArcGIS 11.0

Les configurations système et matérielle requises pour exécuter Portal for ArcGIS sont listées ci-dessous. Un outil de diagnostic s’exécute au cours de l’installation pour vous aider à déterminer si votre machine répond à la configuration système minimale requise.

Si vous prévoyez de concéder sous licence ArcGIS Pro, les extensions ArcGIS Pro ou ArcGIS Drone2Map via ArcGIS Enterprise, vous avez également besoin de ArcGIS License Manager 2021.1 ou d’une version ultérieure pour configurer les licences de façon à désigner les membres autorisés à utiliser ces applications. Pour plus d’informations, reportez-vous au guide de l’administrateur de Portal for ArcGIS, au guide de référence de License Manager et à la configuration système requise pour License Manager.

Nous vous recommandons de prendre connaissance de la notice d’obsolescence pour déterminer si vos composants matériels et logiciels sont toujours compatibles avec la version actuelle d’ArcGIS.

Configuration requise pour les systèmes d’exploitation Linux

Les systèmes d’exploitation 64 bits suivants possèdent la configuration système minimale requise. Les systèmes d’exploitation 32 bits ne sont pas pris en charge ; l’installation ne s’effectue que si le système d’exploitation est de type 64 bits.

Portal for ArcGIS n’est pris en charge que sur Linux x86_64, sur des processeurs conformes à l’architecture x86_64 (64 bits), avec les versions Linux prises en charge.

Les traits de soulignement (_) ne sont pas acceptés dans les noms de machine. Le programme d’installation ne peut se poursuivre si un trait de soulignement est présent dans le nom de la machine.

Vous ne pouvez pas installer le logiciel en tant qu’utilisateur racine. Si vous tentez l'opération, l'installation n'aboutit pas et un outil de diagnostics affiche un message d'erreur indiquant que vous ne pouvez pas effectuer l'installation en tant qu'utilisateur racine.

Le logiciel ne doit pas être installé sur un système d'exploitation (binaire) qui a été modifié. Esri ne fournit aucun support pour les produits installés sur une version de développeur d'un système d'exploitation.

Système d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Red Hat Enterprise Linux Server 8

Mise à jour 5

SUSE Linux Enterprise Server 15

Service Pack 3

SUSE Linux Enterprise Server 12

Service Pack 5

Ubuntu Server 20.04 LTS

20.04.4

Ubuntu Server 18.04 LTS

18.04.6

Oracle Linux 8

Mise à jour 5

Les mises à jour ou Service Packs antérieurs ou futurs de ces systèmes d’exploitation sont pris en charge, sauf indication contraire. La version et les mises à jour du système d’exploitation doivent également être prises en charge par le fournisseur du système d’exploitation.

Remarque :

Le support technique Esri n’est plus disponible pour CentOS et Scientific Linux.

Conseil :

Le groupe de packages X Window System est requis sur l’ordinateur pour exécuter ce qui suit à l’aide de l’interface utilisateur graphique du système d'exploitation :

  • Assistant d’installation Portal for ArcGIS
  • Outil de recherche de mises à jour

Les groupes de paquetages suivants sont requis.

Red Hat Enterprise Linux Server et Oracle Linux

  • gettext

SUSE Linux Enterprise Server

  • gettext-runtime

Ubuntu Server LTS

  • gettext-base

Configuration matérielle

Vous trouverez ci-dessous la configuration matérielle minimale requise pour l’installation de Portal for ArcGIS :

  • Processeur : 2 cœurs au minimum pour le développement et les tests, 4 au minimum hautement recommandés pour les systèmes de production
  • Mémoire/RAM : 8 Go
  • Espace disque : 20 Go

Tout le contenu créé par vos utilisateurs sera également stocké sur le disque. Prévoyez soigneusement la façon dont les données seront chargées et créées par vos utilisateurs et allouez de l’espace disque en conséquence. Vous pouvez, si vous le souhaitez, changer l'emplacement où le portail stocke son contenu après avoir installé le logiciel.

Espace temporaire requis

Par défaut, les ressources sont extraites dans le répertoire système /tmp. Les autorisations de lecture, d'écriture et d'exécution doivent être activées sur ce répertoire. Si l’espace requis n’est pas disponible dans le répertoire /tmp, le programme d’installation tente d’extraire les ressources dans le répertoire HOME de l’utilisateur. Si l'espace requis n'est pas disponible dans le répertoire HOME de l'utilisateur, le programme d'installation signale une erreur décrivant ce problème. Vous pouvez également spécifier un autre emplacement temporaire en définissant la variable d’environnement IATEMPDIR.

Configuration du système de fichiers requise

Sur les systèmes Linux, le système de fichiers ext3 limite le nombre de sous-dossiers d’éléments à 32 000 ; cela signifie que votre portail ne peut pas compter plus de 32 000 éléments. Aucun élément nouveau ne peut être ajouté à Portal for ArcGIS une fois que cette limite est atteinte. Nous vous recommandons de mettre à jour ou de déplacer le répertoire d’installation vers un système de fichiers ext4 ou xfs qui ne présente pas cette limite. Le système de fichiers doit également être pris en charge par le fournisseur du système d’exploitation.

Remarque :
Le système de fichiers btrfs n’est pris en charge que si un espace disque adéquat est alloué pour les métadonnées utilisées par btrfs. Exécutez la commande suivante pour le vérifier : btrfs filesystem df /

Limites des descripteurs de fichier

Pour que le portail s’exécute correctement, les limites du descripteur de fichier de l’utilisateur qui procède à l’installation doivent être définies au minimum sur 65 535. Un outil de diagnostic d’installation vérifie que ces limites sont définies correctement dans le fichier /etc/security/limits.conf. Si ce n'est pas le cas, le test de diagnostic ne peut pas aboutir.

Il existe des limites souples et strictes pour les descripteurs de fichiers sur Linux. Pour déterminer les limites, utilisez les commandes suivantes :

  • Limite souple : ulimit -Sn
  • Limite stricte : ulimit -Hn

Pour augmenter ces limites, mettez à jour le fichier /etc/security/limits.conf avec un accès de super-utilisateur. Par exemple, ajoutez deux lignes au fichier, comme suit :

<Portal for ArcGIS installation user> soft nofile <file handle limit>
<Portal for ArcGIS installation user> hard nofile <file handle limit>

Une fois la modification effectuée, vous devez vous déconnecter et vous reconnecter avec cet utilisateur pour que les nouvelles valeurs prennent effet. Pour vérifier que les limites ont été correctement modifiées, utilisez les commandes ulimit -Sn et ulimit -Hn comme indiqué plus haut.

Si vous utilisez SystemD pour amorcer le démarrage et l'arrêt du service Portal for ArcGIS, vérifiez que les limites DefaultLimitNOFILE et DefaultLimitNPROC dans le fichier /etc/systemd/system.conf sont définies respectivement sur 65536 et 25059

Paramètres de pare-feu

Portal for ArcGIS communique via des ports spécifiques. Vous devrez ouvrir ces ports sur votre pare-feu avant d'installer le logiciel. Pour en savoir plus sur les ports dont a besoin Portal for ArcGIS pour la communication, reportez-vous à la rubrique Ports utilisés par Portal for ArcGIS.

Conditions requises relatives au service de nom de domaine et au nom de domaine complet

Le service de nom de domaine (DNS) de votre organisation doit inclure une entrée du nom de domaine complet (FQDN) de la machine hébergeant Portal for ArcGIS. De même, si vous devez utiliser ArcGIS Server avec votre portail, il est recommandé d’inclure les entrées FQDN de chaque site que vous comptez fédérer avec Portal for ArcGIS.

Remarque :

Portal for ArcGIS ne prend en charge qu’un seul DNS.

Vous pouvez éventuellement configurer votre DNS de façon à attribuer un nom convivial au portail (par exemple friendly.domain.com au lieu de portal.domain.com). Dans ce cas, attribuez le nom à la machine du portail avant d'installer le logiciel. Ensuite, utilisez le nom convivial lors de la configuration du portail. Par exemple, les activités de configuration qui nécessitent l'utilisation du nom convivial sont notamment :

  • Configurez ArcGIS Web Adaptor avec votre portail.
  • Fédérez un site ArcGIS Server avec votre portail.
  • Ajoutez Portal for ArcGIS au serveur proxy inverse de votre organisation. Si vous n’utilisez pas de serveur proxy inverse, il est recommandé d’attribuer un nom convivial à la machine qui héberge ArcGIS Web Adaptor.
Attention :

Si vous configurez un nom DNS convivial après avoir configuré votre portail, les éléments présents sur le portail risquent de devenir inutilisables, car ils utiliseront un nom différent. Chaque élément doit être recréé manuellement pour pouvoir être réutilisé.

Certificats SSL

Portal for ArcGIS est configuré avec un certificat de serveur auto-signé, qui permet de tester initialement le portail et de vérifier rapidement que votre installation a abouti. Vous devez demander un certificat auprès d'une autorité de certification fiable, et configurer le portail pour qu'il l'utilise. Le certificat peut être signé par une autorité de certification de l'entreprise (interne) ou commerciale.

Vous devez configurer chaque composant ArcGIS applicable dans votre organisation avec un certificat émanant d’une autorité de certification d’entreprise ou commerciale. ArcGIS Web Adaptor et ArcGIS Server sont des exemples courants. Par exemple, ArcGIS Server inclut un certificat auto-signé configuré. Si vous comptez fédérer un site ArcGIS Server avec votre portail, il est très important de demander un certificat signé par une autorité de certification et de configurer le site ArcGIS Server et Web Adaptor pour qu’ils l’utilisent.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique Pratiques conseillées en matière de sécurité.

ArcGIS Web Adaptor

ArcGIS Web Adaptor est un composant nécessaire de Portal for ArcGIS qui vous permet d’intégrer votre portail à votre serveur Web existant et aux mécanismes de sécurité de votre organisation. Vous ne pouvez pas déployer Portal for ArcGIS dans votre organisation sans Web Adaptor.

Vous pouvez uniquement utiliser l’adaptateur Web avec le port 80 ou 443. L’utilisation d’autres ports n’est pas prise en charge. Pour plus d’informations, reportez-vous à la documentation ArcGIS Web Adaptor.

Navigateurs Web pris en charge

Pour optimiser les performances du site web du portail, utilisez les versions les plus récentes des navigateurs indiqués ci-dessous. Le site web utilise les fonctionnalités de stockage local (comme les cookies) du navigateur. Si ce stockage est désactivé, le site ne fonctionne pas correctement. Pour savoir comment activer le stockage local, consultez la documentation du navigateur.

  • Google Chrome version 99 et ultérieure
  • Microsoft Edge version 99 et ultérieure
  • Mozilla Firefox version 100 et ultérieure
  • Mozilla Firefox version 91 (ESR)
  • Safari versions 14 et ultérieures

Scene Viewer a des exigences en matière de navigateur et de configuration matérielle qui lui sont propres Une partie des applications utilisées avec ArcGIS Enterprise présentent des exigences différentes. Reportez-vous à leur documentation pour en savoir plus.

Accès externe

Si vous prévoyez d’utiliser les services fournis par Esri, tels que les fonds de carte, le contenu ArcGIS Living Atlas of the World et les données provenant de ArcGIS Online, la machine hébergeant Portal for ArcGIS doit disposer d’un accès à Internet. Si votre portail n’a pas accès à Internet, vous devrez effectuer des étapes de configuration supplémentaires pour vous assurer que le portail pointe vers des ressources locales. Pour obtenir des instructions, reportez-vous à la rubrique Configuration d'un déploiement déconnecté.

La machine qui héberge Portal for ArcGIS doit également disposer d’un accès à Internet pour bénéficier de la collaboration distribuée avec une organisation ArcGIS Online.

Plateformes cloud et environnements de virtualisation pris en charge

La prise en charge des environnements de Cloud et de virtualisation est la même pour tous les composants d’un déploiement ArcGIS Enterprise de base. Pour plus d’informations, reportez-vous aux sections ArcGIS Enterprise sur les plates-formes de Cloud et Environnements de virtualisation pris en charge de la rubrique consacrée à la configuration système requise pour ArcGIS Enterprise.