Skip To Content

Configuration système requise pour ArcGIS Data Store 10.9

Les configurations système et matérielle requises pour exécuter ArcGIS Data Store sont répertoriées ci-dessous. ArcGIS Data Store est un composant de ArcGIS Enterprise ; tous deux prennent en charge les mêmes systèmes d’exploitation et navigateurs.

Les besoins en mémoire, l’espace disque et les autres ressources de chacun de trois types de composant ArcGIS Data Store (data store relationnel, data store de cache tuilé et data store de Big Data spatio-temporel) sont différents. Assurez-vous que vos machines sont compatibles avec la configuration système requise pour chacun. Il n’est pas recommandé de placer plusieurs types de répertoire de données sur une même machine. Toutefois, si vous ne pouvez pas faire autrement, assurez-vous que votre machine satisfait les configurations requises pour tous les répertoires de données et les logiciels qui y sont installés.

Nous vous recommandons de prendre connaissance de la notice d’obsolescence pour déterminer si vos composants matériels et logiciels sont toujours compatibles avec la dernière version de ArcGIS Data Store.

Remarque :

Les composants ArcGIS Enterprise requièrent la version minimale 14.22.27821 du package redistribuable Microsoft Visual C++ 2015-2019 (x64). Procurez-vous le fichier du package redistribuable Microsoft Visual C++ pour Visual Studio 2015-2019 depuis le site Microsoft

Si les paquetages redistribuables Visual C++ obligatoires ne sont pas installés, ils sont installés lors de l’exécution du fichier setup.exe de ArcGIS Data Store. L’exécution du fichier setup.msi de ArcGIS Data Store n’installe pas les paquetages redistribuables Microsoft Visual C++ (x64). Pour cette raison, si vous souhaitez exécuter le fichier setup.msi de ArcGIS Data Store, vous devez d’abord installer les paquetages redistribuables Microsoft Visual C++ 2015-2019 (x64).

Configuration requise pour les systèmes d’exploitation Windows

Les systèmes d’exploitation 64 bits suivants possèdent la configuration système minimale requise. Les systèmes d’exploitation 32 bits ne sont pas pris en charge ; l’installation ne s’effectue que si le système d’exploitation est de type 64 bits.

Système d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows Server 2019 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2016 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2012 R2 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2012 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Système d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows 10 Professionnel et Entreprise (64 bits [EM64T])

Mise à jour de février 2021

Windows 8,1 Professionnel et Entreprise (64 bits [EM64T])

Mise à jour de février 2021

Remarque :

  • Les mises à jour ou Service Packs antérieurs ou futurs de ces systèmes d’exploitation sont pris en charge, sauf indication contraire. La version et les mises à jour du système d'exploitation doivent également être prises en charge par le fournisseur du système d'exploitation.
  • L’option Desktop Experience (Expérience de bureau) est nécessaire sur toutes les versions de Windows Server.
  • Windows 10 et 8.1 peuvent uniquement être utilisés pour les tests de base et le développement d’applications. Ils ne sont pas recommandés pour un déploiement dans un environnement de production.
  • Les traits de soulignement (_) ne sont pas acceptés dans les noms de machine. Plusieurs spécifications de noms d’hôtes Internet désignent le caractère de soulignement comme étant non standard. Bien que Microsoft Windows vous permette d’utiliser le caractère de soulignement dans un nom de machine, cela risque de provoquer des problèmes lorsque vous travaillez avec d’autres serveurs et plateformes. Ainsi, l’installation ne s’exécute pas sur les serveurs dont le nom d’hôte inclut un caractère de soulignement.
  • Vous ne pouvez pas procéder à l’installation sur les contrôleurs de domaine. L’installation sur un contrôleur de domaine peut compromettre les fonctions.

Espace disque requis

L’installation et la configuration de ArcGIS Data Store nécessite au minimum 13 Go d’espace disque disponible sur le lecteur système. Il s'agit de l'espace disque minimum requis pour une machine avec un type de stockage des données vide. Cet espace ne tient pas compte des données que vous allez stocker dans le stockage des données ou des fichiers de sauvegarde susceptibles d'être stockés sur la machine. C’est pour cette raison que vous devez prévoir d’installer ArcGIS Data Store sur des machines dont l’espace disque disponible est important.

Remarque :

Surveillez les journaux de votre stockage des données afin de savoir quand une machine commence à manquer d’espace. Lorsqu’une machine de stockage de données relationnelles ou du cache de tuiles contient moins de 10 Go d’espace disque disponible, ArcGIS Data Store commence à consigner des avertissements indiquant que l’espace disque devient insuffisant. Lorsque l’espace disque disponible sur une machine de stockage de Big Data spatio-temporelles atteint 20 %, ArcGIS Data Store commence à consigner des avertissements indiquant que l’espace disque devient insuffisant. Une fois que le lecteur de disque contient moins de 1 Go d’espace disponible, les data stores relationnels et de Big Data spatio-temporels passent en mode de lecture seule ; les data stores de cache tuilé et les objects stores sont arrêtés.

Pour déterminer l’espace disque nécessaire sur une machine ArcGIS Data Store dédiée, vous devez prendre en compte tous les points suivants :

  • L’installation du logiciel utilise 800 Mo d’espace disque.
  • Chaque stockage des données utilise un espace supplémentaire lors de sa création alors qu'il est toujours vide :
    • Stockage des données du cache de tuiles = 1 Mo
    • Stockage de Big Data spatio-temporelles = 200 Mo
    • Stockage des données relationnelles = 2,5 Go*
    • Object store = 67 Mo

    *Un espace de stockage des données relationnelles utilise 2,5 Go d'espace disque au maximum au fil du temps afin d'assurer la haute disponibilité et une stratégie de sauvegarde fiable. Lors de la configuration de l'espace de stockage des données relationnelles, environ 200 Mo d'espace disque sont utilisés. La quantité d'espace disque utilisée par le stockage de données relationnelles vide augmente d'environ 200 Mo par heure pendant 11 heures et s'arrête à 2,5 Go au bout de ce délai. Les données stockées dans le système pendant l'utilisation s'ajoutent à ce stockage de base requis.

  • Vous devez estimer l'espace disque requis pour les données stockées dans les stockages de données. Les nombres indiqués ci-dessus sont les valeurs minimales des data stores vides.
  • Les fichiers de sauvegarde stockés sur la machine de stockage des données occupent également de l'espace disque. Si vous ne configurez pas l’écriture des sauvegardes sur un emplacement partagé, vous devez prévoir cette utilisation supplémentaire de l’espace disque.

Mémoire requise

La mémoire minimale nécessaire pour configurer une instance ArcGIS Data Store vide unique sur une machine varie selon le type.

Remarque :

Utiliser la quantité minimale de mémoire disponible assure le démarrage du stockage des données. Une fois le stockage des données utilisé, de la mémoire supplémentaire est requise.

Les exigences suivantes en matière de mémoire minimale requise supposent que vous installez chaque type d’instance ArcGIS Data Store sur sa propre machine ; aucun autre type de répertoire de données ou composant ArcGIS Enterprise n’est installé sur la machine. Les quantités listées reflètent la quantité de mémoire disponible devant être disponible sur la machine avant d’installer ArcGIS Data Store et de configurer un répertoire de données.

  • Stockage des données relationnelles = 8 Mo
  • Stockage de Big Data spatio-temporelles = 16 Mo
  • Stockage des données du cache de tuiles = 8 Mo
  • Object store = 24 Mo

Paramètres de pare-feu

ArcGIS Data Store utilise des ports spécifiques pour communiquer avec le portail, le serveur d’hébergement et les machines au sein du répertoire de données.

Reportez-vous à la rubrique Ports utilisés par ArcGIS Data Store afin d’obtenir des informations sur les ports à ouvrir dans le pare-feu et sur les machines pour autoriser cette communication.

Navigateurs Web pris en charge

Les ressources d’administration ArcGIS Data Store et l’assistant de configuration ArcGIS Data Store nécessitent un des navigateurs Web suivants :

  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Microsoft Edge

Plateformes cloud et environnements de virtualisation pris en charge

La prise en charge des environnements de Cloud et de virtualisation est la même pour tous les composants d’un déploiement ArcGIS Enterprise de base. Pour plus d’informations, reportez-vous aux sections ArcGIS Enterprise sur les plates-formes de Cloud et Environnements de virtualisation pris en charge de la rubrique consacrée à la configuration système requise pour ArcGIS Enterprise.