Skip To Content

Configuration système requise pour ArcGIS Enterprise Builder 10.9

ArcGIS Enterprise Builder déploie ArcGIS Enterprise sur une seule machine sur site. Les configurations système et matérielle requises pour exécuter ArcGIS Enterprise Builder sont répertoriées ci-dessous.

Si vous prévoyez de concéder sous licence ArcGIS Pro, les extensions ArcGIS Pro ou ArcGIS Drone2Map via ArcGIS Enterprise, vous avez également besoin de ArcGIS License Manager 2020.0 ou une version ultérieure pour configurer les licences de façon à désigner les membres autorisés à utiliser ces applications. Consultez le guide de l’administrateur de Portal for ArcGIS, le guide de référence de License Manager et la configuration système requise pour License Manager pour plus d’informations.

Avant d’implémenter ou de mettre à niveau un déploiement ArcGIS Enterprise avec ArcGIS Enterprise Builder, consultez la notice d’obsolescence pour déterminer si vos composants matériels et logiciels sont toujours compatibles avec la version actuelle de ArcGIS Enterprise Builder. Passez également en revue toutes les exigences du système actuel des composants de chaque produit. Vous pouvez accéder à ces informations dans la documentation Guides d’installation de ArcGIS Enterprise.

Remarque :

Les composants ArcGIS Enterprise requièrent la version minimale 14.22.27821 du package redistribuable Microsoft Visual C++ 2015-2019 (x64). Procurez-vous le fichier du package redistribuable Microsoft Visual C++ pour Visual Studio 2015-2019 depuis le site Microsoft

Si les distribuables Visual C++ 2015- 2019 ne sont pas installés, ils seront installés lors de l’exécution de ArcGIS Enterprise Buildersetup.exe. Cependant, l’exécution directe de ArcGIS Enterprise Buildersetup.msi n’installera pas les distribuables. Si les distribuables Microsoft Visual C++ 2015- 2019 (x64) ne sont pas déjà installés, l’exécution de setup.msi ne parviendra pas à exécuter ArcGIS Enterprise Builder.

Configuration requise pour les systèmes d’exploitation Microsoft Windows

Les systèmes d’exploitation 64 bits suivants possèdent la configuration système minimale requise. Les systèmes d’exploitation 32 bits ne sont pas pris en charge ; l’installation ne s’effectue que si le système d’exploitation est de type 64 bits.

Système d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows Server 2019 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2016 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2012 R2 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2012 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Système d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows 10 Professionnel et Entreprise (64 bits [EM64T])

Mise à jour de février 2021

Windows 8,1 Professionnel et Entreprise (64 bits [EM64T])

Mise à jour de février 2021

Remarque :

  • Les mises à jour ou Service Packs antérieurs ou futurs de ces systèmes d’exploitation sont pris en charge, sauf indication contraire. La version et les mises à jour du système d'exploitation doivent également être prises en charge par le fournisseur du système d'exploitation.
  • L’option Desktop Experience (Expérience de bureau) est nécessaire sur toutes les versions de Windows Server.
  • Windows 10 et 8.1 peuvent uniquement être utilisés pour les tests de base et le développement d’applications. Ils ne sont pas recommandés pour un déploiement dans un environnement de production.
  • Les traits de soulignement (_) ne sont pas acceptés dans les noms de machine. Plusieurs spécifications de noms d’hôtes Internet désignent le caractère de soulignement comme étant non standard. Bien que Microsoft Windows vous permette d’utiliser le caractère de soulignement dans un nom de machine, cela risque de provoquer des problèmes lorsque vous travaillez avec d’autres serveurs et plateformes. Ainsi, l’installation ne s’exécute pas sur les serveurs dont le nom d’hôte inclut un caractère de soulignement.
  • Vous ne pouvez pas procéder à l’installation sur les contrôleurs de domaine. L’installation sur un contrôleur de domaine peut compromettre les fonctions.

Configuration matérielle

Espace disque requis

ArcGIS Enterprise Builder (Windows) nécessite 10 Go d’espace disque libre sur le disque système (souvent le lecteur C:) sur lequel se trouvent les fichiers d’installation et sur lequel sont écrits les fichiers journaux. En outre, le générateur a besoin de 20 Go d’espace disque disponible sur le disque d’installation que vous indiquerez lors de la configuration. Cet espace disque est nécessaire pour exécuter l’installation initiale des composants et pour le stockage des données, des journaux et des fichiers de configuration au fur et à mesure du développement de votre déploiement de base. La plupart des utilisateurs ont besoin de plus de 20 Go d’espace sur leur disque d’installation ; un système de production devrait disposer au minimum de 50 Go d’espace disque disponible.

Mémoire requise

Une mémoire d’au moins 16 Go est fortement recommandée pour installer ArcGIS Enterprise Builder.

Prise en charge de Microsoft .NET Framework 4.5.2.

ArcGIS Web Adaptor nécessite Microsoft .NET Framework 4.5.2 ou une version ultérieure pour être installé. Si votre système d’exploitation inclut Microsoft .NET Framework 4.5.2, vérifiez qu’il est activé avec les fonctionnalités de Windows. Si votre système d’exploitation n’inclut pas Microsoft .NET Framework 4.5.2, vous pouvez le télécharger à partir du support d’installation et l’activer avec les fonctionnalités de Windows.

Paramètres de pare-feu

Les composants d’un déploiement ArcGIS Enterprise de base communiquent via des ports spécifiques. Vous devez ouvrir ces ports sur votre pare-feu avant d’installer le logiciel.

ArcGIS Web Adaptor communique via les ports 80 et 443. Pour plus d’informations sur les ports utilisés par chaque composant supplémentaire installé à l’aide de ArcGIS Enterprise Builder, reportez-vous aux rubriques suivantes :

Certificats autorisés

Les déploiements ArcGIS Enterprise nécessitent l’activation HTTPS sur la machine sur laquelle le déploiement de base est installé. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique Activer HTTPS sur votre serveur Web.

Si le serveur Web de votre déploiement est IIS, découvrez comment utiliser un exemple de script pour créer un certificat de domaine.

Navigateurs Web pris en charge

L’assistant de configuration ArcGIS Enterprise prend en charge les navigateurs Web suivants :

  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Microsoft Edge

Plateformes cloud et environnements de virtualisation pris en charge

La prise en charge des environnements de Cloud et de virtualisation est la même pour tous les composants d’un déploiement ArcGIS Enterprise de base. Pour plus d’informations, reportez-vous aux sections ArcGIS Enterprise sur les plates-formes de Cloud et Environnements de virtualisation pris en charge de la rubrique consacrée à la configuration système requise pour ArcGIS Enterprise.