Skip To Content

Configuration système requise pour ArcGIS Enterprise

ArcGIS Enterprise fournit un système de cartographie, de visualisation, de gestion des données et d’analyse, ainsi qu’un modèle de déploiement flexible permettant une utilisation sur site, dans le cloud et sur des machines virtuelles.

Un déploiement ArcGIS Enterprise de base consiste en plusieurs composants logiciels prévus pour fonctionner ensemble. Vous pouvez compléter ces composants en ajoutant un ou plusieurs rôles de licence ArcGIS Server ou d’autres types ArcGIS Server dans votre déploiement ArcGIS Enterprise, afin de répondre aux exigences des processus de votre organisation.

Cette page répertorie les informations communes à la plupart des éléments constitutifs d’un déploiement ArcGIS Enterprise, tels que les politiques de prise en charge des environnements cloud et de virtualisation, et fournit des liens vers d’autres pages pour vous permettre de prendre connaissance des conditions requises pour chaque composant et chaque site d’un déploiement ArcGIS Enterprise.

Pages des configurations système requises

Des conditions particulières sont applicables à chaque composant ArcGIS Enterprise. Consultez la page de la configuration système requise pour chaque composant, site et application que vous déployez, ainsi que les pages de la configuration requise pour les outils tels que ArcGIS Enterprise Builder ou ArcGIS Enterprise SDK. Utilisez les liens suivants pour accéder aux pages correspondantes :

Les conditions requises pour ArcGIS Workflow Manager sont identiques à celles de ArcGIS Server.

Pour connaître les conditions requises pour ArcGIS GeoAnalytics Server, reportez-vous à la rubrique Pratiques conseillées pour les sites GeoAnalytics Server.

Configuration requise des systèmes d'exploitation Microsoft Windows

Les systèmes d’exploitation Windows suivants sont pris en charge pour la majorité des composants et sites ArcGIS Enterprise. Actuellement, la seule exception concerne ArcGIS Notebook Server.

Système d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows Server 2019 Standard et Datacenter

Mises à jour de juin 2020

Windows Server 2016 Standard et Datacenter

Mises à jour de juin 2020

Windows Server 2012 R2 Standard et Datacenter

Mises à jour de juin 2020

Windows Server 2012 Standard et Datacenter

Mises à jour de juin 2020

Les mises à jour ou Service Packs antérieurs ou futurs de ces systèmes d’exploitation sont pris en charge, sauf indication contraire. La version et les mises à jour du système d'exploitation doivent également être prises en charge par le fournisseur du système d'exploitation.

Remarque :

L’option Desktop Experience (Expérience de bureau) est requise sur toutes les versions de Windows Server.

Pour connaître les autres configurations requises concernant les systèmes d’exploitation, reportez-vous à la page correspondant à chaque composant à installer. Pour obtenir des informations sur les limites à l’utilisation d’ArcGIS sous Windows, reportez-vous à la rubrique Limitations des systèmes d’exploitation - Windows.

Paramètres de pare-feu

Chaque composant d’un déploiement ArcGIS Enterprise communique via un ensemble spécifique de ports. Si vous utilisez un port pour les communications entre les machines, vous devez ouvrir ce port dans le pare-feu de la machine. Si vous utilisez un port pour les communications internes, vérifiez que ce port n’est pas utilisé par une autre application exécutée sur la machine.

Utilisez la liste et les liens suivants pour identifier tous les ports utilisés par chacun des composants de votre déploiement ArcGIS Enterprise :

Afficher un diagramme des ports utilisés dans un déploiement ArcGIS Enterprise.

Navigateurs Web pris en charge

La plupart des composants ArcGIS Enterprise sont dotés d’assistants ou d’interfaces accessibles par un navigateur Web. Les navigateurs suivants sont pris en charge par la plupart des composants :

  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Microsoft Internet Explorer 11*
  • Microsoft Edge (nouveau), et Edge Legacy (il s’agit de la dernière version prenant en charge Edge Legacy.)

Certains composants prennent en charge des navigateurs supplémentaires et certains ne prennent pas en charge tous les navigateurs répertoriés ci-dessus. Consultezla page correspondant à chaque composant afin de déterminer si des navigateurs supplémentaires sont pris en charge et de connaître les limites.

*L’utilisation du navigateur Internet Explorer 11 est obsolète dans cette version. Esri vous encourage vivement à passer à l’un des navigateurs répertoriés ci-avant. Internet Explorer 11 est toujours pris en charge avec la version actuelle, mais l’utilisation d’Internet Explorer 11 n’est généralement pas recommandée et sa prise en charge prendra fin dans une version ultérieure. L’interruption définitive de cette prise en charge sera annoncée en temps voulu.

ArcGIS StoryMaps et ArcGIS Experience Builder ne prennent pas en charge Internet Explorer 11.

ArcGIS Enterprise sur plates-formes de cloud

Vous pouvez déployer ArcGIS Enterprise sur de nombreuses plates-formes de cloud. Toute plate-forme de cloud fournissant des machines virtuelles qui respectent les exigences de base en matière de système d’exploitation et de spécifications système peut être utilisée avec ArcGIS Enterprise.

Outre la prise en charge de base, Esri propose des outils de déploiement et des images de machines virtuelles prédéfinies sur deux plateformes cloud : Amazon Web Services (AWS) et Microsoft Azure. Lors du déploiement sur ces deux plates-formes de cloud, il est conseillé d’utiliser les images et les outils spécialisés afin de simplifier le déploiement et le support technique.

Esri ne propose pas de support technique pour l’approvisionnement et la configuration de l’infrastructure cloud en plus de ce que les outils de déploiement ArcGIS Enterprise créent et gèrent dans le cadre de leur fonctionnement normal. En ce qui concerne les plateformes cloud pour lesquelles Esri ne propose pas d’outils de déploiement particuliers, la prise en charge se limite à la résolution des problèmes propres au logiciel.

ArcGIS Enterprise prend également en charge les fonctionnalités cloud natives, telles que le stockage et les bases de données sur plusieurs plateformes cloud. Amazon Simple Storage Service (S3) Et Microsoft Azure SQL Database en sont des exemples. Pour plus d’informations sur les fonctionnalités de cloud natives prises en charge, reportez-vous à la documentation relative à chaque composant ArcGIS.

Remarque :

Des conditions requises supplémentaires s’appliquent à l’implémentation de ArcGIS Notebook Server sur une plateforme cloud. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Configuration système requise pour ArcGIS Notebook Server.

Environnements de virtualisation pris en charge

Tous les composants de ArcGIS Enterprise sont entièrement pris en charge dans les environnements virtuels s’ils sont exécutés sur des systèmes d’exploitation pris en charge. Lors de l’exécution d’une application tierce avec ArcGIS Enterprise (base de données relationnelles, par exemple), l’application doit également être prise en charge dans un environnement virtuel. Vérifiez auprès de l'éditeur tiers s'il prend en charge la virtualisation.

Les environnements de virtualisation suivants sont connus pour fonctionner de manière optimale avec ArcGIS Enterprise et ses composants :

  • VMware vSphere 6.5 et 6.7
  • Microsoft Hyper-V

La mention d’un élément dans la liste ci-dessus n’implique pas un aval ou un niveau plus élevé de prise en charge. L’absence d’un élément dans la liste ci-dessus n’implique pas qu’un environnement ou une version spécifique ne sont pas pris en charge ; cela signifie simplement qu’ils n’ont pas été explicitement testés par Esri ou ses partenaires.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Virtualisation et ArcGIS Server.

Architecture ArcGIS Enterprise

Vous devez installer tous les composants ArcGIS Enterprise d’un même déploiement dans un centre de donnée unique ou l’équivalent, comme une région cloud, pour fournir une connectivité de latence faible entre chaque composant.

Voici quelques exemples :

  • Si vous possédez un site ArcGIS Server composé de trois machines, les trois machines doivent se trouver dans le même centre de données ; les machines ne peuvent pas être réparties dans plusieurs centres de données.
  • Les sites ArcGIS Server fédérés, le portail avec lequel ces sites sont fédérés, le serveur d’hébergement du portail, et chaque type de ArcGIS Data Store d’un déploiement ArcGIS Enterprise doivent se trouver dans le même centre de données.
  • Toutes les machines Portal for ArcGIS, ArcGIS Data Store et ArcGIS Server d’un déploiement haute disponibilité ArcGIS Enterprise doivent se trouver dans le même centre de données, les machines principales et secondaires ne peuvent pas être réparties dans plusieurs centres de données.

    Pour vous prémunir contre la perte d’un centre de données, vous pouvez créer un déploiement secondaire dans un centre de données distinct. Reportez-vous à la rubrique Récupération d'urgence et réplication pour plus d’informations.