Skip To Content

Configuration système requise pour ArcGIS Server 10.7.x

Les configurations système et matérielle requises pour exécuter ArcGIS Server sont répertoriées ci-dessous. Pour plus d’informations sur les versions antérieures, consultez le support technique Esri.

Nous vous recommandons de prendre connaissance de la notice correspondante pour déterminer si vos composants matériels et logiciels sont toujours compatibles avec la version 10.7.1.

ArcGIS Notebook Server présente des exigences supplémentaires. Reportez-vous à la section Configuration requise de ArcGIS Notebook Server.

Configuration requise des systèmes d'exploitation Microsoft Windows

Les systèmes d’exploitation 64 bits suivants possèdent la configuration système minimale requise. Les systèmes d'exploitation 32 bits ne sont pas pris en charge ; l'installation ne s'effectue que si le système d'exploitation est de type 64 bits.

Les traits de soulignement (_) ne sont pas acceptés dans les noms de machine. Plusieurs spécifications de noms d'hôtes Internet désignent le caractère de soulignement comme étant non standard. Bien que Microsoft Windows vous permette d’utiliser le caractère de soulignement dans un nom de machine, cela risque de provoquer des problèmes lorsque vous travaillez avec d’autres serveurs et plateformes. Ainsi, ArcGIS Server ne s'installe pas sur les serveurs qui présentent un caractère de soulignement dans le nom d'hôte.

ArcGIS Server n'est pas pris en charge sur les contrôleurs de domaine. L'installation d'ArcGIS Server sur un contrôleur de domaine peut compromettre la fonctionnalité.

Remarque :

ArcGIS Server requiert les distribuables Microsoft Visual C++ 2017 (mise à jour 5 ou ultérieure) (x86 et x64). Si les distribuables Visual C++ 2017 (mise à jour 5 ou ultérieure) ne sont pas déjà installés, l’exécution du programme setup.exe les installera avant d’exécuter le fichier setup.msi. Le fichier setup.msi ne sera pas installé si les distribuables Microsoft Visual C++ 2017 (mise à jour 5 ou ultérieure) (x86 et x64) ne sont pas installés préalablement.

Systèmes d'exploitation pris en charge Dernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows Server 2019 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2016 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2012 R2 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2012 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2008 R2 Standard, Enterprise et Datacenter (64 bits [EM64T])*

SP1 avec mises à jour d’avril 2019

Les mises à jour ou Service Packs antérieurs ou futurs de ces systèmes d'exploitation sont pris en charge, sauf indication contraire. La version et les mises à jour du système d'exploitation doivent également être prises en charge par le fournisseur du système d'exploitation.

*Les produits ArcGIS ne seront pas pris en charge sous Windows 7 ou Windows Server 2008 R2 après janvier 2020, et ce en raison du fait que le support étendu de Microsoft pour Windows 7 et Windows Server 2008 R2 prend fin le 14 janvier 2020. Esri vous recommande vivement de planifier une version ultérieure de Windows bien avant la date du 14 janvier 2020.

Remarque :
Windows 10, 8.1 et 7 sont pris en charge pour les tests de base et le développement des applications uniquement. Ils ne sont pas recommandés pour un déploiement dans un environnement de production.

Systèmes d'exploitation pris en charge Dernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows 10 Professionnel et Entreprise

Mises à jour d’avril 2019

Windows 8.1 Professionnel et Entreprise

Mises à jour d’avril 2019

Windows 7 Pro et Entreprise*

SP1 avec mises à jour d’avril 2019

Configuration système requise et limitations des systèmes d'exploitation

Windows

Configuration matérielle

La mémoire vive (RAM) minimale requise pour ArcGIS GIS Server, ArcGIS GeoEvent Server, ArcGIS Image Server ou ArcGIS Business Analyst for Server est de 8 Go par rôle sous licence unique.

Pour un environnement de production, la configuration matérielle minimale requise n'est pas indiquée, car les besoins des particuliers et des professionnels concernant le logiciel peuvent varier. Cette configuration requise doit être prise en compte lors de la définition des besoins matériels en vue de répondre aux attentes en termes d'évolutivité et de performances.

ArcGIS GeoAnalytics Server requiert 16 Go.

Lors de la configuration de ArcGIS GeoAnalytics Server, vérifiez que l’unité hébergeant le profil utilisateur dispose d’un espace temporaire suffisant. Lorsque vous déterminez une valeur suffisante, tenez compte de la taille des données en entrée, du type de tâche GeoAnalytics et du nombre de nœuds dans votre site.

Les conditions requises de l’exemple de scénario ci-dessous sont les suivantes :

  • Taille des données en entrée : 100 Go d’entités ponctuelles CSV.
  • Nœuds ArcGIS GeoAnalytics Server : 3.
  • Tâche : joindre des entités (auto-jointure, produit cartésien simple d’entités équitablement réparties).
  • Espace recommandé sur le disque : (100 x 100 Go) / 3 = 3,3 To/nœud.
  • Augmentez l'espace de manière appropriée en fonction des tâches GeoAnalytics simultanées.

ArcGIS Server nécessite un minimum de 10 Go d'espace disque disponible.

Paramètres de pare-feu

ArcGIS Server communique sur les ports 1098, 4000-4004, 6006, 6080, 6099 et 6443. Vous devrez ouvrir ces ports sur votre pare-feu avant d'installer le logiciel. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Ports utilisés par ArcGIS Server.

Recommandations du service de nom de domaine (DNS) et du nom de domaine complet (FQDN)

Si vous devez fédérer votre site avec un portail ArcGIS Enterprise, il est recommandé de configurer le service de nom de domaine (DNS) de votre organisation de façon à inclure les entrées du nom de domaine complet (FQDN) de chaque site que vous comptez fédérer avec le portail. Portal for ArcGIS demandera le FQDN de chaque site lors de la fédération.

Certificats SSL

ArcGIS Server est préconfiguré avec un certificat auto-signé, ce qui permet de tester initialement le serveur et de vérifier rapidement que votre installation a réussi. Vous devez demander un certificat auprès d'une autorité de certification fiable, et configurer le serveur pour qu'il l'utilise. Il peut s'agir d'un certificat de domaine émis par votre organisation ou d'un certificat signé par une autorité de certification.

Tour comme ArcGIS Server, Portal for ArcGIS est également fourni avec un certificat auto-signé préconfiguré. Si vous prévoyez de fédérer un site ArcGIS Server avec un portail ArcGIS Enterprise, vous devez demander un certificat auprès d’une autorité de certification fiable et configurer le portail afin qu’il l’utilise. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Pratiques conseillées pour configurer un environnement sécurisé.

Configuration requise de Microsoft .NET Framework pour la fonctionnalité de prise en charge de l’extension .NET

La fonctionnalité de prise en charge de l’extension .NET exige Microsoft .NET Framework 4.5. 2 ou version ultérieure. Si Microsoft .NET Framework 4.5.2 est introuvable, la fonctionnalité de prise en charge de l’extension .NET ne peut pas être installée.

Si votre système d’exploitation inclut Microsoft .NET Framework 4.5.2, vérifiez qu’il est activé avec les fonctionnalités de Windows. Si votre système d’exploitation n’inclut pas Microsoft .NET Framework 4.5.2, vous pouvez le télécharger à partir du support d’installation et l’activer avec les fonctionnalités de Windows.

Services Microsoft Core XML (MSXML) 6

ArcGIS Server nécessite Microsoft Core XML Services (MSXML) 6. L'installation d'ArcGIS Server ne continuera pas si MSXML 6 est introuvable sur la machine. Si l'installation d'ArcGIS Server se fait par l'intermédiaire de l'interface utilisateur, le processus d'installation l'installe automatiquement. Si vous installez ArcGIS Server en mode silencieux ou dans certains environnements de déploiement, MSXML 6 doit être installé séparément. Le programme d'installation de MSXML 6 est disponible dans <ArcGIS Server Installation folder>\Support\MSXML6\64-bit\msxml6_x64.msi.

Configuration requise pour le géotraitement

Python 2.7.16, Numerical Python 1.9.3 et Matplotlib 1.5.2 sont requis pour prendre en charge certains des principaux outils de géotraitement. Si ces composants ne sont pas détectés, le programme d'installation les installe automatiquement (recommandé).

Exigences concernant la taille du fichier d'échange

Veillez à ce qu'une taille de fichier d'échange suffisante soit configurée pour la machine ArcGIS Server. Consultez votre administrateur informatique ou suivez les bonnes pratiques de Microsoft.

Lorsque vous exécutez ArcGIS GeoAnalytics Server, le fichier d’échange Windows peut utiliser jusqu’à 3X la mémoire RAM physique disponible avec des tâches utilisant beaucoup de mémoire. Pour éviter toute défaillance système et la saturation de l'espace disque, déplacez le fichier d'échange vers un volume doté d'au moins 3X l'espace disponible de la RAM physique.

Navigateurs Web pris en charge

Le gestionnaire d'ArcGIS Server exige la présence de l'un des navigateurs Web suivants :

  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Microsoft Internet Explorer 11
  • Microsoft Edge

ArcGIS Enterprise sur plates-formes de cloud

Vous pouvez déployer ArcGIS Enterprise sur de nombreuses plates-formes de cloud. Toute plate-forme de cloud fournissant des machines virtuelles qui respectent les exigences de base en matière de système d’exploitation et de spécifications système peut être utilisée avec ArcGIS Enterprise.

Outre la prise en charge de base, Esri propose des outils de déploiement et des images de machines virtuelles prédéfinies sur deux plateformes cloud : Amazon Web Services (AWS) et Microsoft Azure. Lors du déploiement sur ces deux plates-formes de cloud, il est conseillé d’utiliser les images et les outils spécialisés afin de simplifier le déploiement et le support technique.

Esri ne propose pas de support technique pour l’approvisionnement et la configuration de l’infrastructure cloud en plus de ce que les outils de déploiement ArcGIS Enterprise créent et gèrent dans le cadre de leur fonctionnement normal. En ce qui concerne les plateformes cloud pour lesquelles Esri ne propose pas d’outils de déploiement particuliers, la prise en charge se limite à la résolution des problèmes propres au logiciel.

ArcGIS Enterprise prend également en charge les fonctionnalités cloud natives, telles que le stockage et les bases de données sur plusieurs plateformes cloud. Amazon Simple Storage Service (S3) Et Microsoft Azure SQL Database en sont des exemples. Pour plus d’informations sur les fonctionnalités de cloud natives prises en charge, reportez-vous à la documentation relative à chaque composant ArcGIS.

Environnements de virtualisation pris en charge

Tous les composants de ArcGIS Enterprise sont entièrement pris en charge dans les environnements virtuels s’ils sont exécutés sur des systèmes d’exploitation pris en charge. Lors de l’exécution d’une application tierce avec ArcGIS Enterprise (base de données relationnelles, par exemple), l’application doit également être prise en charge dans un environnement virtuel. Vérifiez auprès de l'éditeur tiers s'il prend en charge la virtualisation.

Les environnements de virtualisation suivants sont connus pour fonctionner de manière optimale avec ArcGIS Enterprise et ses composants :

  • VMware vSphere 6.5 et 6.7
  • Microsoft Hyper-V

Les éléments de la liste ci-dessus n’impliquent pas une approbation ou un niveau plus élevé de prise en charge. L’absence d’un élément de la liste ci-dessus n’implique pas qu’un environnement ou une version spécifique n’est pas pris en charge, mais qu’il n’a simplement pas été explicitement testé par Esri ou ses partenaires.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Virtualisation et ArcGIS Server.

Bases de données prises en charge

Pour plus d'informations sur les bases de données prises en charge par ArcGIS Server, reportez-vous aux rubriques suivantes :

L’édition ArcGIS Server Workgroup, qui inclut une installation de SQL Server Express, est prise en charge sur les systèmes d’exploitation Windows uniquement.