Skip To Content

Configuration système requise pour Portal for ArcGIS 10.7.x

Les configurations système et matérielle requises pour exécuter Portal for ArcGIS sont répertoriées ci-dessous.

Si votre organisation Portal for ArcGIS utilise ArcGIS Pro ou Drone2Map for ArcGIS, vous aurez également besoin de ArcGIS License Manager 2018.1 pour configurer vos licences afin de désigner les membres pouvant utiliser ces applications. Pour plus d’informations, reportez-vous au guide de l’administrateur de Portal for ArcGIS, au guide de référence de License Manager et à la rubrique Configuration système requise pour License Manager.

Nous vous recommandons de prendre connaissance de la notice correspondante pour déterminer si vos composants matériels et logiciels sont toujours compatibles avec la version 10.7.x .

Configuration requise des systèmes d'exploitation Microsoft Windows

Les systèmes d’exploitation 64 bits suivants possèdent la configuration système minimale requise. Les systèmes d'exploitation 32 bits ne sont pas pris en charge ; l'installation ne s'effectue que si le système d'exploitation est de type 64 bits.

Les traits de soulignement (_) ne sont pas acceptés dans les noms de machine. Plusieurs spécifications de noms d'hôtes Internet désignent le caractère de soulignement comme étant non standard. Bien que Windows vous permette d’utiliser le caractère de soulignement dans un nom de machine, cela risque de provoquer des problèmes lorsque vous travaillez avec d’autres serveurs et plateformes. Ainsi, Portal for ArcGIS ne poursuit pas l'installation sur des serveurs qui présentent un caractère de soulignement dans le nom d'hôte.

Portal for ArcGIS n'est pas pris en charge sur les contrôleurs de domaine. L’installation de Portal for ArcGIS sur un contrôleur de domaine peut compromettre la fonctionnalité.

Remarque :

Portal for ArcGIS requiert les distribuables Microsoft Visual C++ 2017 (mise à jour 5 ou ultérieure) (x64). Si le distribuable Visual C++ 2017 (mise à jour 5 ou ultérieure) n’est pas déjà installé, l’exécution de setup.exe l’installe avant le lancement de setup.msi. Le fichier setup.msi ne sera pas installé si le distribuable Microsoft Visual C++ 2017 (mise à jour 5 ou ultérieure) (x64) n’est pas installé.

Systèmes d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows Server 2019 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2016 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2012 R2 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2012 Standard et Datacenter (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows Server 2008 R2 Standard, Enterprise et Datacenter (64 bits [EM64T])*

SP1 avec mises à jour d’avril 2019

Les mises à jour ou Service Packs antérieurs ou futurs de ces systèmes d'exploitation sont pris en charge, sauf indication contraire. La version et les mises à jour du système d'exploitation doivent également être prises en charge par le fournisseur du système d'exploitation.

*Les produits ArcGIS ne seront pas pris en charge sous Windows 7 ou Windows Server 2008 R2 après janvier 2020, et ce en raison du fait que le support étendu de Microsoft pour Windows 7 et Windows Server 2008 R2 prend fin le 14 janvier 2020. Esri vous recommande vivement de planifier une version ultérieure de Windows bien avant la date du 14 janvier 2020.

Remarque :

Windows 10, 8.1 et 7 sont pris en charge pour les tests de base et le développement des applications uniquement. Ils ne sont pas recommandés pour un déploiement dans un environnement de production.

Systèmes d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows 10 Professionnel et Entreprise (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows 8.1 Professionnel et Entreprise (64 bits [EM64T])

Mises à jour d’avril 2019

Windows 7 Intégral, Professionnel et Entreprise (64 bits [EM64T])*

SP1 avec mises à jour d’avril 2019

Configuration matérielle

Vous trouverez ci-dessous la configuration matérielle minimale requise pour l'installation de Portal for ArcGIS :

  • Processeur : 4 cœurs pour 100 utilisateurs simultanés
  • Mémoire/RAM : 8 Go
  • Espace disque : 10 Go

Tout le contenu créé par vos utilisateurs sera également stocké sur le disque. Prévoyez soigneusement la façon dont les données seront chargées et créées par vos utilisateurs et allouez de l’espace disque en conséquence. Vous pouvez, si vous le souhaitez, changer l'emplacement où le portail stocke son contenu après avoir installé le logiciel.

Paramètres de pare-feu

Portal for ArcGIS communique sur les ports 7080, 7443, 7005, 7099, et 7654. Vous devrez ouvrir ces ports sur votre pare-feu avant d'installer le logiciel. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Ports utilisés par Portal for ArcGIS.

Conditions requises relatives au service de nom de domaine et au nom de domaine complet

Le service de nom de domaine (DNS) de votre organisation doit inclure une entrée du nom de domaine complet (FQDN) de la machine hébergeant Portal for ArcGIS. De même, si vous devez utiliser ArcGIS Server avec votre portail, il est recommandé d'inclure les entrées FQDN de chaque site que vous comptez fédérer avec Portal for ArcGIS.

Remarque :

Portal for ArcGIS ne prend en charge qu’un seul DNS.

Le cas échéant, vous pouvez configurer votre DNS de façon à attribuer un nom convivial au portail (par exemple, friendly.domain.com au lieu de portal.domain.com). Dans ce cas, attribuez le nom à la machine du portail avant d'installer le logiciel. Ensuite, utilisez le nom convivial lors de la configuration du portail. Par exemple, les activités de configuration qui nécessitent l'utilisation du nom convivial sont notamment :

  • Configurez ArcGIS Web Adaptor avec votre portail.
  • Fédérer un site ArcGIS Server avec votre portail.
  • Ajoutez Portal for ArcGIS au serveur proxy inverse de votre organisation. Si vous n'utilisez pas de serveur proxy inverse, il est recommandé d'attribuer un nom convivial à la machine qui héberge ArcGIS Web Adaptor.
Attention :

Si vous configurez un nom DNS convivial après avoir configuré votre portail, les éléments présents sur le portail risquent de devenir inutilisables, car ils utiliseront un nom différent. Chaque élément doit être recréé manuellement pour pouvoir être réutilisé.

Certificats SSL

Portal for ArcGIS est préconfiguré avec un certificat de serveur auto signé, ce qui permet de tester initialement le portail et de vérifier rapidement votre installation. Vous devez demander un certificat auprès d'une autorité de certification fiable, et configurer le portail pour qu'il l'utilise. Le certificat peut être signé par une autorité de certification de l'entreprise (interne) ou commerciale.

Vous devez configurer chaque composant ArcGIS applicable dans votre organisation avec un certificat émanant d'une autorité de certification de l'entreprise ou commerciale. Les exemples courants incluent ArcGIS Web Adaptor et ArcGIS Server. Par exemple, ArcGIS Server est fourni avec un certificat auto-signé préconfiguré. Si vous comptez fédérer un site ArcGIS Server avec votre portail, il est très important de demander un certificat signé par une autorité de certification et de configurer le site ArcGIS Server et Web Adaptor pour qu'ils l'utilisent.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique Pratiques conseillées en matière de sécurité.

ArcGIS Web Adaptor

ArcGIS Web Adaptor est un composant requis de Portal for ArcGIS, qui vous permet d’intégrer votre portail au serveur Web existant et aux mécanismes de sécurité de votre organisation. Vous ne pouvez pas déployer Portal for ArcGIS dans votre organisation sans l'adaptateur Web.

Vous pouvez uniquement utiliser l’adaptateur Web avec le port 80 ou 443. L'utilisation d'autres ports n'est pas prise en charge. Consultez la documentation ArcGIS Web Adaptor pour en savoir plus.

Navigateurs Web pris en charge

Pour optimiser les performances du site web du portail, utilisez les versions les plus récentes des navigateurs indiqués ci-dessous. Le site web utilise les fonctionnalités de stockage local (comme les cookies) du navigateur. Si ce stockage est désactivé, le site ne fonctionne pas correctement. Pour savoir comment activer le stockage local, consultez la documentation du navigateur.

  • Google Chrome
  • Microsoft Edge
  • Microsoft Internet Explorer11 (Les scripts actifs doivent être autorisés pour que le site web du portail fonctionnent correctement.)
  • Mozilla Firefox
  • Safari
  • Navigateur Android
  • Chrome Pour Android

Scene Viewer a son propre navigateur et sa propre configuration matérielle. Certains clients courants de Portal for ArcGIS présentent des exigences différentes. Reportez-vous à leur documentation pour en savoir plus.

Accès externe

Si vous prévoyez d'utiliser les services fournis par Esri, tels que les fonds de carte et les données et contenus ArcGIS Living Atlas of the Worldprovenant de ArcGIS Online, l'ordinateur hébergeant Portal for ArcGIS doit disposer d'un accès à Internet. Si votre portail n'a pas accès à Internet, vous devrez effectuer des étapes de configuration supplémentaires pour vous assurer que le portail pointe vers des ressources locales. Pour obtenir des instructions, reportez-vous à la rubrique Configuration d'un déploiement déconnecté.

Environnements de virtualisation pris en charge

Tous les composants de ArcGIS Enterprise sont entièrement pris en charge dans les environnements virtuels s’ils sont exécutés sur des systèmes d’exploitation pris en charge. Lors de l’exécution d’une application tierce avec ArcGIS Enterprise (base de données relationnelles, par exemple), l’application doit également être prise en charge dans un environnement virtuel. Vérifiez auprès de l'éditeur tiers s'il prend en charge la virtualisation.

Les environnements de virtualisation suivants sont connus pour fonctionner de manière optimale avec ArcGIS Enterprise et ses composants :

  • VMware vSphere 6.5 et 6.7
  • Microsoft Hyper-V

Les éléments de la liste ci-dessus n’impliquent pas une approbation ou un niveau plus élevé de prise en charge. L’absence d’un élément de la liste ci-dessus n’implique pas qu’un environnement ou une version spécifique n’est pas pris en charge, mais qu’il n’a simplement pas été explicitement testé par Esri ou ses partenaires.

Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Virtualisation et ArcGIS Server.