Skip To Content

Configuration système requise pour ArcGIS Mission Server 10.9

La configuration système et matérielle requise pour ArcGIS Mission Server est indiquée ci-dessous.

Configuration matérielle

La mémoire vive (RAM) minimale requise pour ArcGIS Mission Server est de 8 Go par machine.

Pour un environnement de production, la configuration matérielle minimale requise n'est pas indiquée, car les besoins des particuliers et des professionnels concernant le logiciel peuvent varier. Cette configuration requise doit être prise en compte lors de la définition des besoins matériels en vue de répondre aux attentes en termes d'évolutivité et de performances.

Disponibilité des ports

Vérifiez que les ports 20443, 20300, 20301, 20302, 20158, 20159 et 20160 sont disponibles sur la machine ArcGIS Mission Server. Les ports 20443, 20301 et 20300 doivent être accessibles à ArcGIS Web Adaptor (s’il est utilisé) ou aux clients externes. Si un pare-feu se situe entre ArcGIS Web Adaptor ou les clients externes, ouvrez les ports 20443, 20301 et 20300 dans le pare-feu. Si ArcGIS Mission Server est configuré pour être hautement disponible, assurez-vous que la communication entre les machines ArcGIS Mission Server est possible via les ports 20158, 20159 et 20160.

Remarque :

Ce composant n’est qu’une partie d’un déploiement ArcGIS Enterprise. Reportez-vous à la rubrique Configuration système requise pour ArcGIS Enterprise pour obtenir un diagramme et des liens vers des informations sur les ports requis pour communiquer avec d’autres composants d’un portail Enterprise.

Configuration requise pour les systèmes d’exploitation Windows

Plusieurs spécifications de noms d’hôtes Internet désignent le caractère de soulignement comme étant non standard. Bien que Microsoft Windows vous permette d’utiliser le caractère de soulignement dans un nom de machine, cela risque de provoquer des problèmes lorsque vous travaillez avec d’autres serveurs et plateformes. Pour cette raison, ArcGIS Mission Server n’installera pas les serveurs dont le nom d’hôte est composé d’un trait de soulignement.

Le système d’exploitation de vos machines ArcGIS Mission Server peut être différent de ceux des autres machines de votre déploiement ArcGIS Enterprise.

ArcGIS Mission Server n’est pas pris en charge sur les contrôleurs de domaine. L’installation de ArcGIS Mission Server sur un contrôleur de domaine peut compromettre la fonctionnalité.

Les systèmes d’exploitation 64 bits suivants possèdent la configuration système minimale requise. Les systèmes d’exploitation 32 bits ne sont pas pris en charge ; l’installation ne s’effectue que si le système d’exploitation est de type 64 bits.

Système d'exploitation pris en chargeDernière mise à jour ou dernier Service Pack testés

Windows Server 2019 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2016 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2012 R2 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Windows Server 2012 Standard et Datacenter

Mise à jour de février 2021

Les mises à jour ou Service Packs antérieurs ou futurs de ces versions de système d’exploitation sont pris en charge, sauf indication contraire. La version et les mises à jour du système d'exploitation doivent également être prises en charge par le fournisseur du système d'exploitation.

Remarque :

Vérifiez les éléments suivants :

Implémentations sur le Cloud

L’implémentation cloud de ArcGIS Mission Server est actuellement prise en charge par Amazon Web Services (AWS). Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Prise en charge améliorée pour les rôles ArcGIS Server.

Certificats SSL

ArcGIS Mission Server est préconfiguré avec un certificat auto-signé, ce qui permet de tester initialement le serveur et de vérifier rapidement que l’installation a abouti.

Vous devez demander un certificat auprès d’une autorité de certification fiable et configurer ArcGIS Mission Server pour qu’il l’utilise. Il peut s’agir d’un certificat de domaine émis par votre organisation ou d’un certificat signé par une autorité de certification. Pour que ArcGIS Mission Server fonctionne correctement, un autre nom d’objet (SAN ou Subject Alternative Name) doit être configuré pour le certificat.

Remarque :

Les certificats créés avec IIS ne permettant pas d’inclure un SAN. Utilisez le script de la rubrique Créer un certificat de domaine, qui inclut un SAN , avec le certificat créé.

Portal for ArcGIS inclut également un certificat auto-signé préconfiguré. Sachant que vous êtes appelé à fédérer un site ArcGIS Mission Server avec votre portail, demandez un certificat auprès d’une autorité de certification fiable et configurez le portail pour qu’il l’utilise.

Logiciels requis

ArcGIS Mission Server peut être installé seul ou avec d’autres composants de ArcGIS Enterprise 10.9.

Remarque :

Que vous procédiez à l’installation d’un nouveau déploiement ou à une mise à niveau à partir d’une version antérieure, vérifiez que tous vos composants logiciels (le portail ArcGIS Enterprise, un site ArcGIS Server et ArcGIS Data Store) sont installés et exécutent ArcGIS Enterprise 10.9.

Dans le cadre du déploiement de base, un ArcGIS Data Store est requis. Le stockage de Big Data spatio-temporelles est le répertoire de données par défaut lors de la création d’une mission avec ArcGIS Mission. Un message apparaît lors de la création d’une mission si le stockage de Big Data spatio-temporelles n’est pas détecté, configuré ou disponible. Un stockage de données relationnelles est à la place utilisé par défaut. Parce que les missions peuvent contenir de grandes quantités de données et s’étendre sur une période prolongée, il vous est fortement recommandé d’utiliser un stockage de Big Data spatio-temporelles. Le stockage de Big Data spatio-temporelles vous permet de stocker les données plus efficacement en raison de son archive de données volumineuses et de la prise en charge du traitement en écriture haute vitesse.

Pendant la configuration de ArcGIS Mission Server, vous allez fédérer votre nouveau site ArcGIS Mission Server avec votre portail Enterprise 10.9.

Recommandations relatives au système de nom de domaine et au nom de domaine complet

Il est recommandé de configurer le système de nom de domaine (DNS) de votre organisation de façon à inclure les entrées de nom de domaine complet (FQDN) du site ArcGIS Mission Server. Le portail ArcGIS Enterprise demandera le FQDN du site de votre serveur lorsque vous le fédérerez.

Navigateurs Web pris en charge

L’assistant d’installation de ArcGIS Mission Server est pris en charge par tous les navigateurs web, notamment les suivants (liste non exhaustive) :

  • Google Chrome
  • Microsoft Edge
  • Mozilla Firefox
  • Safari