Skip To Content

Ajouter des éléments

Si votre compte détient les privilèges nécessaires pour créer du contenu, vous pouvez ajouter des fichiers de votre appareil, des éléments provenant du Web, des applications et des répertoires de données à votre portail ArcGIS Enterprise. Vous pouvez également enregistrer des cartes et publier des applications. Vos éléments sont accessible uniquement pour vous jusqu’à ce que vous les partagiez avec d’autres utilisateurs.

Ajouter des fichiers à partir de votre appareil

Vous pouvez ajouter des fichiers pris en charge de votre ordinateur sur le site web et partager ces fichiers afin que d'autres personnes puissent les télécharger et les ouvrir dans des applications bureautiques. Lorsque vous partagez des fichiers dont les valeurs sont séparées par des virgules (CSV) avec tout le monde (public), vous pouvez utiliser l’URL qui apparaît sur la page de l’élément pour ajouter le fichier CSV en tant que couche Web. En outre, vous pouvez ajouter des fichiers image et utiliser l'URL pour afficher des images dans des applications Web et des fenêtres contextuelles. Vous devez partager les fichiers CSV et image avec tout le monde (public) pour que l'URL apparaisse sur la page de l'élément.

Si vous détenez les privilèges permettant de publier des couches d’entités hébergées, vous pouvez publier une couche d’entités hébergée lorsque vous téléchargez des fichiers pris en charge, tels que des shapefiles compressés et des Microsoft Excel.

Remarque :

Une fois publiées, les données chargées à partir d'un fichier de formes ou d'une géodatabase fichier sont converties dans la projection Web Mercator.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Depuis l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur New Item (Nouvel élément).
  3. Cliquez sur Your device (Votre appareil) pour choisir le fichier sur votre appareil ou le faire glisser dans la zone de déplacement.
  4. Si vous avez téléchargé un fichier .zip, choisissez-en le contenu (par exemple, un modèle de carte ou un exemple de code) dans le menu déroulant Item type (Type d'élément).
  5. Si vous avez téléchargé un exemple de code (.zip), sélectionnez le langage qui convient, par exemple Java ou C++.
  6. Si nécessaire, choisissez d'ajouter le fichier et de créer une couche d'entités hébergée ou d'ajouter uniquement le fichier.
  7. Cliquez sur Next (Suivant).
  8. Spécifiez un titre.
  9. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel l'élément doit être enregistré.
  10. Si l’administrateur de votre portail a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign categories (Attribuer des catégories) et sélectionnez jusqu'à 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver votre élément. Vous pouvez également commencer à saisir un nom de catégorie pour affiner la liste des catégories.
  11. Saisissez des balises qui décrivent l’élément.

    Séparez les termes par une virgule (par exemple, Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres, fédérales correspond à deux balises).

    Lors de votre saisie, vous pouvez sélectionner n'importe quelle balise affichée. Ces balises vous sont suggérées à partir de celles que vous avez déjà ajoutées.

  12. Saisissez éventuellement un résumé qui décrit l’élément.
  13. Cliquez sur Enregistrer.

Une fois que vous avez ajouté le fichier, il apparaît dans votre contenu ; vous pouvez mettre à jour ses détails et le partager si vous disposez de privilèges de partage.

Ajouter des éléments à partir d’une URL

Vous pouvez indiquer une URL pour référencer un service Web ArcGIS Server et KML, ainsi que OGC WFS, WMS et WMTS. Vous pouvez également référencer des documents et des images stockés sur le Web.

Lorsque vous ajoutez un élément qui référence l’URL de l’extrémité REST de cette couche ou ce fichier, le site Web ne stocke pas l’élément lui-même.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Depuis l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur New Item (Nouvel élément), puis sur URL (URL).
  3. Saisissez l’URL REST du service ou document (par exemple, https://webadaptorhost.domain.com/webadaptorname/rest/services/folder/service/MapServer).

    Conseil :

    Si vous avez besoin d’accéder à vos services via HTTPS, assurez-vous que l’URL que vous fournissez lorsque vous ajoutez le service commence par https.

    Les URL des services Web ArcGIS Server sont au format https://<fully qualified web adaptor machine name>/<web adaptor name>/rest/services/<folder name>/<service name>/<service type>. Si le service se trouve dans le dossier racine, il n'est pas nécessaire d'inclure le nom du dossier dans l'URL. Dans ce cas, le format de l'URL est https://<fully qualified web adaptor machine name>/<web adaptor name>/rest/services/<service name>/<service type>.

    Pour trouver l’URL REST d’un service ArcGIS Server, ouvrez le ArcGIS Server et accédez au service à partager. Vous pouvez alors copier l'URL à partir de la barre d'adresse du navigateur. N'ajoutez aucun paramètre, comme des jetons, à l'URL.

  4. Vérifiez que le type d'élément est correct. S'il est différent de celui sélectionné, choisissez le type correct de l'élément :
  5. Si vous avez ajouté un service sécurisé disponible en externe, indiquez si vous souhaitez ou non que les informations d'identification soient enregistrées avec l'élément de service. Si les informations d’identification ne sont pas archivées avec l'élément, tous ceux qui accèdent à l’élément seront invités à fournir des informations d’identification chaque fois qu’ils accèdent à l'élément de service. Si elles sont enregistrées avec l'élément, vous ne serez pas invité à les saisir.
  6. Cliquez sur Next (Suivant).
  7. Si vous avez ajouté un service sécurisé disponible en externe, saisissez un nom d'utilisateur et un mot de passe d'un compte disposant d'un accès au service.

    Les noms d'utilisateur peuvent respecter la casse selon le mode de gestion de vos systèmes d'identité. Si vous archivez les informations d’identifications et prévoyez de partager le service dans une application publique, vous pouvez activer la limitation du débit pour limiter l’utilisation sur le service.

    Remarque :

    Si les champs correspondant au nom d’utilisateur et au mot de passe, ou les options permettant de stocker ou non les identifiants de connexion, n’apparaissent pas, ou si un message d’erreur s’affiche lorsque vous essayez d’ajouter le service sécurisé, le problème peut provenir de votre configuration HTTPS. Le site ArcGIS Server qui propose le service pour lequel vous essayez de stocker des informations d'identification doit prendre en charge le protocole HTTPS et détenir un certificat valide signé par une autorité de certification connue. Pour un dépannage supplémentaire, contactez le support Esri (aux États-Unis) ou votre distributeur international (en dehors des États-Unis).

  8. Si vous avez ajouté une couche WMS (OGC), choisissez les couches que vous voulez rendre visibles.
  9. Si vous avez ajouté une couche WFS (OGC) ou WMTS (OGC), sélectionnez la couche dessinée lorsque l'élément est ajouté à une carte. Si vous souhaitez ajouter plusieurs couches à partir d'un service WFS ou WMTS, vous devez créer des éléments individuels pour chaque couche.

    Si le service WMTS prend en charge plusieurs projections, vous devez sélectionner une projection spécifique. Par défaut, la première projection disponible est sélectionnée.

  10. Cliquez sur Next (Suivant).
  11. Spécifiez un titre.
  12. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel l'élément doit être enregistré.
  13. Si l’administrateur de votre portail a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign categories (Attribuer des catégories) et sélectionnez jusqu'à 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver votre élément. Vous pouvez également commencer à saisir un nom de catégorie pour affiner la liste des catégories.
  14. Saisissez des balises qui décrivent l’élément.

    Séparez les termes par une virgule (par exemple, Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres, fédérales correspond à deux balises).

    Lors de votre saisie, vous pouvez sélectionner n'importe quelle balise affichée. Ces balises vous sont suggérées à partir de celles que vous avez déjà ajoutées.

  15. Saisissez éventuellement un résumé qui décrit l’élément.
  16. Cliquez sur Enregistrer.

Une fois que vous avez ajouté votre élément à partir du Web à l’aide de son URL, il apparaît dans votre contenu ; vous pouvez alors mettre à jour ses détails et le partager (si vous disposez de privilèges de partage).

Ajouter des applications

Vous pouvez ajouter des applications Web existantes sous forme d'éléments dans le portail afin que les membres du portail puissent les trouver. Lorsque vous ajoutez une application sous forme d'élément, vous partagez l'URL menant à l'application ; le portail n'héberge pas les fichiers de l'application. Pour partager des applications avec les membres de votre portail, vous pouvez également publier une application Web que vous créez à partir d'une carte. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Créer des applications à partir des cartes.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Depuis l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur New Item (Nouvel élément), puis sur Application (Application).
  3. Sélectionnez le type d'application :
    • Cartographie web : une application web créée avec une API web, par exemple JavaScript.
    • Desktop (Bureau) : une application pour les ordinateurs de bureau intégrés à une plateforme bureautique, telle que Java ou .NET (Microsoft Windows Desktop).
    • Mobile : application téléchargeable créée pour les appareils mobiles avec un SDK , comme iOS ou Android.
    • Other application (Autre application) : une application bureautique ou tout type d'application générique dont vous ne connaissez pas l'objectif, l'API/le SDK ou l'adresse URL.
  4. Pour Web Mapping (Cartographie Web), Desktop (Bureau) ou Mobile (Mobile), saisissez l'URL de l'application (par exemple, https://<myServer>/myWebMapApp).
  5. Pour les applications bureautiques, cliquez sur Browse (Parcourir) et sélectionnez le fichier .zip qui contient votre application.
  6. Cliquez sur Next (Suivant).
  7. Spécifiez un titre.
  8. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel l'élément doit être enregistré.
  9. Si l’administrateur de votre portail a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign categories (Attribuer des catégories) et sélectionnez jusqu'à 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver votre élément. Vous pouvez également commencer à saisir un nom de catégorie pour affiner la liste des catégories.
  10. Saisissez des balises qui décrivent l’élément.

    Séparez les termes par une virgule (par exemple, Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres, fédérales correspond à deux balises).

    Lors de votre saisie, vous pouvez sélectionner n'importe quelle balise affichée. Ces balises vous sont suggérées à partir de celles que vous avez déjà ajoutées.

  11. Vous pouvez également saisir un résumé qui décrit l’application.
  12. Cliquez sur Enregistrer.

Une fois que vous avez ajouté l’application, elle apparaît dans votre contenu et vous pouvez mettre à jour les détails des éléments (où vous pouvez associer du code si vous le voulez) et la partager (si vous disposez de privilèges de partage).

Inscrire votre application

Vous pouvez inscrire des applications personnalisées basées sur OAuth 2.0 que vous développez. En inscrivant votre application sur le portail, vous obtenez un ID d'application. Cet ID d'application permet de répartir des applications et d'obtenir des rapports d'utilisation.

Vous devez ajouter votre application au portail avant de l'inscrire. Consultez la section ci-dessous pour en savoir plus. Après l'avoir ajoutée, procédez comme suit pour inscrire votre application et obtenir un ID d'application, ainsi que la clé secrète de l'application.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté avec un compte possédant les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Dans l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur le titre de l’application à enregistrer.

    Cliquez sur le nom de l’application pour ouvrir la page des éléments associée.

  3. Cliquez sur l'onglet Paramètres. Accédez à la section Enregistrement de l'application et cliquez sur le bouton Enregistrer.

    Si vous avez ajouté un type générique d'application, cette dernière est automatiquement enregistrée et le bouton Informations d'enregistrement apparaît à la place du bouton Enregistrer. Vous pouvez afficher et mettre à jour les informations d'enregistrement.

    Remarque :

    L'option Inscription n'est pas disponible si l'application est hébergée sur le même serveur Web que l'adaptateur Web du portail. Pour obtenir des instructions sur l’inscription de ces applications, consultez l’article technique Esri 44907.

  4. Sélectionnez le type d'application : navigateur, natif, serveur ou multiple.
  5. Pour chaque URI de redirection, saisissez l'adresse au format ["https://<server>[:port]"] et cliquez sur le bouton Add (Ajouter).

    Les URI de redirection sont des adresses valides vers lesquelles les utilisateurs de votre application peuvent être redirigés une fois qu'ils sont connectés.

  6. Pour supprimer une URI que vous avez ajoutée, sélectionnez-la, cliquez sur Supprimer, puis sur Inscrire.

Afficher et mettre à jour les informations d'enregistrement de l'application

Une fois l'application enregistrée, vous pouvez afficher les informations d'enregistrement, qui incluent un ID d'application et une clé secrète de l'application, et mettre à jour les URI de redirection, réinitialiser la clé secrète et vous désinscrire de l'application.

Remarque :

La réinitialisation de la clé secrète de l’application invalide tous les utilisateurs existants et les jetons des applications émis pour l’application. Les utilisateurs devront se reconnecter à l’application et les applications configurées avec la clé secrète devront probablement être mises à jour.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté au portail et cliquez sur l'onglet Mon contenu de la page de contenu.
  2. Cliquez sur le titre de l'application enregistrée.
  3. Sur la page de l'élément, cliquez sur l'onglet Paramètres.
  4. Accédez à la section Paramètres de l'application et cliquez sur Informations d'enregistrement.

    Vous pouvez consulter les données suivantes : ID d'application, clé secrète de l'application, type d'application et URI de redirection.

  5. Pour mettre à jour les URI de redirection, cliquez sur Mettre à jour et procédez comme suit :
    1. Pour ajouter une URI de redirection, entrez l'adresse et cliquez sur Ajouter.
    2. Pour supprimer une URl de redirection, sélectionnez l'adresse URI et cliquez sur Supprimer.
    3. Cliquez sur Mise à jour, puis sur Enregistrer.
  6. Pour réinitialiser la clé secrète de l'application, cliquez sur Mettre à jour et procédez comme suit :
    1. Cliquez sur Réinitialiser la clé secrète.

      La réinitialisation de la clé secrète de l’application invalide tous les utilisateurs existants et les jetons des applications émis pour cette application. Les utilisateurs devront se reconnecter à l’application et les applications configurées avec la clé secrète devront probablement être mises à jour.

    2. Cliquez sur Yes (Oui) si vous êtes certain de vouloir réinitialiser la clé secrète de l'application.
    3. Cliquez sur Mise à jour, puis sur Enregistrer.
  7. Pour vous désinscrire de votre application, cliquez sur Désenregistrer l'application.

    Votre application n'est plus enregistrée. Vous n'avez pas besoin d'enregistrer la page de l'élément.

Ajouter un répertoire de données

Vous pouvez ajouter plusieurs types d’éléments de data store gérés par l’utilisateur à votre organisation. Chacun d’entre eux vous demande d’indiquer des informations différentes et possède un objectif distinct.

Remarque :

Même si vous ajoutez le répertoire de données au portail, ce traitement inscrit le répertoire de données auprès des serveurs fédérés. Ainsi, chaque machine de chaque site fédéré ArcGIS Server doit être configurée pour accéder à la base de données ou à l’emplacement du dossier.

Si le répertoire de données géré par l’utilisateur est déjà inscrit auprès d’un ou de plusieurs sites fédérés ArcGIS Server du portail (par exemple, si vous avez inscrit le data store dans ArcGIS Pro 2.4 ou une version antérieure ou dans ArcGIS Server Manager), ne suivez pas cette procédure pour ajouter l’élément de data store. Au lieu de cela, contactez l’administrateur de votre organisation pour savoir comment créer un élément de répertoire de données à partir d’un répertoire de données inscrit existant.

Les sections suivantes expliquent comment ajouter chaque type de data store. Suivez les liens ci-dessous pour accéder au type de data store à ajouter.

Ajouter un élément de data store de dossier

Pour publier des couches à partir des fichiers d’un dossier partagé, ajoutez un élément de data store de dossier.

  1. Pour ajouter un dossier en tant que répertoire de données, assurez-vous que le dossier se comporte comme un emplacement de partage de fichier.

    Pour obtenir plus d’information sur la manière de rendre les sources de données accessibles, reportez-vous à Contrôle de l’accès aux données publiées à partir des éléments de répertoire de données.

  2. Ouvrez le portail et connectez-vous.

    Vous devez vous connecter en tant que membre doté des privilèges permettant de créer du contenu et d’inscrire des répertoires de données.

  3. Sur l’onglet My Content (Mon contenu) de la page Content (Contenu), cliquez sur New item (Nouvel élément), puis sur Data Store.
  4. Attribuez un titre à l'élément de répertoire de données.

    Il s’agit du nom de l’élément qui apparaîtra sur le portail et dans ArcGIS Pro.

  5. Sélectionner Folder (Dossier) comme type d’élément de data store à créer.
  6. Saisissez des balises qui décrivent l’élément.

    Séparez les termes par une virgule (par exemple, Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres, fédérales correspond à deux balises).

    Lors de votre saisie, vous pouvez sélectionner n'importe quelle balise affichée. Ces balises vous sont suggérées à partir de celles que vous avez déjà ajoutées.

  7. Si l’administrateur de votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign Category (Attribuer une catégorie) et sélectionnez un maximum de 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver l’élément.

    Vous pouvez également utiliser la zone Filter categories (Filtrer les catégories) pour affiner la liste des catégories.

  8. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel vous voulez stocker l’élément de répertoire de données.
  9. Cliquez sur Next (Suivant) pour configurer la connexion aux données source.
  10. Saisissez le chemin d’accès au dossier.
  11. Indiquez les informations relatives à vos sources de données.

    Dans la plupart des cas, les clients utilisés pour la publication des couches à partir de ce data store inscrit utilisent le même emplacement que celui du site ArcGIS Server. Néanmoins, si votre client ArcGIS accède aux données dans un dossier, mais que les sites ArcGIS Server fédérés doivent accéder à une copie des données dans un autre dossier, vous devez fournir des informations pour les deux sources de données.

  12. Cliquez sur Next (Suivant) pour sélectionner les sites ArcGIS Server auxquels ce répertoire de données sera inscrit.
  13. Sélectionnez les sites ArcGIS GIS Server et ArcGIS Image Server auprès desquels vous souhaitez inscrire ce data store. Si vous ne savez pas quels sites jouent ces rôles, contactez votre administrateur ArcGIS Server.

    Vous pouvez uniquement sélectionner un site si son état est normal, c’est-à-dire si le site peut se connecter à la source de données.

    Remarque :

    Si ce répertoire de données est déjà inscrit auprès d’un serveur fédéré (par exemple, si vous l’avez inscrit auprès de l’un des serveurs fédérés dans ArcGIS Server Manager), vous ne pouvez pas sélectionner ce serveur fédéré dans la liste. Si vous le faites, cela générera une erreur.

  14. Cliquez sur Add data store (Ajouter un répertoire de données).

Si vous avez ajouté un data store de dossier, partagez l’élément de data store avec des groupes dont les membres doivent créer des couches d’imagerie.

Ajouter un élément de data store de base de données

Pour publier des couches d’images de carte et d’entités à partir d’un contenu de base de données ou pour publier des couches d’images de carte à partir d’un contenu de stockage de données Cloud accessible via un fichier de connexion à une base de données (.sde), ajoutez un élément de data store de base de données. Si les donnes sont stockées dans une base de données ou une géodatabase d’entreprise, en tant que propriétaire de l’élément de data store de base de données, vous pouvez également publier plusieurs couches d’entités et d’images de carte à la fois à partir de l’élément de data store sur le portail.

  1. Pour ajouter un data store de base de données, vous devez d’abord créer un fichier de connexion à une base de données (fichier .sde) permettant de se connecter à une base de données ou un stockage de données cloud pris en charge. Connectez-vous avec les identifiants de connexion d’un compte ou d’un utilisateur ayant accès aux données dont vous avez besoin et doté des autorisations requises sur les données. Vous devez enregistrer les identifiants de connexion dans le fichier de connexion. Vous ne pouvez pas utiliser de fichier .odc.

    Pour obtenir plus d’information sur la manière de rendre les sources de données accessibles, reportez-vous à Contrôle de l’accès aux données publiées à partir des éléments de répertoire de données.

  2. Ouvrez le portail et connectez-vous.

    Vous devez vous connecter en tant que membre doté des privilèges permettant de créer du contenu et d’inscrire des répertoires de données.

  3. Sur l’onglet My Content (Mon contenu) de la page Content (Contenu), cliquez sur New item (Nouvel élément), puis sur Data Store.
  4. Attribuez un titre à l'élément de répertoire de données.

    Il s’agit du nom de l’élément qui apparaîtra sur le portail et dans ArcGIS Pro.

  5. Sélectionnez le type de data store Database (Base de données).
  6. Saisissez des balises qui décrivent l’élément.

    Séparez les termes par une virgule (par exemple, Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres, fédérales correspond à deux balises).

    Lors de votre saisie, vous pouvez sélectionner n'importe quelle balise affichée. Ces balises vous sont suggérées à partir de celles que vous avez déjà ajoutées.

  7. Si l’administrateur de votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign Category (Attribuer une catégorie) et sélectionnez un maximum de 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver l’élément.

    Vous pouvez également utiliser la zone Filter categories (Filtrer les catégories) pour affiner la liste des catégories.

  8. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel vous voulez stocker l’élément de répertoire de données.
  9. Cliquez sur Next (Suivant) pour configurer la connexion aux données source.
  10. Cliquez sur Choose File (Choisir un fichier) et accédez au fichier de connexion à la base de données (.sde) qui accède à la base de données, à la géodatabase d’entreprise ou au stockage de données Cloud que vous souhaitez inscrire.
  11. Indiquez les informations relatives à vos sources de données.

    Dans la plupart des cas, les clients utilisés pour la publication des couches à partir de ce data store inscrit utilisent le même emplacement que celui du site ArcGIS Server. Néanmoins, si votre client ArcGIS accède aux données dans une base de données, mais que les sites ArcGIS Server fédérés doivent accéder à une copie des données dans une autre base de données, vous devez fournir des informations pour les deux sources de données.

  12. Cliquez sur Next (Suivant) pour sélectionner les sites ArcGIS Server auxquels ce répertoire de données sera inscrit.
  13. Sélectionnez les sites ArcGIS GIS Server auprès desquels vous souhaitez inscrire ce data store. Si vous ne savez pas quels sites jouent ces rôles, contactez votre administrateur ArcGIS Server.

    Vous pouvez uniquement sélectionner un site si son état est normal, c’est-à-dire si le site peut se connecter à la source de données.

    Remarque :

    Si ce répertoire de données est déjà inscrit auprès d’un serveur fédéré (par exemple, si vous l’avez inscrit auprès de l’un des serveurs fédérés dans ArcGIS Server Manager), vous ne pouvez pas sélectionner ce serveur fédéré dans la liste. Si vous le faites, cela générera une erreur.

  14. Cliquez sur Add data store (Ajouter un répertoire de données).

Si vous avez ajouté un élément de data store de base de données et choisi un site ArcGIS GIS Server fédéré auprès duquel l’inscrire, vous pouvez publier des couches d’entités et d’images de carte pour toutes les classes d’entités accessibles par le biais de cet élément et publier des couches de tables pour toutes les tables accessibles par le biais de cet élément tant que le data store n’accède pas à un stockage de données Cloud. Si les membres de votre organisation sont censés publier des données depuis cette connexion à la base de données dans ArcGIS Pro, partagez l’élément de data store avec un groupe auquel appartiennent ces membres. Cela permet à ces membres de publier des données avec les mêmes identifiants de connexion à la base de données sur n’importe quel serveur fédéré indiqué à l’étape 13.

Ajouter un élément de data store Cloud

Pour publier des couches d’imagerie à partir des fichiers image d’un emplacement de stockage Cloud, publiez des couches de scène, de tuiles ou de tuiles vectorielles via REST et ajoutez un élément de data store Cloud.

  1. Pour ajouter un répertoire cloud, vous devez détenir un compte avec un fournisseur de répertoire cloud pris en charge ; l’emplacement du répertoire cloud doit exister.

    Pour obtenir plus d’information sur la manière de rendre les sources de données accessibles, reportez-vous à Contrôle de l’accès aux données publiées à partir des éléments de répertoire de données.

  2. Ouvrez le portail et connectez-vous.

    Vous devez vous connecter en tant que membre doté des privilèges permettant de créer du contenu et d’inscrire des répertoires de données.

  3. Sur l’onglet My Content (Mon contenu) de la page Content (Contenu), cliquez sur New item (Nouvel élément), puis sur Data Store.
  4. Attribuez un titre à l'élément de répertoire de données.

    Il s’agit du nom de l’élément qui apparaîtra sur le portail et dans ArcGIS Pro.

  5. Sélectionnez Cloud comme type d’élément de data store à créer.
  6. Saisissez des balises qui décrivent l’élément.

    Séparez les termes par une virgule (par exemple, Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres, fédérales correspond à deux balises).

    Lors de votre saisie, vous pouvez sélectionner n'importe quelle balise affichée. Ces balises vous sont suggérées à partir de celles que vous avez déjà ajoutées.

  7. Si l’administrateur de votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign Category (Attribuer une catégorie) et sélectionnez un maximum de 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver l’élément.

    Vous pouvez également utiliser la zone Filter categories (Filtrer les catégories) pour affiner la liste des catégories.

  8. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel vous voulez stocker l’élément de répertoire de données.
  9. Cliquez sur Next (Suivant) pour configurer la connexion aux données source.
  10. Choisissez votre fournisseur de stockage Cloud et indiquez vos identifiants de connexion.

    Les informations à fournir dépendent du type de fournisseur.

    Remarque :

    Pour vous connecter à un cloud privé, choisissez Custom (Personnalisé) dans le menu déroulant Region (Région), puis saisissez ou copiez l’URL permettant d’accéder au cloud privé dans le champ Private URL (URL privée).

    • Amazon S3

      Indiquez les informations suivantes pour établir la connexion à un compartiment Amazon Simple Storage Service (S3) ou à un compartiment compatible avec S3 :

      • Sélectionnez un type d’identifiant de connexion : utilisez un rôle IAM ou une clé d’accès. Si vous utilisez une clé d’accès, vous devez indiquer l’ID de la clé d’accès et la clé d’accès secrète correspondante que vous avez obtenue à partir de votre compte Amazon Web Services (AWS).
      • Sélectionnez la région où se trouve le compartiment et saisissez le nom du compartiment.
      • Pour inscrire un sous-dossier auprès du compartiment, saisissez le chemin d’accès au dossier.

    • Stockage cloud Google

      Indiquez les informations suivantes pour établir la connexion à un compartiment Google Cloud :

      • Indiquez l’ID de la clé d’accès et la clé d’accès secrète correspondante que vous avez obtenue à partir de votre compte Google Cloud.
      • Pour inscrire un sous-dossier auprès du compartiment, saisissez le chemin d’accès au dossier.

    • Stockage Microsoft Azure

      Indiquez les informations suivantes pour vous connecter à un emplacement de stockage Blob Microsoft Azure :

      • Indiquez le nom de votre Microsoft Azure ainsi que la clé du compte permettant d’y accéder.
      • Sélectionnez l’environnement Azure où se trouve l’emplacement de stockage.
      • Indiquez le nom du conteneur de stockage Blob.
      • Pour inscrire un sous-dossier auprès du conteneur de stockage, saisissez le chemin d’accès au dossier.

    • Stockage cloud Alibaba

      Indiquez les informations suivantes pour établir la connexion à un compartiment Alibaba Cloud Object Storage Service (OSS) :

      • Indiquez l’ID de la clé d’accès et la clé d’accès secrète correspondante que vous avez obtenue à partir de votre compte Alibaba.
      • Sélectionnez la région où se trouve le compartiment et saisissez le nom du compartiment.
      • Pour inscrire un sous-dossier auprès du compartiment, saisissez le chemin d’accès au dossier.

  11. Cliquez sur Next (Suivant) pour sélectionner les sites ArcGIS Server auxquels ce répertoire de données sera inscrit.
  12. Sélectionnez les sites ArcGIS GIS Server et ArcGIS Image Server auprès desquels vous souhaitez inscrire ce data store. Si vous ne savez pas quels sites jouent ces rôles, contactez votre administrateur ArcGIS Server.

    Vous pouvez uniquement sélectionner un site si son état est normal, c’est-à-dire si le site peut se connecter à la source de données.

    Remarque :

    Si ce répertoire de données est déjà inscrit auprès d’un serveur fédéré (par exemple, si vous l’avez inscrit auprès de l’un des serveurs fédérés dans ArcGIS Server Manager), vous ne pouvez pas sélectionner ce serveur fédéré dans la liste. Si vous le faites, cela générera une erreur.

  13. Cliquez sur Add data store (Ajouter un répertoire de données).

Partagez l’élément de data store avec des groupes dont les membres doivent créer des couches d’imagerie.

Ajouter un partage de fichiers Big Data

Lorsque vous créez un data store de partage de fichiers Big Data, il crée un élément de partage de fichiers Big Data dans votre organisation. Utilisez l’élément de partage de fichiers Big Data associé pour accéder aux données à utiliser en entrée ou pour stocker les données en sortie générées par les GeoAnalytics Tools.

  1. Pour ajouter un partage de fichiers Big Data, vous devez disposer d’un emplacement de partage ou d’un emplacement de stockage existant dans le Cloud qui contient vos données. Pour connaître les instructions associées, reportez-vous à la rubrique Mise en route des partages de fichiers Big Data.

    Pour obtenir plus d’information sur la manière de rendre les sources de données accessibles, reportez-vous à Contrôle de l’accès aux données publiées à partir des éléments de répertoire de données.

  2. Ouvrez le portail et connectez-vous.

    Vous devez vous connecter en tant que membre doté des privilèges permettant de créer du contenu et d’inscrire des répertoires de données.

  3. Sur l’onglet My Content (Mon contenu) de la page Content (Contenu), cliquez sur New item (Nouvel élément), puis sur Data Store.
  4. Attribuez un titre à l'élément de répertoire de données.
  5. Sélectionnez Big data file share (Partage de fichiers Big Data) comme type de data store.
  6. Saisissez des balises qui décrivent l’élément.

    Séparez les termes par une virgule (par exemple, Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres, fédérales correspond à deux balises).

    Lors de votre saisie, vous pouvez sélectionner n'importe quelle balise affichée. Ces balises vous sont suggérées à partir de celles que vous avez déjà ajoutées.

  7. Si l’administrateur de votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign Category (Attribuer une catégorie) et sélectionnez un maximum de 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver l’élément.

    Vous pouvez également utiliser la zone Filter categories (Filtrer les catégories) pour affiner la liste des catégories.

  8. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel vous voulez stocker l’élément de répertoire de données.
  9. Cliquez sur Next (Suivant) pour configurer la connexion aux données source.
  10. Pour vous connecter à un partage de fichiers Big Data, saisissez le chemin d’accès à un dossier partagé ou accédez à un répertoire Apache Hadoop Distributed File System (HDFS) ou à une base de données Metastore Apache Hive en indiquant les informations appropriées permettant de se connecter à l’emplacement de stockage.

    Vous pouvez également sélectionner un répertoire Cloud existant ou créez un répertoire Cloud en sélectionnant le fournisseur de stockage et en indiquant les identifiants de connexion permettant d’y accéder. Que vous utilisiez un répertoire Cloud existant ou que vous en créiez un, seuls le stockage Blob Microsoft Azure, les compartiments Amazon Simple Storage Service (S3) ou les compartiments compatibles avec S3 sont pris en charge.

  11. Indiquez les informations relatives à votre source de données.

    Les informations à indiquer varient selon le type de fournisseur. Pour connaître les instructions associées, reportez-vous à la rubrique Mise en route des partages de fichiers Big Data.

  12. Cliquez sur Next (Suivant) pour sélectionner les sites ArcGIS Server auxquels ce répertoire de données sera inscrit.

    Les partages de fichiers Big Data peuvent uniquement être inscrits auprès du site ArcGIS GeoAnalytics Server du portail

    Vous pouvez uniquement sélectionner un site si son état est normal, c’est-à-dire si le site peut se connecter à la source de données.

  13. Cliquez sur Add data store (Ajouter un répertoire de données).

Lorsque vous créez un data store de partage de fichiers Big Data, deux ou trois éléments sont créés dans votre organisation : un élément de partage de fichiers Big Data, un élément de data store de partage de fichiers Big Data et, si vous utilisez un répertoire Cloud, un élément de data store Cloud. Ces éléments sont interdépendants, mais vous n’interagissez qu’avec l’élément de partage de fichiers Big Data sauf si vous devez supprimer les éléments.