Skip To Content

Données et publication dans ArcGIS Enterprise

Le stockage et la gestion des données représentent un aspect vital de votre déploiement ArcGIS Enterprise. Ils déterminent la manière dont votre organisation consulte, gère, fournit et met à jour les données, et président aux utilisations possibles de vos données. ArcGIS Enterprise vous permet de stocker les données source de vos couches et services Web dans des emplacements de stockage de données gérés par l’utilisateur ou un stockage de données géré par ArcGIS.

Les emplacements de stockage gérés par l’utilisateur sont les sources de données que vous ou d’autre membres de votre organisation gérez, par exemple les bases de données, les dossiers ou les emplacements de stockage cloud. Inversement, si vous utilisez des emplacements de stockage de données gérés par ArcGIS, tels que ArcGIS Data Store, vous ne gérez pas et n’accédez pas aux bases de données sous-jacentes.. Dans un déploiement ArcGIS Enterprise unique, il est probable que vous utiliserez ces deux types de stockages de données ; vous n’avez pas à choisir l’un ou l’autre.

Conseil :

Pour plus d’informations sur ces termes et concepts, consultez la documentation technique Les données dans ArcGIS : gérées par l’utilisateur et gérées par ArcGIS.

Lorsque vous publiez une carte, une couche ou un service Web sur ArcGIS Enterprise, vous déterminez le mode de gestion des données. La première étape de ce processus consiste à déterminer si vous copierez des données ou inscrirez vos données auprès d’un (ou de plusieurs) des serveurs fédérés qui constituent votre portail ArcGIS Enterprise.

Enregistrer ou copier les données

Si vous publiez à partir de ArcGIS Pro, vous déterminez l’emplacement des données utilisées par vos couches Web. Dans la plupart des cas, vous pouvez inscrire votre source de données (auquel cas, les couches Web accèdent aux données de la source de données) ou configurer ArcGIS de sorte qu’il copie les données à un emplacement géré par ArcGIS, qu’il s’agisse de ArcGIS Data Store, d’un serveur fédéré ou du serveur d’hébergement. Si votre source de données est un stockage de données Cloud, vous inscrivez toujours la source de données, mais vous pouvez créer un instantané des données lorsque vous les publiez. Cela crée une copie du sous-ensemble des données incluses dans la couche de requête qui accède au stockage de données Cloud et la place dans le data store relationnel ArcGIS Data Store du service Web auquel vous souhaitez accéder. Vous pouvez actualiser le contenu de cet instantané à partir de la page des éléments de la couche Web sur le portail. Les données du data store relationnel sont alors remplacées par les données de la source de données inscrite.

Vous pouvez également ajouter des fichiers à votre organisation et publier depuis le portail ArcGIS Enterprise. Dans ce cas, les données sont toujours copiées dans l’un des data store fournis via ArcGIS Data Store ou le serveur d’hébergement, en fonction du type de couche que vous publiez.

Remarque :

Un serveur d’hébergement est le site ArcGIS Server fédéré désigné par l’administrateur de l’organisation pour exécuter les services qui alimentent la plupart des couches Web hébergées. Ce site peut exécuter d’autres services, mais son but principal est d’exécuter les services hébergés. Il n’existe qu’un serveur d’hébergement par organisation ArcGIS Enterprise.

Inscrire les sources de données

Lorsque vous inscrivez un data store géré par l’utilisateur et que vous publiez des couches Web sur un serveur fédéré, ces couches Web référencent les données du data store inscrit. En cas de modification des données du Data Store inscrit, ces changements sont visibles dans la couche web. La seule exception concerne le cas où vous créez un instantané des données publiées à partir d’un stockage de données Cloud.

Les Data Stores inscrits sont toujours gérés par l’utilisateur.

Voici les cas où il est recommandé ou impératif d’inscrire les données :

  • Plusieurs de vos clients accèdent aux données source et les mettent à jour.

    Si, dans votre cas, des applications modifient directement les données source, des applications mettent à jour les données source par l’intermédiaire de services ou des processus de conversion ou ETL chargent des données provenant des fournisseurs dans votre source, publiez des couches de cartes ou d’entités qui font référence à la source de données. Ainsi, les personnes qui utilisent les couches peuvent voir les modifications des données à mesure qu’elles sont apportées dans la source.

  • Vous utilisez des données versionnées d’une géodatabase d’entreprise.

    Si vous publiez à partir d’une carte qui contient des données de géodatabase d'entreprise versionnées et que vous copiez ces données, les données copiées ne participent plus dans la version. Les modifications apportées par le biais de la couche d’entités publiée ne peuvent pas bénéficier de la fonctionnalité de mise à jour multiutilisateur.

  • Vous utilisez des données archivables d’une géodatabase d’entreprise.

    Les propriétaires des données activent l’archivage de sorte qu’ils puissent voir les modifications apportées aux données dans le temps. Si vous copiez des données de la source lorsque vous publiez une couche d’entités, ces données ne font plus partie de l’archive et vous ne pouvez pas voir les modifications qui y sont apportées une fois qu’elles ont été copiées.

  • Vous disposez de grandes classes d’entités ou de classes d’entités aux géométries complexes.

    Plus le nombre d’entités est élevé et plus les formes sont complexes, plus la copie des données est longue. Les polygones ou les lignes avec des milliers de vertex, telles que les côtes ou les rivières sinueuses, constituent des exemples de formes complexes.

  • Vous publiez des données d’imagerie.

    Les données d’imagerie sont généralement volumineuses et leur copie entre des machines peut prendre un temps considérable. En raison de leur taille potentielle, les fichiers image référencés par des jeux de données mosaïque ne sont jamais copiés, même si vous choisissez de les copier lors de la publication.

  • Vous utilisez certains types de fichier ou de données publiables uniquement à partir d’une source de données inscrite.

    Si vous publiez les types de données suivants à partir de ArcGIS Pro, vous devez inscrire votre source de données auprès d’un site ArcGIS Server et procéder à la publication sur ce site :

    • Réseaux de distribution
    • Scripts ou modèles de géotraitement
    • Cartes dynamiques
    • Données en continu (requièrent un site ArcGIS GeoEvent Server)
    • KML

  • Vous ne souhaitez pas laisser ArcGIS nettoyer les données après que vous avez supprimé la couche web.

    Les données copiées dans ArcGIS Enterprise sont supprimées automatiquement par le système lorsque le service ou l’élément de portail associé aux données est supprimé. Si les utilisateurs interagissent avec les données uniquement par le biais de la couche web (autrement dit, la couche web constitue en substance les données), la couche web et les données doivent être supprimées en même temps. Pour autant, si l’élément de service ou de portail est le seul moyen pour les personnes d’accéder aux données, ces dernières doivent être conservées dans la source. Dans ce cas, inscrivez la source de données auprès d’un serveur fédéré avant la publication.

    Conseil :

    Si vous copiez les données lorsque vous publiez une couche d’entités et que vous décidez par la suite de conserver ces données, exportez les données de la couche d’entités hébergées sur le portail, déplacez les données dans une base de données ou une géodatabase d’entreprise que vous inscrivez auprès de ArcGIS Server, puis publiez.

  • Votre connexion à la base de données référence un stockage de données Cloud.

Pour plus d’informations sur l’inscription de données, reportez-vous à la rubrique Comment inscrire vos données auprès de ArcGIS Server.

Copier les données

Copier vos données revient à prendre une capture d’écran de vos données source au moment de la publication. Contrairement aux éléments créés à partir de données inscrites, les éléments créés à partir de données copiées ne bénéficient pas des mises à jour dynamiques de la source de données lorsqu’elle change. Si vous n’avez pas besoin de votre couche web pour accéder aux données source, la copie des données lors de la publication est un processus adéquat.

Voici les cas où il est préférable de copier les données :

  • Vous chargez un fichier sur le portail et souhaitez publier à partir de ce dernier.
  • Les utilisateurs de l’autre côté de votre pare-feu ont besoin d’accéder aux données.
  • D’autres utilisateurs et vous-même avez accès aux données uniquement par le biais de la couche web.
  • Vous utilisez une application ou fonctionnalité qui requiert le stockage des données dans ArcGIS Data Store.
  • Vous utilisez un type de données qui nécessite que vous procédiez à la copie des données lors de la publication.

    Lorsque vous publiez des données multipatch 3D ou des tuiles vectorielles à partir de ArcGIS Pro, vous devez copier les données mises en cache lors de la publication. Toutefois, s’il est vrai que les caches multipatch et les caches de tuiles vectorielles sont toujours copiés, vous avez la possibilité de conserver les données d’entité associées dans un data store inscrit ou de les copier.

  • Vous publiez à partir d’un stockage de données Cloud, mais votre portail ArcGIS Enterprise ne se trouve pas dans le Cloud. Dans ce cas, le fait de créer un instantané des données peut améliorer les performances des requêtes de la couche Web.

Les données copiées peuvent être gérées par l’utilisateur ou par ArcGIS.

Données gérées par ArcGIS

Les données gérées par ArcGIS sont les données hébergées dans votre portail ArcGIS Enterprise. Les services créés à partir de données hébergées résident toujours sur le serveur d’hébergement* du portail, et les données sont toujours stockées dans ArcGIS Data Store ou sur le serveur d’hébergement.

*Les services de graphe de connaissances créés par les utilisateurs dans ArcGIS Pro s’exécutent sur le site ArcGIS Knowledge Server du portail et non sur le serveur d’hébergement.

Un grand nombre de processus courants et des sorties qu’ils génèrent dans ArcGIS Enterprise dépendent de la possibilité de créer des couches hébergées. Certes, les couches hébergées résultent directement du téléchargement d’un jeu de données et du choix explicite de le publier en tant nouvelle couche, mais pas seulement. Des couches hébergées sont également créées en sortie de nombreuses actions dans ArcGIS Enterprise, telles que l’exécution d’outils d'analyse, et dans le cadre de processus de collaboration distribués dans lesquels des couches d'entités sont copiées.

Emplacement de publication

Les membres de votre organisation peuvent publier à partir de fichiers du portail, depuis ArcGIS Pro, à partir d’éléments de data store ou à l’aide de ArcGIS API for Python.

Publier des fichiers dans le portail

Vous pouvez publier des couches Web hébergées à partir de certains fichiers que vous ajoutez à votre organisation.

Si vous publiez à partir de fichiers du portail, les services des couches résultantes sont toujours exécutés sur le serveur d’hébergement.

Le tableau suivant répertorie les fichiers que vous pouvez charger, les couches Web hébergées que vous pouvez publier à partir de ces fichiers et l’emplacement des données de la couche :

FichiersType de coucheEmplacement de stockage des données de la couche

Fichier CSV, fichier Microsoft Excel, fichier GeoJSON, shapefile compressé, géodatabase fichier compressée

Couche d'entités hébergée

ArcGIS Data Store (stockage des données relationnelles)

Paquetage de tuiles (.tpk ou .tpkx), fichier de définition de service (.sd) ou paquetage de tuiles vectorielles (.vtpk)

Couche de tuiles hébergée

Fichiers sur le serveur d'hébergement

Paquetage de couches de scènes (.slpk)

Couche de scène hébergée

ArcGIS Data Store (stockage de données du cache de tuiles)

Collection d’images (fichier .zip contenant des fichiers image)

Couche d'imagerie hébergée

Fichiers image convertis en une image en mosaïque et placés dans le stockage de données raster inscrit auprès du site ArcGIS Image Server fédéré

Pour plus d’informations sur la publication de chaque type de couche, reportez-vous aux rubriques Publier des couches d'entités hébergées, Publier des couches de tuiles hébergées, Publier des couches de tuiles vectorielles hébergées, Publier des couches de scènes hébergées et Publier des couches d'imagerie hébergées.

Publier depuis ArcGIS Pro

Lorsque vous ajoutez des couches à des cartes et des scènes dans ArcGIS Pro, vous pouvez partager ces couches en tant que couches Web. En fonction du type de couche que vous créez, les données de la couche sont copiées dans ArcGIS Data Store, un serveur fédéré ou le serveur d'hébergement ou elles restent dans votre source de données inscrite. Si vous choisissez de conserver les données dans votre source de données inscrite, vous choisissez également le site ArcGIS Server fédéré sur lequel le service sera exécuté.

Copier toutes les données

Si vous sélectionnez une option sous Copy all data (Copier toutes les données) lors d’une publication à partir de ArcGIS Pro, cela signifie que les données utilisées par la couche Web obtenue ne seront pas identiques aux données source de votre carte ou de votre scène. Certaines couches Web requièrent que vous copiez toutes les données. En voici quelques exemples :

  • Couches de tuiles vectorielles

    Les couches de tuiles vectorielles sont partagées (publiées) à partir de couches d’entités ponctuelles, linéaires, surfaciques ou multi-points dans votre carte. Les données de couche sont mises en cache et les tuiles sont stockées sur le serveur d’hébergement du portail de la même manière que lorsque vous chargez un paquetage de tuiles vectorielles et publiez sur le portail. Le service est exécuté sur le serveur d'hébergement et une couche de tuiles est créée dans votre portail. Lorsque vous publiez à partir de ArcGIS Pro version 2.8 ou ultérieure, vous avez également la possibilité de créer une couche d’entités avec la couche de tuiles vectorielles. La couche d’entités peut être copiée dans le data store relationnel ou être conservée dans un data store inscrit.

    Pour des informations sur le mode de création d’une carte qui satisfait les exigences de publication d’une couche de tuiles vectorielles, reportez-vous à la rubrique Créer une carte pour la création de tuiles vectorielles dans l’aide de ArcGIS Pro.

  • Couche de tuiles

    Les couches de tuiles sont publiées à partir de cartes dans ArcGIS Pro. La publication d’une couche de tuiles crée un service de carte mis en cache sur le serveur d’hébergement du portail et un élément de couche de tuiles dans votre organisation. Les caches de tuiles sont stockés sur le serveur d’hébergement de la même manière que lorsque vous publiez un paquetage de tuiles ou un fichier de définition de service sur le portail. Pour plus d’informations sur la publication de cartes et de couches comme couches de tuiles, reportez-vous à la rubrique Créer une carte Web dans l’aide de ArcGIS Pro.

  • Couches de la scène

    Lorsque vous partagez une couche de scènes de ArcGIS Pro, une couche de scènes hébergée et une couche d’entités sont créées dans votre organisation. Le service de scène se trouve toujours sur le serveur d’hébergement et le cache de scènes est stocké dans le data store du cache de tuiles de la même manière que lorsque vous publiez un paquetage de couche de scènes sur le portail. Toutefois, vous décidez si la couche d’entités associée référence les données inscrites ou si les données sont copiées sur le ArcGIS Data Store relationnel.

Lorsque vous publiez une couche d’entités dans ArcGIS Pro, vous pouvez choisir l’emplacement de stockage des données. Si vous sélectionnez Copy all data (Copier toutes les données) lors de la publication, les données sont copiées dans le ArcGIS Data Store relationnel.

Lorsque vous publiez un jeu de données mosaïque ou un jeu de données raster comme couche d'images à partir de ArcGIS Pro, vous devez faire référence aux données source dans la plupart des cas. Pour des informations sur la publication de couche d’images, reportez-vous à la rubrique Couche d'imagerie Web dans l’aide de ArcGIS Pro.

Copier les données lors de la publication d’outils web

Vous pouvez partager un script ou un modèle de géotraitement depuis ArcGIS Pro dans votre organisation . Lors de cette opération, vous choisissez de copier les données utilisées dans le script ou le modèle sur le serveur, ce qui a pour effet de créer une copie statique des données que le service utilise, ou de créer une référence à laquelle le serveur peut accéder.

Vous pouvez publier un outil Web sur le serveur d’hébergement en copiant des données si les données ne sont pas volumineuses. Lorsque les données sont volumineuses, leur copie peut prendre du temps et n’est pas recommandée.

Si vous publiez un outil Web avec le service de géotraitement sur un serveur fédéré, les données sont stockées sur le serveur fédéré, si vous choisissez de les copier. L’opération crée un service de géotraitement sur le serveur fédéré sélectionné et un élément d’outil Web dans votre organisation.

Publier une couche d’images cartographiques hébergées depuis une couche d’entités hébergées

À partir de ArcGIS Pro 2.5, vous pouvez publier une couche d'images de carte hébergée à partir d’une couche d'entités hébergées ou d’une couche d'entités spatio-temporelles hébergées que vous possédez. Ces données restent dans le répertoire de données relationnelles ou le répertoire de données Big Data spatio-temporelles, et la couche d’images cartographiques hébergées affiche ces données.

Vous pouvez y parvenir si vous souhaitez rendre les données de couche d’entités dans un format en lecture seule. Vous pouvez conserver votre couche d’entités hébergées modifiable afin de pouvoir faire les mises à jour des données et de partager la couche d’images cartographiques hébergées avec une plus grande audience. Les couches d’images cartographiques hébergées peuvent afficher de meilleures performances lorsqu’elles affichent d’importants volumes de données, et lorsqu’elles prennent en charge une plus grande plage de symbologie que les couches d’entités hébergées. Par conséquent, vous pouvez publier une couche d’images cartographiques hébergées depuis votre couche d’entités hébergées pour utiliser la couche d’images cartographiques comme données de référence dans les cartes que vous partagez.

Pour plus d’informations sur la publication de couches d'images de carte hébergées à partir de couches d'entités hébergées, reportez-vous à l’aide de ArcGIS Pro.

Référencer les données enregistrées

Si vous souhaitez que vos couches Web fassent référence à vos données source, vous devez inscrire votre source de données auprès du site ArcGIS Server sur lequel vous souhaitez que le service soit exécuté. Cela garantit que le service peut accéder aux données. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Gérer les stockages de données inscrits dans l’aide de ArcGIS Pro. À partir de ArcGIS Pro 2.5, un élément de stockage de données est créé dans le portail actif pour la source de données inscrite.

Si vous publiez des couches d'entités à partir d’une base de données inscrite, les données sont conservées dans la base de données source ou une géodatabase d’entreprise et un élément de couche d’entités et un élément de couche d'images de carte sont créés dans votre organisation. Un service de carte pour lequel est activé l’accès aux entités est également créé sur le serveur fédéré que vous avez sélectionné lors de la publication.

Pour les couches d’images, les données restent dans le dossier ou la géodatabase source, un service d’image est créé sur le site ArcGIS Image Server fédéré et un élément de couche d'images et créé dans votre organisation.

Pour publier une couche d’images de carte à partir d’une carte dans ArcGIS Pro, vous devez inscrire la source (ou les sources) de données auprès du serveur fédéré sur lequel vous publiez. Toutes les données de la carte sont conservées dans votre source de données inscrite, un service de carte est créé sur le serveur fédéré et une couche d'images de carte est créée dans l’organisation.

Pour plus d’informations sur la publication de cartes, d’entités et d’imageries sur des serveurs fédérés, reportez-vous à la rubrique Couches publiées sur les serveurs fédérés de votre portail.

Publier des outils web en utilisant des données référencées

Lorsque vous partagez un modèle ou un script de géotraitement depuis ArcGIS Pro, vous pouvez choisir de référencer des données inscrites plutôt que de copier toutes les données. Si vous souhaitez que l’outil référence les données, celles-ci doivent se trouver dans une géodatabase d’entreprise que vous avez inscrite auprès du serveur fédéré.

Publier depuis les éléments de data store sur le portail

Lorsque vous ou d’autres membres de votre organisation ajoutez des éléments de data store au portail, les types de couches que vous publiez dépendent du type de data store.

  • Éléments de data store de la base de données : en tant que propriétaire de l’élément de data store, vous pouvez publier plusieurs couches d’entités et couches d’images de carte à la fois qui référencent les données d’une base de données accessible via l’élément de data store.
  • Éléments de dossier et de data store cloud : vous, et tout autre utilisateur, pouvez créer des couches d’imagerie à partir des éléments de dossier et de data store cloud. Les couches d’imagerie référencent les fichiers image accessibles via le répertoire de données.

Publier à l’aide de ArcGIS API for Python

Vous pouvez utiliser la classe Item du module SIG de ArcGIS API for Python pour publier des éléments sur votre portail ArcGIS Enterprise à l’aide de scripts et de notebooks Python. Pour des exemples de scénarios, reportez-vous à la rubrique Exemples de notebooks ArcGIS API for Python pour éditeurs de contenu.