Skip To Content

Pratiques conseillées de géocodage par lots sur le portail

Pré-requis

Si vous disposez d’un déploiement ArcGIS Enterprise, vous pouvez tirer parti d’un modèle de géocodage par lots asynchrone côté serveur qui vous aidera à obtenir des performances optimales grâce à vos services de localisateur. Cette approche fonctionne avec les localisateurs que vous avez publiés sur votre portail. Pour plus d’informations sur la création de localisateurs et leur partage sur un portail, reportez-vous à la rubrique Créer un localisateur et Partager un localisateur sur le portail.

Avantages

Vous pouvez exploiter la puissance de ArcGIS Enterprise afin de tirer le meilleur parti de vos services de géocodage publiés. Une fois qu’un localisateur a été partagé avec votre portail, il peut être utilisé pour effectuer le géocodage par lots. L’utilisation de votre portail pour le géocodage par lots présente certains avantages et notamment :

  • L’optimisation des ressources de serveur pour effectuer le géocodage par lots le plus rapidement possible.
  • Permet à l’administrateur ArcGIS de gérer les ressources principales et de ne pas surcharger les services.
  • Effectue des tâches volumineuses de géocodage par lots derrière le pare-feu de votre organisation en utilisant vos données et votre propre localisateur publié.
  • Intègre les logiques de création de blocs et de nouvelle tentative pour s’assurer que les tâches volumineuses de géocodage par lots n’échouent pas.

Architecture

Pour tirer au mieux parti de vos services de localisateur publiés, vous pouvez augmenter le nombre d’instances du serveur de géocodage. Vous pouvez effectuer cette opération dans ArcGIS Server Manager.

Ajout de la propriété numBatchThreads

Dans le diagramme ci-dessus, l’administrateur ArcGIS a augmenté le nombre d’instances du service de localisateur à quatre. L’administrateur ArcGIS de votre organisation peut ensuite définir le nombre de threads de géocodage par lots sur 4 pour le localisateur et multiplier ainsi par quatre les performances du géocodage par lots. L’administrateur peut définir la propriété du nombre de threads de géocodage par lots dans la page d’accueil de votre portail en accédant à l’onglet Organization (Organisation), en cliquant sur Settings (Paramètres) > Utility services (Services utilitaires) et en défilant jusqu’au niveau de Geocoding (Géocodage). Si quatre instances de géocodage sont disponibles et que deux utilisateurs veulent effectuer le géocodage par lots simultanément, l’administrateur ArcGIS doit définir le nombre de threads de géocodage par lots sur 2. S’il ne le fait pas, les tâches seront mises en file d’attente et dépasseront potentiellement le délai d’expiration en attendant que les tâches précédentes aboutissent. De cette manière, chaque tâche de géocodage par lots s’exécute sur l’une des deux instances de localisateur disponibles, et les services de localisateur principaux sont en mesure de gérer la charge liée à la soumission de plusieurs tâches simultanément.

Recommandations matérielles

Pour bénéficier des meilleures performances de vos services de géocodage, la configuration suivante est recommandée pour les machines de serveur qui hébergent vos services de géocodage :

  • La machine doit être une machine physique et non virtuelle.
  • La machine doit être connectée au réseau via Ethernet (et non le Wi-Fi).
  • ArcGIS Server doit être installé sur un disque SSD de la machine.
  • Pour des sites à plusieurs machines, publiez le localisateur sur chaque machine plutôt que sur un partage réseau.

Configuration

Lorsque vous avez partagé votre localisateur sur ArcGIS Enterprise, les étapes suivantes indiquent la façon dont l’administrateur ArcGIS configure son portail afin d’utiliser le modèle de géocodage par lots asynchrone décrit ci-dessus.

Ajouter une journalisation pour plus de commentaires pendant le géocodage par lots

Par défaut, le niveau de message du service de géotraitement GeocodingTools est défini sur Warning (Avertissement). Pour obtenir des messages d’erreur plus détaillés et de meilleures mises à jour sur le statut de votre tâche de géocodage par lots (comme le pourcentage de réalisation), vous pouvez définir le niveau de journalisation du service de géotraitement GeocodingTools sur Info (Informations).

Remarque :

Le passage au niveau de consignation Info (Informations) peut entraîner une dégradation importante des performances, notamment sur les sites ArcGIS Server à plusieurs machines. Pour garantir un niveau de performance optimal, conservez le niveau de consignation sur Warning (Avertissement).

  1. Accédez à l’instance ArcGIS Server Manager de votre serveur d’hébergement.
  2. Cliquez sur le dossier Utilities (Utilitaires) dans le répertoire de Server Manager.
  3. Cliquez sur le service de géotraitement GeocodingTools.
  4. Cliquez sur la bannière Parameters (Paramètres) située à gauche et redéfinissez Message Level (Niveau de message) sur Info (Informations).
  5. Cliquez sur le bouton Save and Restart (Enregistrer et redémarrer) situé en haut à droite.

Redéfinir le niveau de journalisation sur Info (Informations) a pour effet de fournir de meilleurs commentaires sur l’avancée des tâches et plus d’informations sur les erreurs possibles si elles se produisent. Vous profiterez de ces avantages dans les outils Geocode Table (Géocoder la table), Geocode Locations From Table (Géocoder des emplacements depuis la table) et Geocode File (Géocoder le fichier) dans ArcGIS Pro.

Augmenter le délai d’expiration pour le géocodage par lots

Par défaut, le service de géotraitement GeocodingTools expire pour les tâches supérieures à 200 minutes. Si vous anticipez une tâche de géocodage par lots susceptible de durer plus de 3 heures et 20 minutes, vous devrez accroître le délai maximum d’utilisation du service par le client.

  1. Accédez à l’instance ArcGIS Server Manager de votre serveur d’hébergement.
  2. Cliquez sur le dossier Utilities (Utilitaires) dans le répertoire de Server Manager.
  3. Cliquez sur le service de géotraitement GeocodingTools.
  4. Cliquez sur la bannière Pooling (Groupage) à gauche et modifiez le délai maximum d’utilisation du service par le client. Le fait d’accroître cette valeur à un très grand nombre garantit que les longues tâches de géocodage par lots n’expireront jamais.
  5. Cliquez sur le bouton Save and Restart (Enregistrer et redémarrer) situé en haut à droite.

Faire évoluer le service de géocodage

Selon le nombre de processeurs que votre machine ArcGIS Server possède, vous souhaiterez peut-être amplifier le déploiement du service de géocodage. Si votre machine ArcGIS Server possède huit processeurs physiques et que vous prévoyez d’utiliser la machine seulement pour le géocodage par lots, vous pouvez définir les paramètres Minimum number of instances per machine (Nombre minimum d’instances par machine) et Maximum number of instances per machine (Nombre maximum d’instances par machine) sur 8 ; le géocodage par lots est alors huit fois plus rapide. Toutefois, si la machine ArcGIS Server hébergeant le service de géocodage est une machine virtuelle (VM), il est recommandé de n’allouer que la moitié du nombre de processeurs virtuels. Ainsi, pour une machine virtuelle de huit processeurs virtuels, il faudrait étendre le service de géocodage à quatre instances.

  1. Accédez à l’instance ArcGIS Server Manager de votre serveur d’hébergement.
  2. Cliquez sur le nom de dossier si vous avez publié votre service de géocodage dans un dossier dans le répertoire Server Manager. La valeur par défaut est la publication sur Site (racine).
  3. Cliquez sur le service de géocodage dont vous voulez changer l’échelle.
  4. Cliquez sur la bannière Pooling (Groupage) située à gauche et modifiez les paramètres Minimum number of instances per machine (Nombre minimum d’instances par machine) et Maximum number of instances per machine (Nombre maximum d’instances par machine) sur le nombre d’instances désiré. Dans le cadre d’un service de géocodage, ces deux paramètres doivent toujours avoir la même valeur afin de garantir que le nombre correct d’instances est toujours disponible pour le géocodage.
  5. Cliquez sur le bouton Save and Restart (Enregistrer et redémarrer) situé en haut à droite.

Configurer le nombre suggéré de threads de géocodage par lots pour votre localisateur

Tout localisateur publié sur votre portail peut également être utilisé par le service de géotraitement GeocodingTools qui s’exécute sur votre site GIS Server fédéré. Le service de géotraitement peut envoyer plusieurs requêtes simultanées au service utilitaire de géocodage en vue d’accélérer l’exécution globale du géocodage par lots. Le nombre de requêtes simultanées (le nombre de threads de géocodage par lots) émises par le service de géotraitement peut être configuré par un administrateur du portail. Il est important de définir le nombre de threads de géocodage par lots sur une valeur correcte. Sinon, cela entraînera une augmentation des échecs de géocodage par lots.

Une bonne pratique consiste à définir le nombre de threads de géocodage par lots proportionnellement au nombre d’instances disponibles pour le service de géocodage. Ainsi, si huit instances sont disponibles pour le service de géocodage et que la machine ArcGIS Server est réservée au géocodage par lots, définissez le nombre de threads de géocodage par lots sur 8. Lors de son exécution, le service de géotraitement envoie huit requêtes de géocodage par lots simultanées au service de localisation. Si un plus grand nombre d’instances est disponible pour le service de localisation, le nombre de threads de géocodage par lots doit être ajusté en conséquence afin d’optimiser l’utilisation des instances pour le service de localisation. Cependant, si deux utilisateurs veulent géocoder par lots en même temps par le biais du même service, l’administrateur doit définir le nombre de threads de géocodage par lots sur 4. Ainsi, chaque utilisateur utilise la moitié des instances du service de géocodage et le service de géocodage en arrière-plan n’est pas submergé par les requêtes.

Notez que le service Esri World Batch Geocoder (Géocodeur mondial par lots Esri) ne peut pas être configuré de façon à utiliser des threads de géocodage par lots. La configuration suivante s'applique à tous les autres services de localisation publiés qui sont configurés en tant que services utilitaires.

Pour définir le nombre suggéré de threads de géocodage par lots pour votre service de localisateur, procédez comme suit :

  1. Publiez le service de géocodage désiré sur votre portail en utilisant ArcGIS Pro.
  2. Connectez-vous au portail en tant qu’administrateur.
  3. Cliquez sur Content (Contenu) et assurez-vous que le service de géocodage est partagé avec l’organisation.
  4. Cliquez sur Organization (Organisation) et sous Settings (Paramètres), accédez à Utility Services (Services utilitaires).
  5. Accédez à la section Geocoding (Géocodage) et cliquez sur Add Locator (Ajouter un localisateur). Sélectionnez le localisateur que vous voulez configurer en vue du géocodage par lots et ajustez la valeur Number of batch geocoding threads (Nombre de threads de géocodage par lots).
  6. Cliquez sur OK et sur Save (Enregistrer) au bas de la page.
Remarque :

Le nombre de threads de géocodage par lots doit être inférieur ou égal au nombre d’instances disponibles pour le service de géocodage. Si une valeur supérieure est sélectionnée, les travaux de géocodage par lots risquent d’échouer.

Nombre de threads de géocodage par lots

Outils compatibles avec le géocodage par lots

Une fois que l’administrateur ArcGIS a configuré le nombre de threads de géocodage par lots par localisateur, les utilisateurs peuvent profiter de performances accrues dans le cadre du géocodage par lots. Les outils qui bénéficient de cette optimisation des performances sont les suivants : Geocode Table (Géocoder la table), Geocode Locations From Table (Géocoder des emplacements depuis la table) et Geocode File (Géocoder le fichier) dans ArcGIS Pro, ainsi que Geocode Locations from Table (Géocoder des emplacements depuis la table) dans Map Viewer.