Skip To Content

Tâches à exécuter après la création d’un stockage des données

Voici les tâches de configuration supplémentaires à exécuter après avoir installé ArcGIS Data Store et créé un stockage des données :

Définir un emplacement de sauvegarde

Les données que vous conservez dans vos stockages des données sont sans doute importantes pour votre organisation. Vous devez donc les sauvegarder.

ArcGIS Data Store génère automatiquement des fichiers de sauvegarde pour les stockages des données relationnelles. Par défaut, les fichiers de sauvegarde du répertoire de données relationnelles sont stockés sur la même machine que ArcGIS Data Store. Transférez manuellement ces fichiers sur une autre machine pour les sécuriser en cas d'échec du stockage des données ou configurez une localisation réseau partagée et configurez le stockage des données relationnelles pour qu'il conserve les fichiers de sauvegarde à cet emplacement.

Il n’existe aucun emplacement de sauvegarde par défaut pour le contenu du répertoire de données du cache de tuiles ou de Big Data spatio-temporelles. Vous devez inscrire un emplacement de sauvegarde sur un répertoire réseau partagé ou dans le cloud pour pouvoir créer des sauvegardes de répertoires de données.

Suivez les étapes des sous-sections ci-dessous pour configurer une localisation réseau partagée et inscrire un emplacement de sauvegarde.

Créer un compte de domaine

ArcGIS Data Store doit pouvoir accéder en écriture au répertoire de sauvegarde. Si le répertoire se trouve sur une machine autre que la machine ArcGIS Data Store, utilisez un compte de domaine pour exécuter le service, car ce type de compte peut accéder à des répertoires sur plusieurs machines en réseau.

Si vous avez utilisé un compte Windows local comme compte ArcGIS Data Store lors de l’installation, demandez un compte de domaine à votre administrateur de domaine. Le compte doit exécuter le service ArcGIS Data Store et lire, puis stocker des fichiers dans le répertoire réseau dans lequel se trouvent les fichiers de sauvegarde.

Configurer le compte ArcGIS Data Store

Si vous n'avez pas défini de compte de domaine ArcGIS Data Store lors de l'installation ou de la mise à niveau d'ArcGIS Data Store, exécutez l'utilitaire configureserviceaccount avec le nouveau compte de domaine. Cet utilitaire est installé dans le répertoire <ArcGIS Data Store installation directory>\datastore\tools. Il configure le nouveau compte pour qu'il exécute le service ArcGIS Data Store et accorde les privilèges requis sur les répertoires ArcGIS Data Store utilisés par le service.

Dans cet exemple, configureserviceaccount définit le compte mynetwork\datastore pour qu'il exécute le service ArcGIS Data Store et accorde à ce compte les privilèges requis sur les fichiers et dossiers système ArcGIS Data Store.

configureserviceaccount --username mynetwork\datastore --password SewL0ng

Notez que la modification du compte sous lequel le service s’exécute entraîne le redémarrage du service.

Exécuter configurebackuplocation

Utilisez l'utilitaire configurebackuplocation pour indiquer un emplacement pour les fichiers de sauvegarde du stockage des données.

L’utilitaire configurebackuplocation est installé dans le répertoire <ArcGIS Data Store installation directory>\datastore\tools.

  1. Créez un répertoire sur un lecteur réseau partagé. Pour les répertoires de données du cache de tuile et de Big Data spatio-temporelles, vous pouvez à la place créer un paquet Amazon Simple Storage Service (S3) pour les sauvegardes ou un conteneur de stockage Blob Microsoft Azure.

    Le compte ArcGIS Data Store doit pouvoir accéder en lecture et en écriture à ce répertoire.

  2. Ouvrez une invite de commande à l'aide de l'option Exécuter en tant qu'administrateur.
  3. Exécutez l’utilitaire configurebackuplocation et désignez un emplacement de sauvegarde.

    Pour les répertoires de données relationnelles, utilisez --operation change. Lorsque vous exécutez configurebackuplocation pour la première fois pour un répertoire de données du cache de tuile ou de Big Data spatio-temporelles, utilisez --operation register pour inscrire un répertoire réseau partagé ou un emplacement de stockage cloud pour les sauvegardes.

Définir le serveur d’hébergement du portail

Différents types de répertoires de données que vous créez lors de l’installation de ArcGIS Data Store sont utilisés pour stocker les données qui renseignent certaines des couches d’entités hébergées dans le portail ArcGIS Enterprise. Pour ce faire, le site GIS Server auprès duquel vous avez inscrit ArcGIS Data Store doit être défini comme serveur d’hébergement du portail. Si vous n'avez pas déjà fédéré le site de votre GIS Server avec votre portail et si vous ne l'avez pas configuré en tant que serveur d'hébergement du portail, faites-le maintenant.

Autres tâches de configuration ArcGIS Data Store facultatives

Selon les exigences de votre organisation, vous pouvez exécuter d'autres tâches de configuration lorsque vous configurez un stockage des données.

Ajouter une machine de stockage des données

Pour assurer la haute disponibilité de votre répertoire de données relationnelles, ajoutez une machine de secours. Si la machine principale du répertoire de données que vous avez créée n’est plus disponible (panne de serveur ou perte de connectivité du réseau), vos couches d’entités hébergées peuvent accéder aux données sur la machine de secours.

Pour former un répertoire de données du cache de tuiles haute disponibilité, configurez plusieurs machines de répertoires des données du cache de tuiles avant que les utilisateurs ne commencent à publier les couches de scènes. Si l’une de ces machines n’est plus disponible, vos couches de scènes pourront accéder aux données sur une autre machine. Sachez qu’un nombre impair de machines est préférable pour les répertoires de Big Data spatio-temporelles.

Pour que le stockage de Big Data spatio-temporelles présente une haute disponibilité, vous pouvez configurer plusieurs machines de stockage de Big Data spatio-temporelles supplémentaires. Vous devez utiliser un nombre impair de machines pour les répertoires de Big Data spatio-temporelles.

Gérer les comptes de stockage des données relationnelles

Les mots de passe des stockages des données relationnelles sont générés au hasard lorsque vous installez ArcGIS Data Store. Si vous devez définir vos propres mots de passe sur votre site, modifiez-les à l'aide de l'utilitaire changepassword.

Configuration associée à effectuer

ArcGIS Data Store constitue une partie de votre déploiement ArcGIS Enterprise. Il stocke les données en sortie des tâches que vous réalisez sur le portail et des autres clients et applications ArcGIS. En fonction des répertoires de données (ou magasins) que vous avez créés, vous devrez éventuellement configurer des composants ArcGIS supplémentaires. Reportez-vous à la rubrique Applications et fonctionnalités nécessitant ArcGIS Data Store pour en savoir plus sur les composants ArcGIS qui s’appuient sur ArcGIS Data Store.

Commencer à utiliser votre portail

Les membres du portail n’interagissent pas directement avec ArcGIS Data Store ; les applications et les fonctionnalités utilisées par les membres du portail écrivent et lisent dans les répertoires de données.

Reportez-vous à la rubrique Applications et fonctionnalités nécessitant ArcGIS Data Store pour savoir quelles opérations les membres du portail peuvent exécuter selon le type de répertoire de données.