Skip To Content

Applications et fonctionnalités nécessitant ArcGIS Data Store

Les fonctions de ArcGIS Enterprise et certaines applications que vous utilisez avec un portail ArcGIS Enterprise dépendent de l’utilisation d’ArcGIS Data Store. Lorsque vous installez ArcGIS Data Store, vous sélectionnez le type de répertoire de données à créer sur cette machine. Chaque répertoire de données offre différentes fonctions au sein d’une implémentation de ArcGIS Enterprise.

  • Répertoire de données relationnelles : stocke les données d’entité des couches d’entités hébergées.
  • Répertoire de données du cache de tuiles : stocke les caches des couches de scène.
  • Répertoire de Big Data spatio-temporelles : stocke les données d’entité des couches d’entités spatio-temporelles.

Les sections suivantes répertorient les fonctions et les applications nécessitant l’utilisation d’ArcGIS Data Store dans votre déploiement Enterprise et indiquent le type de répertoire de données devant être créé.

Fonctionnalité

Le tableau suivant répertorie les fonctions de ArcGIS Enterprise que vous obtenez avec chaque type de ArcGIS Data Store.

FonctionnalitéType de répertoire de données requis

Configurer un serveur d’hébergement pour ArcGIS Enterprise pour permettre aux membres du portail de publier des couches d’entités hébergées ou d’ajouter des fichiers dans Map Viewer.

Stockage des données relationnelles

Publier des couches de scènes dans votre portail depuis ArcGIS Pro ou un paquetage de couches de scènes.

Stockage des données du cache de tuiles

Si vous effectuez la publication depuis ArcGIS Pro, une couche d’entités associée est créée avec la couche de scènes. Si la couche d’entités associée ne fait pas référence à une source de données inscrite, les données de cette couche sont copiées dans le stockage de données relationnelles.

Archiver des données d’observation diffusées en continu lors de l’utilisation de ArcGIS GeoEvent Server.

Consultez les didacticiels GeoEvent dans l’aide de GeoEvent Server pour apprendre à utiliser ArcGIS GeoEvent Server.

Stockage de Big Data spatio-temporelles

Utiliser Outils GeoAnalytics dans Map Viewer ou ArcGIS Pro. (Les Outils GeoAnalytics créent des couches d’entités hébergées en sortie et les données sont stockées dans le répertoire de données Big Data spatio-temporelles. Le portail doit être configuré avec un ArcGIS GeoAnalytics Server.)

Stockage de Big Data spatio-temporelles et stockage des données relationnelles

Utiliser les outils d’analyse raster dans Map Viewer ou ArcGIS Pro. Les outils d’analyse raster exigent que le portail soit configuré pour l’analyse raster.

Les outils d'analyse raster utilisent le stockage des données du cache de tuiles pour stocker temporairement les données générées au cours de l'analyse. Un sous-ensemble des outils d’analyse raster créent des couches d’entités hébergées et les données de ces couches sont stockées dans le répertoire des données relationnelles.

Stockage des données relationnelles

Utiliser la géolocalisation avec le portail.

Stockage de Big Data spatio-temporelles

Créer des missions dans ArcGIS Mission Manager.

Stockage de Big Data spatio-temporelles

Si vous ne configurez pas de répertoire de Big Data spatio-temporelles, ArcGIS Mission Manager stocke les données de mission dans le répertoire de données relationnelles. Toutefois, Esri vous recommande vivement d’utiliser un répertoire de Big Data spatio-temporelles pour les données de mission.

Utilisez l’application configurable Story Map Tour.

Stockage des données relationnelles

Applications

Les applications Esri suivantes reposent sur le répertoire de données relationnelles lorsque vous les utilisez avec un portail ArcGIS Enterprise :

Si vous utilisez le concepteur web de Survey123 for ArcGIS pour créer une enquête incluant des couches issues d’un portail ArcGIS Enterprise, l’enquête utilisera des couches d’entités hébergées et reposera donc sur le répertoire de données relationnelles.

Eléments à prendre en compte lorsque plusieurs types de stockages des données sont requis

Si vous avez besoin de plusieurs types de stockages des données, Esrivous conseille de les configurer sur des machines distinctes. Les stockages de données relationnelles et de Big Data spatio-temporelles nécessitent chacun beaucoup de mémoire machine pour traiter les requêtes des données. Chaque répertoire de données peut occuper un espace important sur le disque et la mémoire selon la quantité et la taille des données stockées. Lorsque vous placez plusieurs types de stockages des données sur la même machine, ils entrent en concurrence pour utiliser l’espace de stockage et les ressources mémoire, ce qui risque de dégrader les performances de votre déploiement ArcGIS Enterprise.